Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/De-la-montagne-a-la-vallee

De la montagne à la vallée

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

2ème Dimanche de Carême
12 mars 2017
St. Mat 17,1-9
Homélie de fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse


« De la Montagne à la vallée… »

Qui a gravi le Mont Thabor, à pied, lentement au pas des pèlerins, ne peut oublier l’arrivée sur ce mont de la Transfiguration. Le visage, rougi par l’effort consenti, des perles de sueur ruisselant sur les joues, un soleil plombant sur votre tête…
et soudain une brise légère, un bouquet de fleurs… des bougainvilliers jaunes, rouges mauves ou blancs, harmonie de couleurs offerte par la nature, en ce lieu de lumière…

Et le silence ! le silence ! Il faut l’écouter et entendre alors le chant de l’essentiel qui vient de l’intérieur, comme s’il venait du Ciel, avec la voix de Dieu qui dit :

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ».

C’est la voix du Père qui nomme son Fils dans la reconnaissance de sa paternité :
« Mon Fils bien-aimé ».

La rencontre est inouïe, semblable à celle qui peut nous saisir en présence d’un grandiose paysage. Je me souviens alors de ce jeune, pleurant de joie sur la neige, après une rude montée de plus de quatre heures, dans les Pyrénées. A ses larmes de joie, se mêlaient les mots de l’impossible : « Jamais maman va croire que j’ai vu çà ! »…

Sur la montagne, cette lumière qui enveloppe Jésus dans la rencontre avec son Père,pose ses rayons sur les disciples, témoins émerveillés, à tel point qu’ils veulent rester là et qu’ils disent au Christ en lumière :
« Dressons trois tentes !… »

Mais on ne s’installe pas sur les sommets. On y puise l’émerveillement de l’essentiel, la douceur de la lumière, la fraîcheur de la brise légère, le repos après l’effort, l’appel à la contemplation ...

Il y a un peu de tout cela dans nos rencontres avec un ami, un frère, une sœur, un amoureux, un mari, une épouse… unique rencontre qui fortifie, purifie des scories de la vie quotidienne, nourrit pour la suite du voyage…

  • Hier, sur le Mont des Béatitudes Jésus proclamait « heureux les artisans de paix, heureux les messagers de la bonne nouvelle, heureux les doux... » autant de chemins à suivre pour devenir des disciples et des témoins de Jésus, qui, sur une autre montagne va être transfiguré par la lumière de l’amour de son Père.
  • Là, aujourd’hui, sur la Montagne de la Transfiguration, Jésus est dans la lumière d’une vie reçue en plénitude de son Père, afin que nous croyions que DIEU EST AMOUR, que DIEU EST LUMIERE, que DIEU EST NOTRE PERE, comme nous le chantons si souvent.

Demain, sur la Montagne du Golgotha, Jésus sera dans la lumière d’une vie offerte à son Père, afin que nous croyions à DIEU FIDELE A SA PROMESSE dans l’envoi de Jésus de Nazareth, son Fils bien-aimé, notre Sauveur et notre frère !

La re-descente dans la vallée de nos vies, comme pour les disciples avec Jésus, se fait à pas de silence, en laissant tous ces événements chanter dans nos cœurs.
Surtout, ne pas éteindre la lumière qui nous a enveloppés de sa tendresse… lors d’une rencontre

  • avec un malade… transfiguré par notre présence affectueuse,
  • avec un enfant ou un jeune … transfiguré par notre écoute aimante et notre soutien,
  • avec une personne seule… transfigurée par notre visite,
  • avec nos plus proches… transfigurés par notre attention permanente à leur vie !...

« Gardons nos yeux ouverts
aux appels incessants
comme cris à la vie
que l’on sauve en aimant !

Un linge tissé d’amour peut sauver chaque jour,
Posons-le doucement sur les défigurés,
Regardons maintenant : ils sont transfigurés ! »

(Fr. Henri dans « Un chemin vers l’Essentiel »)

En ce dimanche de la Transfiguration, Frère Henri missionnaire de Ste Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Festi’jeunes 2017


Appel de Mgr.Gosselin au festi’jeunes de Barbezieux

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil