Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/-ACAT-

ACAT



ACAT (action des chrétiens pour l’abolition de la torture et de la peine de mort)


Les mots qui nous font vivre :

  • " Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait." (Matthieu, 25, 40)
  • " Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants." (Déclaration universelle des droits de l’homme, Article 5)
  • L’ACAT est la seule association des droits de l’homme qui propose à la fois l’action et la prière pour les victimes et pour la conversion des bourreaux. « Les chrétiens ont des motifs particuliers de combattre la torture. L’épreuve de la passion du Christ, supplicié jusqu’à sa mort sur la croix, nourrit chez eux le rejet d’un pareil traitement infligé à un être humain. Dès lors qu’une personne est violée, avilie et traitée comme si elle ne portait pas la marque de son Créateur, Dieu lui-même est blessé. » Pasteur Claude Baty Cardinal André Vingt-Trois Monseigneur Emmanuel (évêque orthodoxe)

Notre engagement - Pour tous, sans distinction de pays, de religion, d’origine, de convictions :
Combattre la torture
Lutter contre la peine de mort
Dénoncer ces situations inhumaines
Promouvoir la justice internationale
Défendre le droit d’asile
Soutenir les détenus maltraités
Vivre l’œcuménisme
Porter chacun dans nos prières

Notre action - Avec nos 9000 adhérents et 450 groupes locaux, nous avons le pouvoir de sauver des vies par :
- L’envoi d’une ou plusieurs lettres d’intervention chaque mois, pour faire pression sur des gouvernements, y compris le nôtre
- La mobilisation de l’opinion, et en premier lieu de notre entourage
- La correspondance avec des condamnés à mort, des détenus « politiques »
- La sensibilisation des autorités religieuses dont nous sommes proches

Dans le monde, un pays sur deux pratique la torture et un sur trois applique la peine de mort.

Pourquoi adhérer à l’ACAT ?
- J’adhère à l’ACAT parce que je veux agir contre l’intolérable : la torture et la peine de mort.
- J’adhère à l’ACAT parce que refuser ces pratiques barbares, c’est rappeler la passion du Christ torturé sur la croix. Un impératif de la foi chrétienne.
- J’adhère à l’ACAT parce que s’y pratique un œcuménisme concret, symbole du refus du rejet de l’autre.
- J’adhère à l’ACAT parce que son action est efficace (une seule vie sauvée justifie tous mes efforts) .

Dans le diocèse :

  • Un groupe local existe à Barbezieux .
  • Le petit groupe local d’Angoulême est reformé et se réunit une fois par mois, au 224 rue de Périgueux.Nous poursuivons la correspondance avec nos filleuls : Joseph, prisonnier en Pennsylvanie et Larbi, sahraoui.prisonnier au Maroc, nous prions et agissons (lettres et pétitions) pour défendre et soutenir les victimes proposées par l’ACAT national.Rejoignez-le en contactant : Evelyne Boulard

adresse Contacts :

Coordinateur : Pierre ANCELIN
05 45 69 03 61
pf.ancelin chez yahoo.fr


Aumônerie des gens du voyage
Claudine LE DRAPPIER
L’Oasis-Fleurie – 5 route de Bignac
–16170 GENAC
05 45 67 78 14
– 06 21 52 10 92
ledrappier.claudine chez neuf.fr

Aumônerie de la maison d’arrêt
Martine BRILLET
06 64 52 98 60
mart.brillet chez wanadoo.fr

Pastorale des migrants
Christel MARTEL
05 45 61 37 18 – 07 89 22 68 72
chmartel chez orange.fr

Coopération missionnaire
P. Michel MANGUY
05 45 37 38 13 – 06 07 90 27 78
manguymichel54 chez gmail.com

Agenda