Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Carnet-de-route-des-pelerins-partis-en-Coree-sur-les-pas-de-Saint-Pierre
        Carnet de route des pèlerins partis en Corée sur les pas de Saint Pierre (...)

Carnet de route des pèlerins partis en Corée sur les pas de Saint Pierre Aumaître

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Le programme, les impressions et images des pèlerins partis en Corée du 1er au 12 mai


Nicole et Richard Menier de Cognac qui ont pris part au pèlerinage, racontent comment ils ont découvert le saint charentais Saint-Pierre Aumaître et ont cherché à le découvrir et comprendre sa démarche jusqu’en Corée :

Les pèlerins sont de retour, très heureux de ce beau pèlerinage et de l’accueil chaleureux qui leur a été réservé.
Ils ont même eu droit aux honneurs de la télé coréenne !

  • Mardi 10 mai Photos de la soirée coréenne à la maison de la Corée à Séoul
  • Lundi 9 mai La prison dans laquelle les 5 condamnés ont passé leur dernière nuit avant d’être décapités le jour du vendredi saint 30 mars 1866 Les pèlerins en marche pendant 4 kms vers la plage de Gal Mae Mot, lieu du martyr.
  • Samedi 7 mai 2016


Le groupe devant la représentation du pape François lors de son voyage en Corée en août 2014


Beaucoup de chrétiens furent noyés sur le site sacré des martyrs de Haemi, à Seosan, dans la province du Chungcheong du Sud, ces milliers de martyrs anonymes, qui étaient, pour la plupart, des gens du peuple et des agriculteurs



Cet arbre a été planté par Monseigneur Rol lors de sa visite en Corée,il est à côté de la stèle qui commémore le martyr de Pierre Aumaître et de ses quatre compagnons.

Découverte de Chungcheong Suyeong et marche jusqu’à la plage de Gal Mae Mot, plage où fût décapité Pierre Aumaître.


Ghislaine Audebrand, de la paroisse de saint Pierre Aumaître à Angoulême, jette un bouquet de fleurs. La paroisse avait missionné Ghislaine pour ce geste symbolique.

  • Vendredi 6 mai 2016 Ce 6 mai, nous faisons route vers Sonkol : Après son séjour à Séoul, Père Aumaître fût envoyé par Monseigneur BERNEUX dans le village de Sonkol. Monseigneur BERNEUX donna un nom coréen à Père Aumaître, celui de Père O car son nom commençait par Au… Il fût accueilli dans la maison de Ni Joseph ou Ni – Kounei-Ki où étaient célébrées en secret les messes catholiques. Il y resta reclus afin de ne pas être vu par les païens. Il y écrivit de nombreuses lettres à ses parents et à ses amis qui pour certaines ont été conservées et permettent de découvrir sa vie dans ce village.


Pour la célébration de la fête des martyrs de Corée, il a plu mais ce fut une célébration émouvante et priante ; deux temps forts à souligner : la litanie des saints et le geste d’Odile et Christiane (de la famille du martyr de Vendée ) qui offrent au sanctuaire de Sonkol le premier livre sûr la vie de saint Henri Dorie écrit en 1867, un an après sa mort et transmis de génération en génération et d’aîné à aîné dans leur famille.


Des jeunes que l’on rencontre en costume traditionnel lors de nos visites.


La Muraille de Suwon qui protégeait des attaques venant de la mer.


Consécration de la nouvelle église de Sonkol

Les pèlerins ont tous beaucoup apprécié l’hébergement dans les familles. La nuit fut calme, les petits déjeuners copieux et l’accueil très chaleureux. Pour favoriser les échanges, l’application " traduction" sur les téléphones portables était la bienvenue !!

  • Jeudi 5 mai 2016 Cette estampe représente la scène du martyr de Pierre Aumaître et ses compagnons. Nous voyons le bourreau qui va vers le roi, demander une augmentation de son salaire alors qu’il a déjà commencé à décapiter l’évêque. Pierre Aumaître sera décapité juste après l’évêque et les autres en suivant.



Les tombeaux des martyrs et parmi eux, le tombeau de Pierre Aumaître

  • Mercredi 4 mai 2016


C’est sur cette rive que Pierre Aumaître est arrivé de nuit en barque. Sur la photo, nous apercevons la Corée du Nord en face.


Sur cette carte de la Corée, nos déplacements sont marqués en rouge


Nous avons été accueillis par les 14 sœurs de la communauté Regina Martyrum. Cette communauté proche de la frontière, a été voulue par l’évêque il y a 9 ans pour évangéliser la Corée du nord. Nous y avons célébré la messe.

  • Mardi 3 mai 2016 Nos prêtres à la messe dans la crypte de la cathédrale à côté des tombeaux des martyrs de Séoul : père Bernard Lucas, père Dominique Yong, père Michel Manguy, père Jean Maillard. La cathédrale est au centre de la ville de Séoul Séoul, un univers d’immeubles, il faut faire 56 km pour la traverser, la ville compte à elle seule la moitié de la population de la Corée et dans le pays, la technologie moderne est omniprésente.


Nous sommes reçus par son éminence le cardinal Andrea Yeom
Sur la photo le cardinal au centre, D. Yong à gauche l’interprète (ex ambassadeur)

Sur l’autre photo, le P. Manguy présente l’église de Charente et le groupe de pèlerins

Quelques mots du cardinal :

"C’est un grand honneur d’être évêque grâce à la foi des martyrs.
Maintenant en Corée, il y a la liberté de religion.
Remerciements aux Missionnaires Etranger de Paris
Aujourd’hui, la Corée compte 5000 prêtres. Beaucoup partent en mission à l’étranger pour évangéliser.
On compte 850 prêtres à Séoul, et 260 séminaristes.
Actuellement c’est la sécheresse en Corée. Vous amenez la bénédiction de la pluie ! chaque pèlerin à reçu un parapluie en cadeau !"



Visite des palais et des jardins

  • Lundi 2 mai 2016 SEOUL


Reliques de martyrs dans l’église où les pèlerins ont célébré la messe


Eglise où sont morts les martyrs

Visite du Sanctuaire – tombeaux de Saenamto, construit en 3 ans dès 1984 à l’occasion du bicentenaire de la création de l’Eglise Catholiquede Corée. Durant les persécutions de 1801, les Martyrs furent éxécuté en ce lieu, notamment le premier prêtre catholique coréen, Kim Dae-geon Andrea, le premier prêtre chinois établi en Corée, Ju Mun-mo et l’Evêque français Lurent Marie Joseph Imbert.

Célébration de la messe au sanctuaire de Saenamto.

Transfert au sanctuaire de Saenamto.


Accueil chaleureux à l’aéroport d’Incheon de Séoul

Accueil par le guide francophone.
Accueil par le Père Youn.

  • Dimanche 1er mai PARIS / SEOUL

1 réaction


19 mai 2016 19:37, par Odile KIRIé

Pour la célébration de la fête des martyrs de Corée, il a plu mais ce fut une célébration émouvante et priante ; deux temps forts à souligner : la litanie des saints et le geste d’Odile et Christiane (de la famille du martyr de Vendée ) qui offrent au sanctuaire de Sonkol le premier livre sûr la vie de saint Henri Dorie écrit en 1867, un an après sa mort et transmis de génération en génération et d’aîné à aîné dans leur famille.

 " le geste d’Odile et Françoise et non Odile et Christiane ( descendance de la famille du Martyr St Henri DORIE )"

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


-