Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Chemin-de-Croix-20187363

Chemin de Croix 2018

" Faites tout ce qu’il vous dira ! "


1ère STATION

JESUS EST ARRÊTE.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! » A Pierre qui sort son épée pour défendre son Maître et Seigneur, Jésus, que les soldats arrêtent, dit : « Rentre ton épée ! » On ne défend pas l’ami à force d’armes.

Défendons l’opprimé à force d’amour. Remplaçons les épées de nos jugements, de nos condamnations, de nos faits de guerre, par un rameau d’olivier porté par la colombe de la paix.

Pardonne-nous, Seigneur, Lorsque, par nos paroles, par nos gestes malveillants, nous arrêtons les autres dans leurs élans de générosité. Seigneur, Viens au secours de notre faiblesse, dépose en nos cœurs, la force de Ta miséricorde. Donne-nous d’écouter, d’accueillir, de vivre, la parole de Marie aux serviteurs : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! » Amen.

CHANT

Tout vient de Toi ô Père très bon,
nous T’offrons les merveilles de Ton amour.

Voici la peine du monde entier
qui cherche son unité.

2ème STATION

JESUS EST CHARGE DE LA CROIX.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! » Mais en cet instant, l’homme nommé Jésus ne dit rien. Son silence est aussi pesant que le bois de la croix. Son silence est prière. Il est don et abandon. Son regard cherche la lumière dans la nuit de son combat. Son pas est aussi lourd que le poids de ce bois qui déchire la chair de ses épaules. Silence, regard, pas lourd de tous les condamnés qui marchent vers la mort, aujourd’hui encore !

Pardonne-nous, Seigneur, lorsque par nos gestes, par nos paroles, nous posons des croix sur les épaules des autres : croix de l’injustice et de l’aliénation, croix des critiques et des condamnations, croix de l’égoïsme en place du pain du partage, croix de l’indifférence en place de la communion.

Que la parole de Marie :
« Faites tout ce qu’il vous dira ! »
réveille notre foi, soutienne notre amour fraternel,
nous donne de poursuivre le chemin de l’espérance.
Amen !


CHANT

Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,
Ils sont chemins de vie,
ils sont chemins de joie.

3ème STATION

JESUS TOMBE POUR LA PREMIERE FOIS.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Sur le chemin la chute est silencieuse : Jésus tombe une première fois. Les cailloux, le soleil brûlant, la fatigue, les cris, accompagnent la chute douloureuse de Jésus que la lourdeur de la croix écrase...

Tant et tant de femmes, d’hommes, d’enfants
tombent sous le poids des croix de chaque jour,
en attente de soutien,
en attente d’amour !

Seigneur, pardonne-nous
notre indifférence,
nos regards détournés,
nos cœurs fermés.
Donne-nous l’esprit d’audace,
d’attention, de service.

CHANT
Sur les chemins où nous tombons,
comme il est bon,
Seigneur,
de rencontrer Ta Croix.

4ème STATION

JESUS RENCONTRE SA MERE.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Sur son chemin de Croix le Fils rencontre sa mère : « Les vrais regards d’amour sont ceux qui nous espèrent. » L’espérance de Marie est à la mesure de sa foi, de son amour. Le « oui » de Marie est celui de la foi, de l’abandon à la volonté de Dieu : « Qu’il soit fait selon Ta volonté ! »

Avec Marie, comme elle, nous rencontrons le Fils de Dieu en chaque personne qui se trouve sur notre route. Prenons le temps de l’échange de regards illuminés d’amour, avec toutes celles, avec tous ceux que nous croisons sur nos routes humaines.

CHANT
Toi Notre Dame,
nous te prions,
Toi notre Mère
nous te chantons.

5ème STATION

JESUS RENCONTRE SIMON DE CYRENE.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Un homme revient des champs. Simon de Cyrène rencontre Jésus. L’homme des champs marche à pas de travailleur, Jésus marche à pas de condamné, Il n’en peut plus ! Dans le métier de paysan, on s’entraide lorsqu’il y a un coup dur. Ici, c’est un coup de main comme un coup de cœur que Simon partage en prenant à bras le corps la croix du condamné.

Merci à toi Simon qui nous montre le chemin du soutien fraternel gratuitement offert.

Comme Marie, partie en toute hâte pour soulager sa vielle cousine qui attend un enfant, comme Simon qui prête ses bras, son courage, son amitié pour soulager Jésus, regardons autour de nous celles et ceux qui attendent d’être aidés sur leur chemin de vie.

CHANT
Prenons la main que Dieu nous tend,
voici le temps, le temps où Dieu fait grâce à notre terre....
L’Unique Esprit bénit ce temps,
prenons le temps, le temps de vivre en grâce avec nos frères.

6ème STATION

JESUS RENCONTRE VERONIQUE.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

La tendresse ne fait pas de bruit. Le silence de ce précieux linge que des mains d’affection posent sur le visage du Seigneur ruisselant de gouttes de sueur, de perles de sang, est parole d’amour.

Merci, Seigneur, pour les mains de toutes les femmes qui essuient les larmes des enfants, la sueur des malades et des mourants. Comme Véronique, elles sont chemin de communion, elles sont chemin de transfiguration.

Seigneur, donne-nous de reconnaître Ton Visage divin sur tout visage humain.

CHANT
Je cherche le visage, le visage du Seigneur,
je cherche son image tout au fond de vos cœurs.

Vous êtes le Corps du Christ, vous êtes le Sang du Christ,
vous êtes l’Amour du Christ,
alors, qu’avez-vous fait de Lui ?

7ème STATION

JESUS TOMBE POUR LA DEUXIEME FOIS.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Faut-il qu’Il soit fatigué pour qu’une seconde fois Il soit tombé sur les pavés de la Via Dolorosa !

Il tombe, comme nous lorsque les fardeaux de la vie sont trop lourds à porter. Il tombe, avec nous, afin de nous relever, de nous aider à reprendre cœur, sur le chemin de nos vies !

Seigneur sois béni pour Ta présence dans nos chutes, pour Ta main de soutien, pour Ton regard qui relève. Seigneur, ne nous laisse pas tomber dans le découragement. Donne-nous la force d’aider ceux qui tombent à se relever.

CHANT
Sur les chemins où nous tombons,
comme il est bon, Seigneur,
de rencontrer Ta croix !

8ème STATION

JESUS RENCONTRE LES FEMMES DE JERUSALEM.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! » Que nous dit-Il en cet instant, sur ce chemin de croix ? Que nous dit-Il, ce condamné des quatre chemins ? Chemin de vie, chemin de compassion, chemin d’amour chemin d’abandon !

Voici ce qu’Il nous dit comme hier, aux femmes de Jérusalem : « Ne pleurez pas sur moi... Pleurez plutôt sur vos enfants. » Pleurons sur les enfants abandonnés, maltraités, exploités, abandonnés et même tués. Pleurons sur les enfants malades, sans espérance, enfermés dans leurs souffrances sous le regard de leurs parents, sans voix !

Seigneur, Fais que nos larmes de compassion soient des chemins, des sources de communion, dans la prière, dans la discrète présence, dans l’attention et le soutien, lorsque la vie nous donne de rencontrer les femmes de nos « Jérusalem » d’aujourd’hui : nos villages, nos rues !

CHANT
Sur les chemins de la vie, sois ma lumière, Seigneur !
Entends les cris des enfants qui ont faim,
ne permets pas que leur vie soit brisée.
Quand vient la guerre et la mort du voisin,
c’est Ta passion chaque fois ravivée !

9ème STATION

JESUS TOMBE POUR LA TROISIEME FOIS.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’il vous dira ! »

Que peut-Il nous dire Celui qui tombe pour la troisième fois ? Il ne dit rien. Seule sa chute fait du bruit au contact des pavés de la Via Dolorosa, sous les rires moqueurs, des marchands, des badauds assoiffés de spectacle, à midi. Il ne dit rien Dieu fait homme. Son silence est Parole de profonde communion avec celles et ceux qui tombent et retombent, sous le poids des fardeaux de la vie.

Seigneur, ne permets pas que nous soyons de celles et ceux qui regardent en curieux ceux qui tombent sous le poids de leur vie, trop lourde à porter. Que nos regards, nos mains, nos cœurs s’ouvrent, soutiennent celles et ceux qui tombent dans le découragement, la lassitude, la peur.

CHANT
Tu es le pauvre, Seigneur Jésus,
en Toi la Gloire éternelle de Dieu.

Nous attendons le secours de Ta grâce,
nous contemplons les signes de Ton amour.

10ème STATION

JESUS EST DEPOUILLE DE SES VÊTEMENTS.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Dépouillé de ses vêtements, de sa dignité… Que peut-il nous dire cet homme nommé Jésus qui marche au pas de la vie vers le lieu de sa mort ? Revêtu du manteau des condamnés, sa parole silencieuse dépose dans nos cœurs un message qui traverse toutes les condamnations. Sa parole est invitation à la bienveillance !

Revêtir de bonté celles et ceux qui sont dépouillés de leurs racines familiales, culturelles, religieuses, sociales : les migrants de chez nous en quête de maisons, de travail, d’amitié...

Seigneur ! Ouvre nos yeux si souvent fermés sur notre bien-être. Ouvre nos cœurs habités par la peur. Ouvre nos mains par des gestes de partage, de tendresse, de solidarité.

CHANT
Vous tous qui avez été baptisés en Christ,
vous avez revêtu le Christ, alléluia !

11ème STATION

JESUS EST CLOUE SUR UNE CROIX.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Deux bouts de bois en forme de croix sont déposés à terre. Des hommes défigurés par leur métier de bourreaux sont là, dans l’attente de clouer au bois le condamné... (Silence) Le silence fait place maintenant au bruit des coups de marteau... Le travail est achevé... L’homme Dieu, le Fils de Dieu entre dans la mort afin de nous sauver : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. »

En cet instant de notre Chemin de Croix, nous sommes invités à un acte de foi, à un acte d’amour avec celles et ceux que la vie cloue sur une croix. Pour eux, nous te prions Seigneur humblement, avec confiance que Tu les soutiennes ! Quand nous visitons des malades cloués sur leur lit de souffrance, quand nous rencontrons des personnes enfermées dans leur solitude, Mets sur nos lèvres des paroles de consolation, de compassion, avec la douceur de l’amour fraternel.

CHANT
Quand on a cloué au bois l’Homme-Dieu,
quand on a dressé l’Amour sur la croix,
on attendait ce jour-là que s’ouvre le ciel.
Le ciel n’a pas répondu, la prière s’est perdue, dans l’oubli. (H 145)

12ème STATION

JESUS MEURT SUR LA CROIX.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

« Père, entre Tes mains, je remets mon esprit. » C’est la dernière parole de Jésus, en saint Luc.

Jésus se donne et s’abandonne entre les mains de son Père, comme un enfant, dans la confiance : « Ma vie, nul ne la prend mais c’est moi qui la donne, afin de racheter tous mes frères humains. »

Par Ta mort sur la croix, Seigneur, Tu ouvres pour nous le chemin de l’espérance, de l’amour. Garde-nous dans la foi en la résurrection. Avec Sainte Thérèse, donne-nous de dire avec confiance : « Je ne meurs pas, j’entre dans la Vie. »

CHANT
« Tu viens revivre en nous ton mystère pascal :
Éteins en notre chair le foyer de tout mal.
Nous sommes tes sarments, sainte vigne du Père :
fais-nous porter du fruit pour le jour triomphal. » (C3)

13ème STATION

JESUS EST REMIS A SA MERE.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

« De la crèche au crucifiement, Dieu nous livre un profond mystère, De la crèche au crucifiement, Il nous aime inlassablement. »

Vieux cantique où tout est dit. Du berceau de l’étable : berceau de Jésus dans les bras de sa Mère, au berceau de la mort : berceau de la promesse que la mort ne tue pas, Jésus, Tu es là. Les bras de tendresse de Marie enveloppent de joie la « Promesse ». Le « oui » de Marie : OUI de la foi en la Vie, OUI de l’amour qui accueille, OUI qui nous donne LE VIVANT !

CHANT
Toi Notre Dame, nous te chantons !
Toi notre Mère, nous te prions.
Toi qui portes la vie, toi qui porte la joie,
Toi que touche l’Esprit,
Toi que touche la Croix !

14ème STATION

JESUS EST MIS AU TOMBEAU.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

Voici la dernière heure, celle de la séparation, celle du « à Dieu ». Le tombeau dans le rocher est ouvert pour recevoir le corps de Celui qui a dit : « Détruisez ce Temple et je vais le rebâtir en trois jours. » C’est la promesse du Christ. La mise au tombeau nous rejoint, lorsque cheminant au cimetière, nous accompagnons un être cher. Mais on n’enterre pas l’espérance en la résurrection. On n’enfouit pas dans la terre, la pierre ou le ciment, l’AMOUR !... Si « les vrais regards d’amour sont ceux qui nous espèrent, » notre foi ne meurt pas...

CHANT
Souviens-toi de Jésus-Christ
ressuscité d’entre les morts.
Il est notre salut,
notre gloire éternelle.

Si nous mourons avec Lui,
avec Lui nous vivrons.
Si nous souffrons avec Lui,
avec Lui nous régnerons.

15ème STATION

JESUS VAINQUEUR DE LA MORT.

L’heure est venue. Écoutons Marie nous dire : « Faites tout ce qu’Il vous dira ! »

« Chantez, jouez, dansez ! » nous dit Marie. Faites tomber vos masques de tristesse, d’angoisse ou de peur ! Habillez vos visages de la lumière joyeuse de la vie ! Ne cherchez pas dans le passé Celui qui est vivant maintenant ! Réveillez votre foi ensevelie dans le tombeau du doute, du découragement, de l’incrédulité !

Écoutez les oiseaux du ciel chanter les alléluias de joie ! L’arbre mort vient de renaître et son feuillage ondule dans le vent de la joie de croire que Jésus est vivant !

VIVANT en chacun de nous ! VIVANT au-delà de toutes les frontières de l’espace et du temps ! « Nous avons vu le Seigneur : Il nous précède » dans les « Galilées » de nos vies personnelles, familiales, sociales, religieuses, internationales. Quittons nos visages de cendres ! Que la joie de croire au Christ vainqueur de la mort soit le refrain de toutes nos rencontres : LE SEIGNEUR EST RESSUSCITE, ALLELUIA !

CHANT
Seigneur Jésus, Tu es vivant,
en Toi la joie éternelle !

Tu es vivant, Seigneur, alléluia,
Aujourd’hui comme hier, demain et toujours, alléluia !

Fr. Henri Révéreau

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les doyennés et paroisses




Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda



-