Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Assemblee-Generale-2016

Assemblée Générale 2016

Bilan narratif et compte-rendu d’activités de la Bande Dessinée Chrétienne lors du 43ème Festival de la BD d’Angoulême


Bilan narratif et compte rendu d’activités du 30ième festival la BD chrétienne

Festival 2016

Échos et regards sur l’édition 2016 :

Le 30 ième festival de la Bande Dessinée Chrétienne, organisé par l’équipe œcuménique Chrétiens Médias 16, s’est déroulé sur les trois sites prévus : la Cathédrale, l’église St Martial et le Temple de l’Église Protestante Unie d’Angoulême, à l’occasion du 43ème Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, du 28 au 31 janvier 2016.

Nous avons proposé des expositions, des stands de vente, des animations, des conférences, des dédicaces, toujours en phase avec l’actualité et ouverts sur les réalités de notre monde.
A la demande justifiée de la Préfecture, nous avons remis en place la surveillance des entrées par des personnes vêtues de gilets jaunes, ce que les visiteurs ont accepté volontiers : cette pratique est malheureusement généralisée. Malgré tout, le climat d’inquiétude était perceptible : ainsi quelques classes de petits enfants ont annulé leurs visites en raison de rumeurs pas vraiment justifiées.

Le public a néanmoins été présent en nombre, montrant ainsi sa reconnaissance pour la qualité et le professionnalisme du travail présenté.

Vernissage et Prix

Le point d’orgue de notre festival a été le vernissage des expositions et la remise des Prix à l’église Saint Martial le jeudi 28 janvier à 15h, devant un large public.
Ce jour-là, de nombreuses personnalités nous ont honorés de leur présence : Monseigneur Hervé Gosselin (nouvel évêque de Charente), Monsieur Xavier Bonnefont (maire d’Angoulême), Monsieur Vincent Fauvel (directeur adjoint de la communication à la Conférence des Évêques de France et membre du jury du Prix de la BD chrétienne) et plusieurs amis belges du CRIABD (centre religieux d’information et d’analyse de la BD). Étaient également présents, les élus, les dessinateurs et autres artistes, les responsables d’éditions et différentes personnes qui font vivre et aimer la Bande Dessinée. Les enfants de l’école Saint Paul, élèves de CM1 de Madame Rouhet, ont participé à l’animation de cette remise de Prix.

Le Prix du jury œcuménique de la Bande Dessinée a été attribué à l’album « Un faux boulot » de Le Cil Vert aux éditions Delcourt (shampooing). Le président du jury, le Pasteur Jean Pierre Molina, a remis le prix à Silvère JOUIN, scénariste et dessinateur.
Le jury a également attribué une mention spéciale à l’album « Les rêveurs lunaires » de Cédric Villani et Baudoin aux éditions Gallimard-Grasset. Aucun récipiendaire n’était présent.

Le Prix international 2016 de la Bande Dessinée chrétienne a été attribué à l’album «  Mère Térésa de Calcutta - Au nom des plus pauvres parmi les pauvres » de Helfand et Nagar aux éditions 21g. Monsieur Vincent Fauvel a remis le Prix à l’attachée de presse Madame Marina David.
Le jury a également distingué deux autres albums :
-  Une mention spéciale a été attribuée à l’album « Des pas dans la neige » de Catherine Gotte Avdjian et Grace Parvu aux éditions S’Père Free. La mention a été remise aux auteurs.

-  Une autre mention spéciale a été attribuée à l’album « Poverello » de Robin aux éditions Bayard. La mention a été remise à l’auteur.

Enfin chaque primé a reçu un album BD sur l’histoire d’Angoulême remis par Monsieur Dulondel, responsable de la librairie Cosmopolite, notre nouveau partenaire.

Autres temps forts :

Au Temple, le même jour, jeudi 28 janvier, devant une assistance nombreuse, a eu lieu le vernissage de l’exposition « Son Of Man » en présence de son auteur, Peter Madsen, venu spécialement de son Danemark natal. Il avait reçu le prix de la BD chrétienne en 1996 pour l’album « Jésus de Nazareth » réédité en 2015 par l’Alliance Biblique Française.

Le vendredi 29 janvier à 20h30, le pasteur Molina a animé par le dessin une veillée œcuménique dans un Temple comble.

Un public nombreux a suivi le concert-dessin avec Alice et Zach le samedi 30 janvier au Temple.

Dans l’après-midi, à l’église St Martial, deux conférences ont été données devant un public attentif et connaisseur :
-  A 15h, Brunor présentait « Des indices pensables pour y voir plus clair dans l’univers »
-  A 17h, Monsieur René Nouailhat présentait « Le Christianisme en filigrane chez Blake et Mortimer ».

Ce même jour à 19h, la messe du 43ème festival, présidée par Mgr Gosselin, a réuni, dans une cathédrale comble, les familles, les artistes et les festivaliers. Les scouts et les jeunes des aumôneries animaient cette célébration.

Enfin, le dimanche 31 janvier, le culte du 43ème festival a eu lieu, comme chaque année en l’Église Évangélique d’Angoulême.

Cette année encore, pendant les 4 jours du festival, la table d’hôtes était ouverte au presbytère de la Cathédrale. La Maison Diocésaine a comme toujours hébergé des dessinateurs, des scénaristes, des journalistes et autres professionnels venus spécialement pour ce festival.
Ces deux lieux ont donc permis rencontres, échanges et réflexions : des albums BD à venir, sont peut être nés lors de ces rencontres.

Médiatisation :

Les représentants d’horizons les plus divers de la presse se sont fait l’écho de la BD Chrétienne. En voici quelques exemples :

La Charente Libre a signalé le vernissage dans son numéro du 28 janvier.

Le journal La Croix y a consacré un article le 29 janvier 2016.

Le même jour, des photos du vernissage ont été vues dans l’édition du soir du Journal Télévisé de KTO. Cette chaîne KTO a également diffusé des interviews d’auteurs rencontrés à St Martial, dans le magazine « A la source » diffusé le 2 février.

Le Courrier Français y a consacré une large part de son édition du 5 février 2016.
Les ondes de RCF Charente ont diffusé nombre de reportages et d’interviews réalisés pendant les quatre jours du Festival.

Un reportage de plusieurs minutes a été également diffusé sur France 2 dans l’émission « Présence Protestante » du dimanche 7 février.

Dans son numéro d’avril, le mensuel Le Protestant de l’ouest présente un long article sur les actions menées au Temple, sous la plume de Monsieur Gérard Discour.

L’Association Catholique Mondiale pour la communication (SIGNIS) qui regroupe des professionnels des médias dans 140 pays, signale le prix de la BD chrétienne (Mère Térésa) décerné à Angoulême, dans ses infos « Signis Webnews 186 ».

Un article de Monsieur Vincent Fauvel est consultable sur le site de la CEF.

Outre les différents médias, Facebook et surtout Twitter ont également relayé et commenté nos manifestations.

C’est dans ce contexte que les ventes d’albums ont été bonnes sur nos sites, en particulier au Temple et à la Cathédrale, même si les plus grosses ventes se sont faites à St Martial.

Conclusion :

La BD chrétienne à Angoulême, mène une action unique. Son souci d’ouverture, son partenariat étendu et son originalité, drainent chaque année des milliers de visiteurs les plus divers, croyants ou non, simples curieux ou lecteurs avertis.

L’équipe œcuménique a toujours la volonté de :
• Promouvoir un autre visage de la Bande Dessinée et à travers elle, annoncer les valeurs évangéliques.
• Tracer un trait d’union entre Culture et Foi, comme cela se vit dans d’autres festivals (Aix, Cannes, Avignon, Paris etc….)
• Contribuer au mieux à la réussite du FIBD qui mérite l’appoint de toutes les énergies.

Ces principes seront aussi ceux du 31ème Festival de la BD chrétienne en 2017.

Une des BD sélectionnées cette année, « Clairvaux », raconte la vie de St Bernard qui prône avec force l’austérité et le dépouillement, refusant « les décorations ornées et les imageries extérieures qui détournent l’esprit de la Méditation ».

Heureusement pour nous, il vivait au XIIème siècle !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.