Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Chemin-de-croix-2017

Chemin de croix 2017

Chemin de RENCONTRES
Chemin d’Amour
Chemin de VIE
Ecrit et médité par Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse


1°STATION

EN JÉSUS, L’AMOUR EST ARRÊTE

« Dieu qui n’est qu’Amour, » en son Fils Jésus est arrêté de nuit ! Les soldats sont armés et l’épée de la mort est le glaive annoncé à Marie, à la Présentation au Temple : « un glaive transpercera ton cœur. »

Que d’arrestations silencieuses
viennent, aujourd’hui encore,
arrêter l’amour,
à l’aurore de la vie ,
et de jour et de nuit !

Seigneur, source d’amour,
ne permets pas
que nous soyons complices
des arrestations
qui enchaînent la liberté.

Seigneur, pardon
pour toutes les fois
où nos regards, nos paroles,
sont comme des arrestations
au jardin de nos rencontres quotidiennes.

Chant :
Seigneur que ta Parole éclaire nos chemins(bis)
Quand tout obscurcit ton visage
Quand nous doutons de Toi,
Seigneur que ta Parole devienne notre joie !

2° STATION


EN JÉSUS, L’ AMOUR EST CHARGE DE LA CROIX

Un arbre a été coupé dans le jardin des Oliviers. Arbre de vie transformé en arbre de mort. Une croix posée sur les épaules du condamné qui porte ainsi le poids de notre humanité.

Faut-il transformer
chaque jour
les arbres de vie
de nos relations quotidiennes,
en deux morceaux de bois
qui prennent forme de croix ?

Seigneur, ne nous permets pas
de charger sur les épaules
de nos frères humains
des croix d’humiliation,
des croix de méchancetés inutiles,
des croix trop lourdes à porter.

Seigneur, pardonne-nous
lorsque, par vengeance,
rejets ou exclusion,
nous faisons porter aux autres

des croix qui les écrasent.

Chant :

Ave, Ave, Ave Maria (de Lourdes)
Écoutez , ô Mère, qui nous aimez tant,
Cette humble prière que font vos enfants.

3° STATION

EN JESUS, L’AMOUR TOMBE POUR LA PREMIERE FOIS

Dieu est Amour, en son Fils Jésus Il épouse notre humanité, en toute chose semblable aux hommes, excepté le péché qu’Il porte sur ses épaules en cette croix trop lourde qui le fait tomber ;

Trop lourdes les croix
que portent tant d’hommes, de femmes,
et d’enfants de notre monde :
croix de l’oppression,
croix de la guerre, croix de la maladie,
croix de la faim, et des migrations,
croix des faux amours et des trahisons,
toutes les croix silencieuses
qui écrasent les petits.

Seigneur, aide-nous
à ne pas fermer nos yeux
sur toutes ces croix
plantées aux carrefours
de notre civilisation,
de notre société,
ces croix qui font tomber
les plus faibles.

Seigneur, pardonne-nous,
lorsque nos paroles,
nos actes
font tomber les autres
sur le chemin de la vie
de chaque jour,
et prends pitié de nous,
pécheurs !

Chant :

Merci, Marie d’être avec nous,
ta main de mère nous soutient,
Merci, Marie d’être avec nous,
ton cœur de mère est un chemin .

4° STATION

EN JESUS, L’AMOUR ENCONTRE LE REGARD DUNE MERE

Dieu Amour s’est penché sur son humble servante, Marie du oui à la vie, jusqu’au oui à la mort de son bien-aimé fils.

Sur le chemin de la croix,
au milieu de la foule, elle est là,
la Mère en qui
Dieu fait des merveilles.
Et ce jour-là,
la plus grande des merveilles
c’est le regard de la Mère
qui rencontre le regard de son Fils.
Des larmes de sang
roulent sur le visage du Fils,
des larmes de foi,
de soutien et de communion
illuminent le visage de la Mère.

Rencontre d’hier,
sur le chemin du Calvaire ;,
rencontre d’aujourd’hui
avec toutes les mères du monde
qui pleurent en silence
d’accompagnement
leur enfant voué à la mort.

Seigneur, fais de nous
des contemplatifs
aux regards d’amour
habités de foi,
d’espérance
et de paix.

Seigneur, pardonne-nous
lorsque nos regards se détournent
en présence de ceux qui souffrent.
Change nos cœurs de pierre
en cœurs de chairs.
Alors nous pourrons chanter,
avec Marie :
« Le Puissant fit pour nous des merveilles,
Saint est son nom !

Chant :

Toi, Notre Dame, nous te chantons, toi notre mère, nous te prions

5° STATION

EN JESUS , L’AMOUR TROUVE SIMON DE CYRENE

Qui donc est-il ce Simon de Cyrène qui s’en vient des champs sur le coup de midi ? Voici un homme qui va donner un coup de main à Jésus et l’aider à porter la croix.

Simon de Cyrène
sur nos chemins de vie,
de souffrances et de fatigue,
n’est-il pas Jésus lui-même
qui vient au secours
de notre faiblesse,
en silence, en présence,
en humble service
par un coup de main,
qui est un coup de cœur !

Seigneur, en regardant Simon,
cet homme de la terre,
je me sens appelé à être attentif
à ceux que je rencontre
et qui souffrent
du poids trop lourd
de leurs croix.
Donne-moi les mains
et le cœur de Simon.

Chant :

Prenons la main que Dieu nous tend,
Voici le temps , le temps où Dieu fait grâce à notre terre,
Jésus est mort un jour du temps,
Voici le temps, le temps de rendre grâce à notre Père,
L’unique Esprit bénit ce temps,
Prenons le temps, le temps de vivre en grâce avec nos frères.

6° STATION

EN JESUS, L’AMOUR EST TENDRESSE

Sur le chemin de l’Amour, bafoué, flagellé, et bientôt crucifié, l’Amour a un cœur, des yeux, des mains : Véronique essuie le visage tout en sueur de Jésus le Sauveur.

Tant de mains de tendresse,
dans le monde , aujourd’hui
essuient le visage
des malades, des maltraités,
des blessés,
des mourants...

Seigneur, donne-nous
le cœur, les yeux,
les mains de Véronique,
afin que nous posions
sur des visages défigurés
par les souffrances de la vie,
un linge de tendresse
capable de les transfigurer .

Seigneur, pardon
pour nos regards détournés,
fermés aux appels silencieux
de ceux qui souffrent .
Donne-nous de chercher
et de reconnaître ton Visage divin
sur tout visage humain !

Chant :

Je cherche le visage, le visage du Seigneur,
Je cherche son image tout au fond de vos cœurs.

Vous êtes le Corps du Christ, vous êtes le Sang du Christ,
Vous êtes l’amour du Christ,
alors, qu’avez-vous fait de Lui ?

7° STATION

EN JESUS , L ’AMOUR TOMBE POUR LA DEUXIEME FOIS

Dieu le Père ne triche pas. En Jésus Il épouse notre humanité. Sur ce chemin de croix, la fatigue, le poids du bois, la chaleur de midi l’emportent sur les forces de Dieu fait homme ;

Comme les hommes
harassés de travail et de fatigue,
pour la deuxième fois,
Dieu est à terre.

Voici notre Dieu !
Humble et fragile
en cet instant.
Il rejoint, aujourd’hui
celles et ceux qui tombent,
qui rechutent dans leur péché,
las d’un quotidien trop lourd
à porter,
fatigués d’une maladie épuisante,
découragés face aux difficultés
de leur vie familiale, professionnelle,
relationnelle.

Reste avec nous, Seigneur,
et aide-nous à nous relever
lorsque nous rechutons.
Ne permets que nous soyons
écrasés par le poids des croix
de nos vies.
Augmente en nous la foi
en ta promesse
« je suis avec vous, jusqu’à la fin des temps. »
En te contemplant à terre,
que nos yeux regardent vers le Ciel,
avec espérance.

Chant :

Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de foi,
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, Marie tu nous entraînes,
à risquer notre « oui » aux imprévus de Dieu,
et voici qu’est semé en argile incertaine,
de notre humanité, Jésus-Christ, fils de Dieu.

8° STATION

EN JESUS, L’AMOUR RENCONTRE LES FEMMES DE JERUSALEM

Sur le chemin, des femmes pleurent. Sont-elles amies de Jésus ou de sa mère, Marie ? Nul ne le sait.

Mais elles sont femmes,
attentives et sensibles
à la souffrance des autres :
leur tendresse se donne en larmes
d’affectueuse compassion.

Ô vous, femmes d’hier,
et femmes d’aujourd’hui,
ouvrez nos cœurs
parfois endurcis
par l’habitude ou la lassitude
de côtoyer ceux qui souffrent,
oui, ouvrez nos cœurs
au respect de celles et ceux
qui pleurent des larmes de sang !
Que notre silence,
notre prière,
notre compassion
habitent notre présence
auprès des familles
touchées par la mort
d’un être cher.

Chant :

Je vous salue, Marie, pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Saint Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen !

9° STATION

EN JESUS, L’AMOUR TOMBE POUR LA TROISIEME FOIS

Faut-il que la croix soit si lourde pour que le Fils de Dieu tombe pour la troisième fois ! Faut-il que notre humanité soit si lourde à porter, pour que le Sauveur tombe pour la troisième fois.

Ou bien faut-il
que le chemin de nos cœurs
soit si encombré de pierres
pour que notre frère Jésus
tombe encore une fois !

Seigneur, n’est-ce pas nous,
chacun de nous
qui te faisons tomber,
lorsque nos paroles, nos actes
mettent à terre les plus faibles
de notre humanité,
tout près de nous, chez nous ?

Ô Dieu,
source inépuisable
de miséricorde,
pardonne-nous.
Toi le Miséricordieux
aide-nous
à relever ceux qui tombent
de chutes en chutes.
Et lorsque nous-mêmes
nous tombons,
que ton regard,
tes mains, ton cœur
viennent à notre secours.

Amen !

Chant :

Le Seigneur est notre secours
et nous chantons sa gloire éternellement.

10° STATION


AVEC JESUS, L’AMOUR EST DEPOUILLE

« Homme semblable aux hommes, en toutes choses, excepté le péché », comme tous les condamnés, Jésus est dépouillé de ses vêtements

Dignité bafouée,
Humanité méprisée !
Sa tunique est retirée
par les soldats
qui tirent au sort
à qui l’aura
comme relique de sainteté !...
Car c’est le Saint, le Saint de Dieu
qui est dénudé,
nu comme un nouveau-né !

C’était hier,
c’est aujourd’hui,
lorsque des femmes, des hommes,
des enfants sont dépouillés
de leurs villes, de leurs familles,
de leurs cultures, de leurs religions.
C’est aujourd’hui, lorsque nous-mêmes,
nous dépouillons les autres
en les habillant de nos jugements,
de nos critiques, de nos jalousies.

Par la grâce de notre Baptême,
nous sommes tous revêtus
de la tendresse de Dieu.
Aide-nous, Seigneur,
à ne pas dépouiller
les autres
par nos jugements.
Donne-nous la joie
de chanter inlassablement :

Chant :

Vous tous qui avez été baptisés en Christ,
vous avez revêtus le Christ,
alléluia !

11° STATION


AVEC JESUS, L’AMOUR EST CLOUE SUR UNE CROIX

En plein midi l’Homme-Dieu est cloué au bois de la croix.

Entendez-vous
le bruit du marteau,
le rire des bourreaux ?
Écoutez donc le silence
du condamné, du crucifié !
L’amour ne fait pas de bruit :
il se donne. Il s’abandonne .
« Il n’y a pas de plus grand amour
que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ».

Avec tous ceux et celles
que la vie cloue sur une croix,
nous te prions, Seigneur.
Donne-leur ta force dans le combat,
ton amour dans le doute,
ta lumière dans la nuit
de leurs souffrances.
Que notre présence
auprès de ceux et celles
qui sont cloués sur une croix,
soit en silence de communion,
en prière d’espérance,accompagnée
de la douceur de l’amour fraternel .

Amen !

Chant :

Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de croix,
Ils sont chemin de foi, ils sont chemin vers Dieu.

La première en chemin pour suivre au Golgotha
Le Fils de ton amour que tous ont condamné.
Tu te tiens là, debout, au plus près de la croix,
pour recueillir la vie de son cœur transpercé.

12° STATION


AVEC JESUS, L’AMOUR MEURT SUR LA CROIX

Amis pèlerins de la vie, veillons auprès de Celui qui vient de mourir sur la Croix.

Recueillons en nos cœurs
son dernier souffle
comme parole d’espérance
en la foi en sa promesse :
« détruisez ce Temple
et je le rebâtirai en trois jours ».
Faisons silence :
sur la croix, « tout est consommé ».

Amis pèlerins de la vie,
veillons auprès de ceux et celles
qui viennent de nous quitter.
Gardons dans la mémoire de notre cœur
ce qu’elles sont pour nous,
des êtres que nous aimons,
ce qu’elles sont pour Dieu,
des enfants bien-aimés
qu’Il reçoit dans son Paradis,
pour l’éternité.

Seigneur,
ta mort sur la croix, nous rejoint
dans l’accompagnement de nos défunts.
Toujours, avec la mort,
leurs souffrances se terminent,
mais c’est pour nous
une autre douleur,
celle de la séparation.
Garde-nous, Seigneur,
dans l’espérance
et la foi en la résurrection,
et avec Ste Thérèse donne-nous
de dire en confiance :
« Je ne meurs pas, j’entre dans la VIE. »

Amen !

Chant :

Ta mort, Seigneur,
nous la proclamons, Amen !
ta sainte résurrection
nous la célébrons, Amen !

ta venue dans la gloire, nous l’attendons. Amen !

13° STATION


AVEC JESUS, L’AMOUR DANS LES BRAS D’UNE MERE

En cet instant au Golgotha, au sommet de la mort, Marie, une femme de la terre devenue mère de Dieu a rencontré toute la peine de Dieu dans les yeux de son fils mort sur la croix.

Les bras de sa tendresse
et de sa douleur
enlacent ce corps froid
de la chaleur de sa foi.
Le OUI de Marie
s’étend de l’Incarnation
à la passion.

Regarde, Seigneur,
toutes les mamans de notre terre
qui pleurent leur enfant
arraché à la vie,
et mets, sur leur chemin de souffrance
la présence douce et apaisante de Marie, ta Mère.

Nous contemplons Marie,
car la joie toute intérieure
de cette Mère
n’a pas cessé dans sa douleur :
de ses yeux d’amour et de foi,
elle voit déjà se lever
la lumière du matin de Pâques.
Amen !

Chant :

Reste avec , nous, Marie, sur nos chemins de croix,
Ils sont chemins de vie, ils sont chemins de foi.,

14° STATION

AVEC JESUS, L’AMOUR EST MIS AU TOMBEAU

Le rocher est ouvert pour servir de tombeau. Les plus proches sont là en présence silencieuse : Marie et quelques femmes...

La prière est discrète
comme le grain tombé en terre.
L’espérance est secrète
telle une promesse d’amour.
Faire silence dans son cœur,
unique parole de foi.
Les humbles fleurs déposées
à l’entrée du tombeau
sont celles de la foi
en la vie que la mort ne tue pas.

Aux cimetières de chez nous,
elles cheminent doucement
vers la tombe de leur enfant,
ces mamans de partout.
Sans bruit, elles se recueillent,
les mains croisées
comme si elles tenaient leur bébé,
pour les faire renaître à la vie.
Des perles de larmes coulent sur leurs joues :
quelle dignité dans la souffrance !
Quelle communion dans le silence :
la mère et l’enfant ne font plus qu’un
dans l’amour .

Seigneur, que dire ?
Nous taire tout simplement ;
envelopper dans les plis
de notre prière
le « Je vous salue Marie...
prie pour nous,
maintenant et à l’heure de notre mort » .

Amen !

Chant :

Si l’espérance t’a fait marcher plus loin que ta peur,
tu auras les yeux levés,
alors tu pourras tenir, jusqu’au soleil de Dieu.

15° STATION

AVEC JESUS, L’AMOUR EST VAINQUEUR DE LA MORT

Amis, pèlerins de la vie, écoutez les oiseaux chanter, regardez les feuillages danser : c’est la fête de la VIE : Christ est ressuscité !

La pierre est roulée,
le linceul est plié,
le tombeau est vide :
Christ est ressuscité !
Ne restez pas là les bras ballants,
les yeux hagards
et perdus dans le passé :
Christ est ressuscité !
Laissez jouer en vos cœurs
la symphonie du nouveau monde,
la symphonie d’un monde nouveau.

Désormais, nous le savons,
nous le croyons,
en Christ ressuscité,
la vie a le premier
et le dernier mot ,
l’alpha et l’oméga
de l’amour éternel

Alors chantons à pleine voix :

Le Seigneur est ressuscité, alléluia !

Comme le printemps sur nous se lève un jour nouveau,
comme le printemps, le Christ est revenu.

L’arbre de la mort où Dieu saignait comme un fruit mûr,
l’arbre de la mort pour nous a refleuri.

DIEU NOUS A ROUVERT TOUT GRAND LA PORTE DU JARDIN
DIEU NOUS A ROUVERT ET NOUS A DIT D’ENTRER...

Texte de Frère Henri Revéreau
Missionnaire de Sainte Thérèse
en la fête de Saint André
le 30 novembre 2016

3 réactions


14 avril 15:51, par sollier

merci de m avoir permis de faire mon chemmin de croix avec vos mots et vos pensées j y ai ajouté les miennes

merci et bonne fêtes de PAQUES

- repondre message


 


15 avril 18:31, par Michèle Oblin

Ancienne catéchiste de St Joseph de Caen, j’ai su que je pouvais trouver le chemin de Croix 2017 par une connaissance commune, sur le site de votre paroisse .
Que le Seigneur bénisse Frére Henri et lui donne une forme suffisante pour continuer sa mission.
Et joyeuses Paques depuis Caen

- repondre message


 


12 mai 16:06, par Laurette

Je suis très satisfaite de ce chemin de croix. Les textes si t remis dans le contexte actuel et on se sent directement concernée. Le plus c’est qu’il se trmine par la resurection de notre seigneur.

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil