Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Comme-toi-meme

"Comme toi-même"

Synthèse de la rencontre du 21 mai 2016

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

L’amour brisé remet en cause l’identité profonde jusqu’à parfois, ne plus s’apprécier soi-même, penser « Je ne vaux plus rien », « je n’existe plus. » Comment aimer l’autre, l’Autre quand de telles pensées nous habitent, quand la souffrance risque de nous « désengager de nous-même » ?

• Après l’épreuve du divorce, est-ce que je crois valoir quelque chose ?
• Où puis-je trouver les raisons de m’apprécier, de me savoir aimé ?


« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu....tu aimeras ton prochain COMME TOI-MÊME »

- Avant d’entamer les échanges sur les questions et le partage autour de l’Evangile de Zachée (Luc 24, 13-32), nous avons cherché ensemble les raisons de notre présence à cette rencontre (plus largement, notre venue au groupe). Les réponses restent multiples, sachant que nous n’avons pas tous le même rapport à a foi ...mais dans tous les cas priment la force de la rencontre et la vérité des partages.

On note, « en vrac », les raisons comme soutien, rencontre, découverte de la foi, de l’Église, cheminement, rappel de la miséricorde, partage de la Parole de Dieu, thème qui me touche, qui me rejoint, source d’espérance,etc.

Quelques éléments concernant les réponses aux questions qui, manifestement, ont touché la quelque vingtaine de participants, car obligeaient à puiser au tréfonds de nos cœurs et sensibilités.

Une réflexion d’un des participants aurait pu résumer cette reprise :
Voilà les mots que j’ai notés : aimer, tendresse, relation, gratuit, guérison, croire, moi, regard, prier, sourire, Dieu, soigner, en relation, pas tout seul.

Nombreux sont ceux/celles qui ont découvert (peut-être) que leur première qualité était leur sens de l’entraide ou de service auprès de leurs proches (famille ou voisinage).
« J’ai la joie de donner sans attendre de retour »
« Je prends soin de moi pour être capable d’aller vers les autres ».
« Ce sont les autres qui révèlent nos qualités, nous font prendre conscience que nous sommes aimables ».

Nous découvrons ensemble que, bien souvent, nous oublions que, nous-mêmes sommes aimables et que probablement, il nous est difficile de l’accepter ; ce qui est nécessaire pour aimer les autres et surtout PARCE QUE nous les aimons, car on ne peut donner de l’amour s’il n’est déjà dans nos cœurs. »

Nous passons ensuite au partage de l’Evangile de Luc « Ce Zachée, collecteur d’impôts, qui cherche à voir Jésus »
Reprendre, là aussi, la richesse de notre partage, tient de la gageure ! C’est pourquoi je ne reprendrai que quelques points saillants et qui nous rejoignent :
« De petite taille, il cherchait à voir Jésus »
« Quand on cherche on trouve... Jésus, attentif aux petits, et lui, nous surprend toujours.
« Zachée, descends vite »
D’une curiosité débouche LA rencontre inattendue. Dieu a une quête de la rencontre...
« Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie. » Jésus ne met aucune condition à la rencontre : il s’invite tout simplement et la curiosité devient joie.
« Voyant cela, tous récriminaient : il est allé manger chez un homme pécheur »
Jésus révèle ici son sens de l’amour inconditionnel et la question est posée à ceux qui récriminent : Zachée serait-il plus pécheur qu’eux et que la foule ?

Toi-même, lecteur de ce petit papier, tu peux aussi te re-poser ces questions : « Te sais-tu aimable ? As-tu la curiosité de Zachée ?

Bonnes vacances à tous !

Contacts :
Martine , 06 62 00 85 64
Eddie  05 45 91 01 65
Jean-François et Elisabeth  05 45 21 44 12

En savoir plus

Un pique-nique convivial aura lieu le 21/08, à la maison diocésaine, vers 12 H 15, à l’issue de la messe de 11 H à la cathédrale que nous pourrons vivre ensemble.

Vous pouvez appeler Martine pour lui dire si vous participerez. En cas d’absence, laissez un message et votre numéro de téléphone pour que l’on puisse vous rappeler.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda