Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Au-nom-du-Pere-et-du-Fils-et-du-Saint-Esprit
          Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit

DIMANCHE 22 MAI 2016
Sainte Trinité
St.Jean 16,12-15
Homélie de fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste-Thérèse


Le signe de la croix

Le signe de la Croix nous fait entrer dans le mystère de la Sainte Trinité .
Baptisé à 33 ans, Augustin, au 5° siècle, réfléchissait un jour au mystère de la Trinité. Il repéra un enfant. On dit que ce pouvait être un ange. Cet enfant avec une coquille s’appliquait à verser l’eau de la mer dans un trou creusé dans le sable. « Ô , enfant, que fais-tu ? » Et l’enfant répondit : « j’ai décidé de mettre toute l’eau de la mer dans ce trou. »

L’évêque Augustin lui fit remarquer en souriant la vanité de ses efforts. Alors l’ange réplique à Augustin(devenu Saint Augustin) qu’il était tout aussi déraisonnable de sa part de chercher l’explication du mystère de la Sainte Trinité. On ne peut pas en effet, enfermer le mystère infini dans une formule, obligatoirement réductrice.

La sainte Trinité

C’est une histoire d’amour, de communion d’amour. Le Père aime son Fils Jésus qui lui-même, par amour pour nous, nous envoie l’Esprit Saint, esprit d’amour.
Dans une famille tous les membres sont différents, et pourtant tous font partie de la même famille par le lien de sang, par celui de l’amour. Cela échappe à a notre compréhension humaine. La contemplation de la Sainte Trinité nous invite à nous laisser envelopper dans la lumière de cet amour.

A l’écoute des saints

Deux femmes ouvrent pour nous les portes de cette contemplation :

  • Ste Thérèse de l’Enfant Jésus( 2/01/1873-30/09/1897) et
  • la Bienheureuse Elizabeth de la Trinité(18/07/1880-1906). La première a vécu dans le carmel de Lisieux à la fin du 19° siècle, la seconde a vécu au Carmel de Dijon. Au regard des dates de leur courte insistance, nous constatons que Elizabeth a pu connaître les écrits de Thérèse. Et elle s’en est inspiré pour sa propre vie de Carmélite et dans ses lettres.

-* De Thérèse, retenons le début de son Acte d’Offrande à l’Amour miséricordieux, en cette année de la Miséricorde : « Ô Trinité bienheureuse, je désire vous aimer et vous faire aimer... » Cette expression
résume l’attachement de Thérèse à Dieu le Père qu’elle appelle « papa le bon Dieu », son union à Jésus qu’elle nomme « son unique ami », sa communion à l’Esprit Saint dont elle dit « qu’il est comme la brise légère »

  • D’Elizabeth, retenons quelques expressions de sa prière à la Sainte Trinité : » O mon Dieu, Trinité que j’adore...O mon Christ aimé et crucifié par amour, O Verbe éternel, parole de mon Dieu...O Feu consumant, Esprit d’amour...Et vous, Ô Père, penchez-Vous vers votre pauvre petit créature, ne voyez en elle que le Bien-aimé en lequel vous avez mis toutes vos complaisances. »

Quel message pour nous ?

Cette brève approche des trois saints – Augustin, Thérèse- Elizabeth- a pour but de nous inciter à revivifier notre approche de la Sainte Trinité. Comment ?
Je vous indique un chemin tout simple :
A partir du signe de la croix que nous faisons au début et à la fin de notre prière :
Nous disons :

  • au nom de Père, et nous portons notre main sur le front. Nous pouvons nous engager à être de plus en plus des créateurs de vie, comme notre Dieu Père Créateur. Que faisons-nous au jour le jour pour être des créateurs de vie, pour donner la vie à ceux qui désespèrent de la vie ou qui ne trouvent pas de sens à leur vie ????
  • au nom du Fils, c’est à dire de Jésus qui a tant aimé le monde qu’Il a donné sa vie, par amour pour nous. En quoi notre relation aux autres est-elle marquée par l’amour de partage, de respect, d’accueil, de pardon, de communion ????
  • au nom du Saint Esprit, Esprit d’amour, de paix,d’unité, d’audace, de joie....Notre prière au nom du Saint Esprit ne nous invite-elle-pas à nous ouvrir aux grandes intentions du monde et de l’Église ? ??? Ainsi, prier au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit n’est-ce pas nous engager à être des créateurs de vie et d’amour, des sauveurs de vie et de communion fraternelle, et d’audacieux missionnaires de vie et d’amour ?

Que chacun de nous prenne le temps de s’approprier cette méditation que je vous livre avec joie et en demandant à la Sainte Trinité de nous unir dans une même communion d’amour. Entrons dans la prière de Saint Augustin à la Sainte Trinité :


« Je t’ai cherché, ô mon Dieu, autant que j’ai pu.
Autant que tu m’en as rendu capable,
j’ai désiré voir avec les yeux de mon intelligence,
ce que j’avais d’abord cru.
J’ai longuement discuté et beaucoup travaillé,
Seigneur, mon Dieu, mon unique espérance, exauce-moi.
Fais qu’aucune fatigue ne m’empêche de Te chercher.
Fais, au contraire, qu’avec plus d’ardeur, je cherche toujours Ta Présence.
Donne-moi la force de Te chercher,ô Toi qui m’as fait Te trouver,
et qui m’a donné l’espoir de Te trouver toujours davantage.
Devant Toi est ma force et ma faiblesse :
affermis l’une, guéris l’autre.
Devant Toi est ma science et mon ignorance :
Là où Tu as ouvert la porte, laisse-moi entrer ;
Là où Tu l’as fermée, je frappe, ouvre-moi.
Que je me souvienne de Toi, que je Te comprenne,
Que je T’AIME.
Fais grandir ces trois dons en moi,
en attendant que Tu m’aies réformé tout entier. » Amen !


Avec la Bienheureuse Elizabeth :
"Dis-moi comment, dans la prière,
dans la science et dans la foi,
on demeure déjà sur terre
face à la vision des Trois. »


Avec Sainte Thérèse :
« La Trinité tout entière nous regarde... »(Lettre 165)
« Ô Trinité vous êtes prisonnière, de mon Amour. »(Poésie 17)
Oh ! Je t’aime, Marie, te disant la petite servante
du Dieu que tu ravis par ton humilité.
Cette vertu cachée te rend toute-puissante
Elle attire en ton cœur la Sainte Trinité
Alors l’Esprit d’Amour te couvrant de son ombre
Le Fils égal au Père en toi s’est incarnée. »(Poésie 54)

et je demande à Dieu de vous bénir au nom du Père et du Fils et du saint Esprit,

en fraternelle communion, Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil