Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Cloture-de-l-annee-de-la-misericorde4747
        Clôture de l’année de la miséricorde

Clôture de l’année de la miséricorde

Le 20 novembre, l’Eglise universelle a clôturé l’année jubilaire de la miséricorde. A Angoulême, Mgr Hervé Gosselin a fermé la porte sainte de la cathédrale.


La clôture de l’année jubilaire de la miséricorde n’a pas fait l’objet d’un rassemblement diocésain, mais chaque paroisse ou doyenné était invité à marquer de façon particulière et solennelle la fête du Christ Roi, ce 20 novembre, comme un point d’orgue.
Il ne s’agit pas, en effet, de ne plus parler de la miséricorde de Dieu à partir du 21 novembre ! Au contraire, cette année jubilaire aura été l’occasion de relancer tous les hommes de bonne volonté dans le mystère du Dieu miséricordieux.

Extraits de l’homélie de Mgr Hervé Gosselin :
"Ta royauté, Seigneur, c’est ta miséricorde, et la puissance de ton amour est la limite imposée au mal"

"Nous avons fermé la porte de la miséricorde, mais comme le disait le pape ce matin, même si la porte sainte se ferme, la vraie porte de la miséricorde reste toujours grande ouverte, car c’est le cœur. Le cœur du Christ."

"Voulons-nous que le Christ règne, et qu’il soit puissant dans nos vies ?"

"Seigneur, merci de venir régner dans nos vies. Nous implorons ta présence !"




Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.