Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Du-coeur-brulant-au-temoignage

Du coeur brûlant au témoignage

Dimanche 30 Avril 2017-3ième dimanche de Pâques-
St Luc 24,13-35
Homélie de Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse


SUR LA ROUTE … ET A L’AUBERGE...

Alors les deux disciples du doute et de la peur, de la rencontre et de la reconnaissance de Jésus ressuscité, à l’auberge d’Emmaüs, reviennent à Jérusalem.
Leur cœur est encore tout brûlant des paroles du Ressuscité reconnu à la fraction du pain. Ils ont hâte d’annoncer la nouvelle.

Quand une maman vient de donner la vie, elle se réjouit de partager sa joie de la naissance…
nous sommes toujours heureux de faire connaître une bonne nouvelle : c’est comme une source rafraîchissante, un coin de ciel bleu dans la morosité des jours.

En ce jour, c’est Jésus qui prend l’initiative de rassurer les apôtres qui doutent, qui ont peur .

Lorsque un être aimé nous a quittés pour un voyage, un travail ailleurs, et qu’il nous revient après une longue absence, nous pouvons avoir la réaction de dire « Je n’en crois pas mes yeux ! Mais c’est bien lui ! Comme il a changé ! Et pourtant c’est lui : sa voix, sa démarche, ses gestes, son corps… et surtout son cœur sont bien les mêmes ! »

Rien d’étonnant dans la réaction des apôtres. Le Maître qu’ils avaient suivi, écouté et avec lequel ils avaient partagé des repas, des marches, la prière, c’est bien Lui qui est là devant eux, avec eux.

Ce qui manque aux disciples comme à nous, c’est la reconnaissance que Jésus est vraiment ressuscité, jusqu’à la proclamation de leur foi en Christ vivant…
Comme ils sont encore hésitants sur ce chemin de la foi, c’est encore Jésus qui va prendre l’initiative d’ouvrir leur cœur « Avez-vous, ici quelque chose à manger ?... » Et Jésus prend le morceau de poisson présenté par les disciples et le mange devant eux.
Or un esprit ne peut pas manger. Jésus ressuscité est vraiment un être de chair et de sang. Jésus est un excellent catéchiste qui procède par étapes : c’est Lui le meilleur pédagogue de la foi !

LES PAS DE JÉSUS DANS NOS PAS ….

Loin de reprocher à ses amis, et à nous aujourd’hui, nos hésitations, nos doutes, Il marche avec nous et peu à peu, se révèle à nous comme le Vivant. Il montre ses blessures et Il connaît les nôtres.
Dans sa résurrection Il vient transfigurer nos blessures, nous faire ressusciter en quelque sorte…et pour citer Anselme Grün « Nos mains blessées symbolisent tous les coups reçus », la tendresse refusée, les caresses oubliées, la dureté de certains gestes envers nous…Nous sommes parfois blessés aux pieds comme Jésus, lorsqu’on nous marche dessus, lorsqu’on piétine notre réputation ou nos initiatives, lorsqu’on refuse de nous aider à nous relever et à reprendre la route….

Alors notre foi ouvre nos plaies au Christ ressuscité qui y fait rayonner la lumière et la douceur de son amour.

Oui, telle est notre foi ; telle est aussi notre espérance… et nous aurons la force d’aller le dire aux autres :
 « Le Seigneur est vraiment ressuscité, il est ressuscité pour moi aussi, il ressuscite en moi, il vit dans ma chair.

  • Des blessures de mes mains et de mes pieds il fait éclater la splendeur de Dieu  ».
  • Des blessures de mon cœur il fait jaillir une source d’eau vive apaisante, désaltérante et bienfaisante : l’eau de son côté ouvert qui devient eau pour une VIE qui ne finit pas…

ÊTRE TÉMOINS DE LA RENCONTRE …

L’apôtre Saint Jean nous le dit :
« ce que nous avons vu, ce que nous avons entendu, nous en sommes les témoins. »
En ce dimanche, et chaque jour, nous rencontrons Jésus dans le partage d’un moment de vie, en famille, au travail , avec des amis. Nous partageons le pain de nos joies , de nos peines, de notre espérance, de nos questions, de nos doutes, de notre foi, de notre temps. Oh !

  • Que ces divers partages soient pain d’amour !
  • Qu’ils nous donnent l’envie, la force, l’audace de faire comme les deux disciples d’Emmaüs : à notre tour aller raconter ce qui s’est passé sur la route de notre vie et comment nous avons rencontré et reconnu Jésus présent, vivant.
Devenons des disciples-missionnaires de Jésus ressuscité ….
Me voici devant Toi, Seigneur,
les mains vides et le cœur ouvert :
avec mes doutes
je m’avance vers Toi,
car je sais que tu m’aimes.
Tes mains sont ouvertes
et reçoivent les miennes
Comme un précieux cadeau
d’abandon et de confiance !
Ton cœur est un berceau
Qui accueille
l’enfant que je suis.

Tu me fais renaître dans l’espérance
et la foi en ta présence de Ressuscité.
Ton regard a la douceur du miel,
ta parole est une lumière de tendresse.
Tu dissipes mes doutes
dans le partage de ton pain de vie ;
tu nourris ma route
de ta présence infinie.
En ce jour, je veux te dire merci :
à la fraction du pain,
comme les disciples d’Emmaüs ,
je te reconnais présent :
Tu es mon Seigneur et mon Dieu !
« de qui aurai-je crainte ? »

Je m’abandonne à Toi,
comme un enfant dans les bras
de son père, de sa mère :
tu me berces en confiance,
et me donnes la force
de regarder devant,
de marcher dans la foi,
chaque jour,
au pas de ton amour.
Donne-moi la force et l’audace
d’être témoin
de ta présence au cœur de nos vies.
Amen !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil