Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Accueillir-Recueillir

Accueillir-Recueillir

DIMANCHE 17 JUILLET 2016
16° dimanche du temps ordinaire
Saint Luc 10, 38-42
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste Thérèse


C’est le titre d’un chant de Jean-Claude Giannada. Ce chanteur nous conduit sur les chemin de l’accueil : l’ouverture de sa porte...l’écoute...la disponibilité...l’affection fraternelle …
Au moment où ce texte de médiation est écrit, nous sommes en communion avec les pèlerins du diocèse d’Angoulême qui accompagnent leurs malades auprès de Notre Dame de Lourdes.

Les hospitaliers, comme on les appelle offrent leur service de présence, de dévouement, d’attention, de soins à ceux et celles que la maladie ou les infirmités obligent au fauteuil roulant..


j’ai toujours été impressionné par la qualité de la présence
de ces hommes et femmes qui se mettent au service des autres et vivent ainsi l’hospitalité, dans sa dimension la plus noble , la disponibilité gratuitement offerte.
Accueillir l’autre comme un frère, une sœur, avec ses joies et ses peines, avec sa souffrance, ses cris ou son silence, n’est-ce pas se mettre au rang de cette femme de l’évangile qui abandonne tout pour accueillir Jésus ?

Marthe et Marie sont deux amies de Jésus ; Ces deux sœurs n’ont qu’un désir , faire plaisir à leur ami Jésus. Chacune , à sa façon, avec ses propres talents met tout en œuvre pour accueillir celui que leur cœur aime, comme le chante le poète de la bible, dans le livre des Cantiques.

  • Marthe prépare le repas. Elle a composé un beau bouquet de fleurs ; Elle dresse la table. Elle fait en sorte que tout soit prêt pour recevoir son ami Jésus.
  • Marie ouvre la porte, elle prend le temps de l’accueil et se rend disponible au partage de la présence, de la parole de son ami Jésus. Jésus est donc bien accueilli par ces deux sœurs. Cependant, Il fait une remarque à Marthe :
    - « Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.Une seule est nécessaire. »

Ce que Jésus attend c’est que nous soyons disponibles, que lui donnions gratuitement du temps.
Oui, il y a un temps pour tout :

  • un temps pour se donner aux affaires du ménage, de la cuisine etc, comme le fait Marthe.
  • Un temps pour être disponible à celui qui arrive chez nous, afin de l’écouter, ce que fait Marie. Il est donc inutile de vouloir comparer les deux attitudes ; elles sont complémentaires. A nous de trouver le temps de l’écoute, en laissant de côté les tâches ménagères. Dans nos vies quotidiennes, nous sommes, alternativement, Marthe et Marie. Et c’est dans l’exercice de la communion du service et de l’accueil que nous réalisons au mieux ce que le Seigneur nous invite à vivre : l’accueil, l’écoute, la disponibilité, le partage.
En ce temps de vacances pour les uns de travail pour d’autres, nous pouvons nous souhaiter de prendre le chemin de l’évangile de Marthe et Marie, du service et de la présence, en un mot de la joie de la rencontre.

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil