Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/ALLOCUTION-FINALE-de-Mgr-HERVE-GOSSELIN
          ALLOCUTION FINALE de Mgr HERVE GOSSELIN

ALLOCUTION FINALE de Mgr HERVE GOSSELIN


Chers frères et sœurs,
chers amis rassemblés dans cet espace rendu sacré par la célébration que nous venons de vivre, et qui venez parfois de loin : Israël, Pays Bas, Sénégal, Belgique, Equateur, Rwanda...
chers auditeurs d’RCF Charentes, et vous qui nous avez rejoint par la vidéo sur le site du diocèse d’Angoulême en partenariat avec La Charente libre
et vous tous qui avez suivi les grandes étapes de la célébration sur les réseaux sociaux…

Ne trouvez vous pas frères et soeurs qu’une ordination, ça change un homme ?...

Nommé par le Pape François pendant l’année de la miséricorde et ordonné le jour du baptême du Christ... et en plus pour le diocèse d’Angoulême. Merci Seigneur !

Tout d’abord, merci Monseigneur Luigi Ventura, nonce apostolique en France, que j’ai eu la joie de rencontrer en septembre. Vous m’avez convoqué, je suis venu...
Vous représentez le Saint Père le pape François à qui je souhaite adresser des remerciements particuliers en l’assurant de mon attachement indéfectible à sa personne et à son ministère de successeur de Pierre. Dites lui ce message : Merci de lui faire part de ce message

"Cher Pape François, Votre sainteté et Frère évêque, je te remercie de m’avoir appelé comme successeur des apôtres.
En cette année de la miséricorde, il faut avoir toutes les audaces. Le Seigneur par toi a eté audacieux en m’appelant, je veux l’être aussi et c’est pourquoi j’ai répondu oui...

J’ai bien écouté ta parole, cher Pape François, quand tu rappelles ce que disaient tes prédécesseurs : les évêques ne sont ni des pilotes ni des princes mais des bergers qui sentent l’odeur de leurs brebis et de vrais pères qui vivent en famille. J’ai bien l’intention de m’y conformer le plus possible et de poursuivre ma formation.

Je me sens en phase avec le programme que tu as donné à l’Eglise Universelle au début de ton pontificat et je veux vivre moi aussi la joie de l’Evangile et m’exercer à le faire avec le peuple parmi quel tu m’appelles à demeurer ?. J’ai goûté depuis ma conversion l’art de vivre chrétien et un nouveau commencement s’annonce... Merci Pape François."

Chers frères et sœurs du diocèse d’Angoulême, c’est maintenant vers vous que je me tourne. Dès le début de ma nomination, j’ai été touché par la cordialité de votre accueil, le dynamisme de votre foi, le souci de m’accueillir, moi le breton, qui découvre la Charente ! Merci de m’accueillir pour faire de moi un pasteur selon le coeur de Dieu : c’est mon appel et mon intention...
Un frère évêque qui n’est pas là m’a dit que la région était belle et que vous étiez un peuple attachant, délicat et plein d’esprit fraternel. Voilà qui me rassure et m’encourage à en savoir davantage...S’il faut se fier à la première impression, je peux vous dire qu’elle est excellente...
Je vous invite à être miséricordieux et à accueillir ce que je suis. J’ai expérimenté dans la vie communautaire que c’est lorsque chacun donne le meilleur de lui-même, et vit avec humilité ses limites que la fécondité est donnée. Ne demandez pas aux membres de foyer mes défauts : vous les découvrirez bien vite et peut-être auront-ils disparu avec la grâce de l’ordination ?
J’admire la manière dont cette célébration a été préparée et réalisée : communication, chants, matériel, fleurs et tout le reste : Bravo ! Je suis touché par toutes ces marques de sympathie et cette mobilisation qui est le signe d’une Eglise vivante et dynamique.

Merci Monseigneur Dagens pour votre accueil fraternel et ces années au service du diocèse : le diocèse perd beaucoup mais gardera un bel héritage. Que le Seigneur vous donne de continuer avec joie et dans la paix la route nouvelle qu’ Il vous ouvre. Vous me confiez ce que vous avez de plus précieux. Je ferai tout pour en être digne.

Par mon ordination, je deviens angoumoisin et charentais : vous êtes bien d’accord pour m’adopter ? et je veux tout : un pied en Saintonge, un pied en Charente limousine et un pied en Charente poitevine. Ruffec, Barbezieux, Confolens, Cognac, et les autres... je viendrai vous voir bientôt.

Toute mon affection et mon attention à vous chers frères, prêtres et diacres. La charge de pasteur est lourde mais à plusieurs tout est possible...et on peut aller loin,
avec tous ceux que le Seigneur appelle pour venir nous rejoindre comme prêtres, diacres et consacrés.
Je vous fais part de ma joie de reconduire les pères Rougerie et Robert comme vicaires généraux et le père Manguy comme vicaire épiscopal.
Je redonne mission à Madame Diaz comme économe et Mademoiselle Joslet comme secrétaire.

Peuple de Charente, permets moi un coup d’oeil et une parole pour te dire d’où je viens et honorer ceux qui m’accompagnent.
Si j’en suis là c’est grâce à ma famille : mes parents, mes trois frères et leurs familles, mes grands-parents, grâce au témoignage de ce grand oncle moine à Solesmes, de mon oncle prêtre en Algérie, de ma tante, petite soeur du Père de Foucaud au Pérou. Et merci à tous les cousins (j’en ai presque soixante) pour ces bons moments passés ensemble. La famille est un bien précieux qui est une école pour le paradis... souvent ! Quand on apprend à vivre l’unité dans la diversité et le pardon mutuel.

Je vous ai aperçu chers anciens collègues médecins : avec vous j’ai appris à faire du bien en soignant. Merci pour votre présence.
Merci également à mes frères prêtres de Rennes et de Saint Brieuc, à mes formateurs à Rennes et Paris.
Avec vous, j’ai compris que la foi était intelligente et j’ai appris en vous imitant à faire du bien en écoutant et en enseignant.
Avec vous tous, et particulièrement avec ma communauté du Foyer de Charité de Tressaint, j’ai appris à faire du bien en aimant. Chez vous je me suis converti, parmi vous j’ai grandi dans la foi, là j’ai entendu l’appel à tout consacrer à Dieu par amour, et à le suivre en devenant prêtre, puis Père de Foyer pour vivre une vie famille exigeante, joyeuse et . Je crois profondément au charisme de l’Oeuvre des Foyers de Charité révélé à Marthe Robin. C’est un don précieux que je suis impatient de mettre au service de la vie du diocèse à travers ce que je suis devenu. Merci à vous Père Michon : je prie pour votre successeur !
Merci à vous tous les Foyers représentés, laïcs et prêtres ensemble.
Je garde ce lien profond d’engagement et c’est avec émotion que j’ai découvert dans le cathédrale d’Angoulême près du tabernacle ce qui fait le coeur même de notre vie et de notre engagement : "A Jésus par Marie".
J’en profite pour vous inviter à ma première messe dans la cathédrale demain lundi à 11h.

Merci à mes frères d’autres confessions chrétiennes ou d’autres religions. Je vous dis mon désir respectueux de rencontre et de partage.
Aux grands défis de notre monde, l’Eglise doit être présente pour aider les hommes à établir des liens entre eux et vivre une authentique fraternité... Car rien n’est impossible à Dieu !
La fraternité est possible, souhaitable et nécessaire.
Je veux remercier les autorités civiles : Monsieur le Préfet, Monsieur le Maire d’Angoulême, Mesdames et Messieurs les élus du département et vous qui représentez les autorités militaires et judiciaires. Votre présence à cet évènement important de la vie de chrétiens de Charente nous honore et manifeste l’attention que vous nous portez. Je vous dis ma profonde volonté de collaborer à la défense et au développement du bien commun dans le respect de chaque personne humaine, de chaque famille. Nous sommes responsables ensemble de ce que le Pape appelle "notre maison commune".

Profitant des connexions radio et informatiques, je vous salue tous, vous qui êtes loin et en bonne santé mais aussi vous qui êtes malades à domicile ou à l’hôpital, qui êtes en prison ou desespérés. Je salue également ceux qui sont loin de chez eux chassés par la guerre ou l’intolérance et particulièrement nos frères réfugiés.
La joie de l’Evangile est pour tous.

Le Pape François disait dans sa lettre : "ne vous laissez pas voler la joie d’être pasteur"
J’ai la joie au coeur de devenir évêque : Merci chers frères évêques de m’entourer aujourd’hui de votre soutien et de votre affection fraternelle et de continuer à me dire : "c’est possible".
Merci à vous Monseigneur Wintzer, archevêque métropolitain de Poitiers, qui m’accueillez au sein de cette la province ecclésiastique de Poitiers.
à vous Monseigneur d’Ornellas, archevêque métropolitain de Rennes Dol et Saint Malo, mon diocèse d’incardination,
et à vous Monseigneur Moutel, évêque de Saint Brieuc et Tréguier, diocèse où est implanté le Foyer de Charité de Tressaint. Je souhaite vous remercier pour votre présence si fraternelle à mes côtés et au côté de la communauté en particulier ces dernières semaines,
et à vous, Monseigneur Fruchaud évêque émérite de Saint Brieuc et Tréguier pour votre présence et votre prière fidèle.
Je salue chaleureusement Monseigneur James pour son amitié et ses conseils avisés, et Monseigneur Marchand, évêque émérite de Valence.
Un merci particulier à Monseigneur Rol que je salue de tout coeur ; je suis fier et heureux de recevoir cette crosse qu’il m’a transmise.
Vous frères évêques ici présents ou qui par courrier m’avez témoigné votre amitié et vos encouragements, vous me donnez un beau témoignage de l’ampleur et de la grandeur de la tâche.

"Car rien n’est impossible à Dieu" c’est ma devise et je l’expérimente dans ma vie personnelle.
Mais plus encore, je la crois vraie et pertinente pour résoudre les crises que vit notre humanité et notre Eglise. Dieu n’est pas un problème, Il est la solution.

" Car rien n’est impossible à Dieu" : je l’ai illustré par ce blason. Je vous l’explique rapidement

- Même si la nuit est profonde, le soleil est là et se lèvera... Ce demi-soleil, c’est le logo des Foyers de Lumière, de Charité et d’Amour.
- La lune est le mystère de l’âme humaine qui, comme Marie, se laisse éclairer et conduire. Elle n’est pas lumière mais réfléchit la lumière
- L’Esprit du Seigneur fait toute choses nouvelles et plane sur les eaux de la Charente... pour une création nouvelle, comme au jour du baptême du Christ.
- L’âne est l’animal biblique par excellence avec l’ânesse de Balaam, la prophétie de Zacharie, l’entrée de Jésus à Jérusalem... Il est doux et marche d’un pas décidé ; Le cardinal Etchegaray disait : "j’avance comme un âne..." car foi d’animal on va loin quand on est comme l’âne : rustique, affectueux et déterminé, avec cette constance, cette douceur et cette patience que je souhaite pour moi, comme pour vous pour devenir disciple-missionnaire.

En devenant évêque, je me mets au service du sacerdoce de mes frères prêtres, au service du charisme des religieux, des religieuses, des consacrés, au service de chaque laïc, quelque soit son état de vie, au service des jeunes, des aînés… Et ensemble nous voulons nous mettre à l’écoute de la nouveauté de l’Evangile pour le porter humblement et joyeusement à nos contemporains.

Pour conclure, c’est vers la Vierge Marie, Mère de l’Église, Mère de Miséricorde à qui j’ai été consacré au jour de mon baptême que je désire tourner mon regard au début de mon ministère épiscopal et je vous propose de prier ensemble cette consécration de Saint Louis Marie Grignon de Montfort, prière reprise chaque jour dans les Foyers : Je te choisis aujourd’hui O Marie pour ma Mère et ma Reine. Je te livre et consacre, en toute soumission et amour, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions, passées, présentes et futures, te laissant un entier et plein droit de disposer de moi et de tout ce qui m’appartient sans exception, selon ton bon plaisir à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité. Amen.

Mgr Hervé Gosselin

Documents joints

2 réactions


11 janvier 2016 11:58, par Jean Gateau - Doyenné de Barbezieux

Bonjour.

Bravo à toutes les équipes qui ont préparé, animé, et communiqué sur cet évènement exceptionnel et merveilleux qu’a été l’ordination de notre nouvel évêque. Nous sommes très heureux d’accueillir Mgr Gosselin en Charente et le remercions d’avoir choisi l’Espace Carat qui a permis au plus grand nombre d’être présent en communion avec lui. Même la Charente Libre en a fait sa "une" de ce lundi, c’est tellement exceptionnel que cela mérite d’être souligné. C’est une très bonne année qui commence. Encore bravo et merci à tous.
Jean Gateau

- repondre message


 


11 janvier 2016 12:10, par Michel Delatouche

Monseigneur , Bien cher Père ,

quelle Joie que votre Joie qui est celle du Seigneur !
Merci pour tout ce que nous avez donné par vos enseignements de Tressaint ! Les retraites des familles auxquelles nous avons participé ne s’oublient pas !
Je connais un peu votre nouvelle terre d’adoption et j’en retiens le souvenir notamment d’un patrimoine architectural roman somptueux , témoin de la Foi de nos ancêtres !
Nos filles Clémence et Hélène participaient à la fête et nous en ont fait un compte rendu enthousiaste !
Angoulême est le lieu de résidence de l’un de mes neveux , magistrat au Tribunal administratif , et de sa famille :Philippe et Marion Delvolvé ; ce sont des chrétiens engagés et j’espère que vous les rencontrerez bientôt !
Soyez bien assuré bien cher évêque Hervé de toute notre affection et de nos prières sur cette belle route qui s’ouvre à vous ! Fidèlement in X° , Michel et Claire Delatouche

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Mgr Hervé Gosselin
Secrétariat : 05 45 91 86 89
226, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
Mgr Gosselin
Secrétariat de Mgr GOSSELIN

NB : Les mails envoyés à l’adresse eveque chez dio16.fr ne sont plus consultés





-