Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Contourner-les-vents-contraires

Contourner les vents contraires

Dimanche 13 Novembre 2016
33° dimanche du temps ordinaire
Saint Luc 21,5-19
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste Thérèse


Contourner les vents contraires

Regarder avec lucidité l’actualité....

Le « Vendée Globe » vient de s’aventurer vers les grands espaces des océans et des mers ! Les monocoques, toutes voiles tendues sont partis avec audace, espérance, peur aussi ! Contre vents et marées, en solitaires et sans assistance, les skippers quittent la rive de la tranquillité pour affronter les immensités avec tous les imprévus possibles. Il leur faudra contourner les vents contraires...

L’actualité de la semaine est marquée par l’élection d’un nouveau président des USA. Sa mission ne sera pas de tout repos, tant les affrontements de la campagne électorale ont été agressifs et trop souvent irrespectueux des personnes !... la course au pouvoir fait trop souvent chavirer les skippers politiques qui, alors, dérivent dans des excès de propos qui dépassent l’entendement et divisent ….

Chez nous, la course à la présidentielle est lancée : ce sera un long marathon où là encore tous les coups sont permis...On peut dire que ce n’est ni à l’honneur de la France , ni à celui de ceux ou celles qui brillent d’être élus à la plus haute responsabilité de notre pays.

France, aurais-tu perdu ton âme ?

A cette question, je ne sais répondre, mais je relis tous ces événements, ci-dessus cités( et il y en aurait encore bien d’autres) à la Parole de Dieu de ce dimanche.
En effet, dans un langage apocalyptique, l’évangile nous parle de la fin du monde, accompagnée de bouleversements cosmiques et de cataclysmes de toutes sortes : « le dérèglement climatique, la menace d’une catastrophe nucléaire... et tous sortes de films de ces dernières années décrivent des événements extrêmes, comme si la fin du monde était à notre porte. Quant aux messies, il n’en manquejamais » On voit arriver chez nous des militants qui font du porte à porte pour nous annoncer la fin du monde : spectre de la peur , en main et dans les propos souvent fondés à tort sur des textes bibliques !....

Que faire face à tout cela ?

Le risque est de se laisser prendre dans les filets de toutes ces élucubrations d’imposteurs qui annoncent, à partir des guerres et des soulèvements actuels, l’imminence de la fin du monde !....
Le chrétien est donc invité à dire :
Non à toutes ces présentations de la fin des temps...qui sentent la tragique mort de l’espérance !...
Oui à la vie qui s’enracine dans la contemplation de CELUI qui vient sauver la vie : Jésus, vainqueur de mal . Jésus qui nous invite à la foi, à tenir ferme en dépit de toutes les traverses de l’existence.
Non à toute tentative d’évasion de la réalité de nos vies quotidienne, appelées, inlassablement à la construction d’un monde plus juste, plus fraternel.
Oui contre vents et marées. En effet, « Même si bien des choses croulent, ne cherchons pas à nous évader du présent : la fin d’un monde n’est pas encore la fin du monde. Tenir ferme dans le Seigneur, en dépit de toutes les traverses de nos vies, voilà ce qui compte. Voilà ce qui ne déçoit jamais !

Dans la seconde lecture de la Parole de Dieu de ce dimanche l’apôtre Paul nous fait comprendre que
« nous n’avons pas à attendre le retour du Christ dans l’agitation et l’oisiveté. La vraie manière de nous préparer aux derniers temps, c’est de nous acquitter consciencieusement de nos tâches humaines, au jour le jour et dans nos relations quotidiennes avec nous-mêmes, avec les autres, avec l’univers et avec Dieu ! »

« Accorde-nous, Seigneur, de trouver notre joie dans notre fidélité : car c’est un bonheur durable et profond de servir constamment le Créateur de tout bien. » Amen !
Et avec Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

« Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère
Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit
Tu le sais, ô mon Dieu ! Pour t’aimer sur la terre
Je n’ai rien qu’aujourd’hui !

Oh ! Je t’aime, Jésus ! Vers Toi mon âme aspire
Pour un jour seulement reste mon doux appui,
Viens régner dans mon cœur, donne-moi ton sourire
Rien que pour aujourd’hui. »

Très belle semaine à tous. Frère Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil