Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/2nde-rencontre-a-Chasseneuil-17-mars-2017

2nde rencontre à Chasseneuil 17 mars 2017

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

CCFD Carême 2017 :
Citoyens responsables, transformons
la clameur du monde en Espérance

Trois rencontres sont proposées autour de l’arbre de vie.

Deuxième rencontre : 17 mars à Chasseneuil


Espérer, croire, oser : Nous espérons que viendra le temps du droit et de la dignité.
Nous croyons que ceux qui crient ont un message à nous transmettre.
Nous osons dire notre honte face à certaines situations injustes.
(Nous écrirons sur du papier vert qui représente les feuilles de l’arbre : pourquoi un autre monde est possible et ce qui est moteur de notre espérance)

Le texte de L’Evangile de J.C. selon St Jean (la Résurrection de Lazare) a été choisi comme guide à notre réflexion.

Quelles sont les initiatives sur notre secteur ?

-  Emmaüs à Ruffec : le permis de conduire Solidarité à 300€ pour le nord Charente, pour tous les âges, pour des personnes qui ont des difficultés d’apprentissage ou qui ont des petits moyens. C’est une personne qui explique à l’heure rythme, et accorde du temps à l’apprentissage.
Cette proposition a été mise en valeur sur FR3 et la Charente Libre.
-  Il existe également des associations qui louent des voitures.

-  Le Secours Catholique a un projet en commun avec l’ADMR pour visiter des personnes âgées.
-  Cette idée existe aussi à Chasseneuil à côté de la gare avec en plus des gardes de nuit.

-  Le Temps pour Toi (http://letempspourtoit.fr) à Nantes et à Angers : Une association pour des jeunes étudiants logés gratuitement en échange d’une présence chez des personnes âgées indépendantes. Le repas peut être partagé et c’est une présence pour les retraités. C’est de l’habitat partagé.

-  Un couple de personnes âgées, dont l’un est totalement dépendant, voudrait soulager son mari toujours présent.
Ils n’ont pas droit à une aide pour handicapé.

-  Le service civique : Une dizaine de villes se sont portées volontaires. C’est un service pour une famille avec un enfant en situation de handicap.

Les produits équitables :
-  En Charente, des boulangeries solidaires équitables se mettent en route : grâce à des coopératives telles que Coop de Mansle, des meuniers, des boulangers. La marge de prix tient compte de toute la filière.
(vu dans le courrier français et dans la Charente Libre)

-  Lactalis, grand groupe français de transformation de produits laitiers, arrête le ramassage du lait produit par 5 éleveurs laitiers révoltés. Une nouvelle laiterie française et récente formée de quelques éleveurs-producteurs laitiers révoltés du prix du litre de lait vendu ne permettant plus de sortir un revenu, fournit des poches de lait demi-écrémé pasteurisé dans les magasins U. et E.Leclerc.
Aujourd’hui, l’un des éleveurs rejeté par Lactalis, arrive à remonter la pente et à vivre de son produit grâce à cette nouvelle laiterie.
-  Cette nouvelle laiterie peut vivre, mais avec l’aide du consommateur qui peut diffuser, faire connaître leur produit qui vient directement du producteur.

L’Epicerie Sociale : EIDER (Espace Itinérant D’aide alimentaire En pays Ruffecois)
-  Les gens sont adhérents et associés à la vie de l’épicerie et participent quand ils viennent faire leurs achats à partir des produits commandés avec l’argent qu’on a :
• 10% de participation du produit
• 20% de participation sur les produits neufs tels que les vêtements, les produits d’hygiène, les produits d’entretien, des dons d’établissement en échange de reçu fiscal par exemple des casseroles…
-  Nous sommes ouvert 1 semaine / 2 durant 5 jours dans les 5 anciens cantons du Nord Charente.
-  Il y a une très bonne ambiance. C’est un endroit où on se parle.
-  Il y a une demande de beaucoup de jeunes : en 2016 nous en sommes à 7 000 repas en Nord Charente, 272 foyers (soit 808 personnes)
-  Toutes les demandes passent par les travailleurs sociaux (Assistante sociale) Les dons sont ouverts pour 6 mois.
-  Il existe 2 mois de carence sauf pour les personnes âgées.
-  Nous avons à respecter la Convention concernant l’hygiène alimentaire, sous contrôle de la DSV : les services vétérinaires.
Nous acceptons des pommes de terre, des pommes.
Nous ne travaillons qu’avec une banque alimentaire : UNITERRES, pour les fruits et les légumes qui viennent directement du producteur en exclusivité.
Notre souci est que le budget alloué est diminué,
-  d’où l’augmentation de la participation de 10%.
-  Et le temps de carence est passé à 3 mois.
-  Sur 5 épiceries, il n’en reste plus qu’une.
-  Nous avons de plus en plus de contrôles DSV et URSSAF sur ce qui rentre et à qui nous le vendons. La prise en charge administrative, de plus en plus écrasante, se fait par
1 salarié et 30 bénévoles.
A Mansle, en 2016, 70 personnes sont demandeurs, alors qu’en 2015 nous comptions 30 personnes : avant, il y avait la honte de demander…

-  « Solidarité Paysans » a son siège social à Ruffec. Il y a 15 bénévoles en Charente.
-  Actuellement, cette association s’occupe de 70 dossiers d’agriculteurs en difficulté.
Elle accompagne jusqu’au bout les personnes.
-  Elle travaille en partenariat avec le Secours Catholique qui a aidé par exemple une famille à qui on a « coupé l’électricité ».
-  Mgr Hervé GOSSELIN est venu à une rencontre qui a été très riche de partages.
-  Aujourd’hui, c’est de plus en plus difficile car les dettes peuvent être de plus en plus lourdes (jusqu’à 600 mille euros). On est confronté à des laiteries qui demandent a produire plus, sous menace d’arrêter le ramassage du lait : le système industriel qui a le monopôle est désolant !!
-  Environ 70% des personnes qui ont eu besoin d’aide, aujourd’hui, osent rendre service aux autres.

Prochaine rencontre vendredi 24 mars à 18h pour « AGIR »
à la salle paroissiale de Roumazières.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresseParoisse de Notre-Dame des Terres en Haute-Charente
05 45 71 12 44
paroisse.notredamedesterres chez orange.fr
Adresse Postale :
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT
Curé : Père Martial Leblanc

Permanence de Chasseneuil sur Bonnieure :
Mercredi et Vendredi de 8h30 à 12h

05 45 71 12 44
Mireille Maury
42, avenue de la République
16260 CHASSENEUIL-SUR-BONNIEURE

Permanence de Roumazières :
Mardi et Jeudi de 8h30 à 12h

05 45 71 12 44
Mireille Maury
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT



Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France