Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/En-marche-vers-Paques

En marche vers Pâques

Fidèles à la grande tradition de l’Église, les chrétiens vont entrer dans le temps du Carême qui les conduira à la joyeuse fête de Pâques.
Quelques réflexions et propositions de rencontres pour préparer entre nous cette marche vers Pâques.


Voici un temps de grâce où Dieu nous appelle à changer nos modes de vie par les chemins du jeûne, de la prière et du partage !

Voici un temps où nous pouvons écrire le mot « Carême » en lettre d’amour : « CAR…AIME… »

Nous nous rappelons alors la marche du peuple de Dieu, à travers le désert, pendant quarante jours.
Nous faisons mémoire aussi des quarante jours de Jésus dans le désert, en prière avec son Père, pour nous, dans le jeûne, en communion avec ceux qui souffrent et qui ont faim, faim non seulement de pain, mais aussi de rencontre, de partage, d’amour…

AUJOURD’HUI, la Marche vers Pâques passe par le désert où

  • le jeûne,
  • la prière et
  • le partage,

sont trois chemins qui conduisent à une démarche de conversion intérieure, conversion capable d’éclairer notre vie quotidienne, de lui donner le goût de Dieu , de nous ouvrir à l’Eglise universelle .

Des rencontres de partage pour nous aider à vivre le temps du Carême :


- Lundi 6 mars à Lignières à 18 h 30. Suivre Jésus au désert.
- Lundi 13 mars à Salle d’Angles à 18 h 30. Aller sur la Monragne de la Transfiguration
- Lundi 20 mars à Chateauneuf à 18 h 30. Rendez-vous au puits de la Samaritaine
- Lundi 27 mars à Segonzac à 20 h 00 , veillée de réconciliation

LE PREMIER CHEMIN : LE JEÛNE

a pour but de rendre plus libre, plus disponible notre être tout entier en vue du service des autres, dans le partage comme dans la prière.

• Nous sommes invités à vivre le jeûne du regard afin de purifier nos yeux, si souvent scotchés aux écrans de télé, d’ordinateur ou de panneaux de pub, et de les transformer en perles de lumière capables d’éclairer les coins les plus sombres de nos vies quotidiennes !..
.Le jeûne qui plait à Dieu, nous dit la Bible, c’est la conversion du cœur…

Quand nous revenons vers Dieu nous faisons sa joie, car nous dit l’Evangile :
« Il y a plus de joie dans le Ciel pour un seul pécheur qui se convertit que pour 99 autres qui n’ont pas besoin de conversion ». Alors ne privons pas notre Dieu de cette joie !
Pour nous y aider concrètement, nous proposons pendant le Carême :

Temps de Réconciliation :

Le 27 mars à 20 h 00 à Segonzac
Le samedi ou le dimanche des prêtres sont disponibles pour vous aider à vivre le sacrement du pardon. D’autres horaires seront indiqués dans diverses églises de notre doyenné.

LE SECOND CHEMIN EST CELUI DE LA PRIERE.

Certes, les chrétiens n’attendent pas ce temps pour prier, car la prière est l’oxygène quotidien de nos vies de baptisés.
Pendant le Carême, nous faisons effort pour donner davantage de temps à Dieu.
Pour nous aider à vivre une plus forte intimité avec Dieu, seul ou en groupe, nous aurons à notre disposition  :
des feuilles de prière qui seront distribuées aux messes, le samedi soir ou le dimanche. Ces feuilles ne sont que des guides ; elles ne remplacent pas l’effort à faire pour prendre un peu de temps mais elles peuvent aider à nourrir ce moment privilégié de rencontre avec Dieu, vécu seul ou avec d’autres.
Il y aura aussi des numéros spéciaux de « Prions en Eglise » qui seront mis, gratuitement, à la disposition de chacun. Jésus nous dit « veillez et priez »,
ne manquons pas ce rendez-vous !

LE TROISIEME CHEMIN , CELUI DE LA LA SOLIDARITE

La Solidarité peut devenir l’expression concrète d’une conversion du cœur qui conduit à regarder ce dont les autres ont besoin.

Nous pourrons exprimer notre solidarité
en participant, aux bol de riz.
A Chateauneuf le 10 mars.
A Segonzac le 14 mars.
Le fruit de cette solidarité ira à YAKO .
En participant à la campagne de Carême du CCFD du 1° mars au 16 avril et dont le thème est : « Citoyens responsables, transformons la clameur du monde en ESPERANCE ! »
• et peut-être tout simplement à côté de chez nous !....La solidarité n’a pas de frontière, elle peut s’exprimer par une visite, un soutien, un sourire, une écoute aimante, une présence discrète….

Sans bruit, nous prenons le chemin qui nous conduira vers la
LUMIÈRE PASCALE DU CHRIST RESSUSCITE.
Nous savons que le bien ne fait pas de bruit. Ce qui plaît à Dieu c’est de voir notre cœur battre au rythme des attentes du monde, des joies et des angoisses de notre humanité, selon une expression du Concile Vatican II.

Pendant le temps du Carême, nous avons rendez-vous avec le Christ qui s’assoit à la table des plus démunis, des pécheurs et des exclus. Et nous nous souvenons de ce que Jésus nous dit « Ce que tu fais au plus petit des miens, c’est à moi que tu le fais »….

Dans la joie et la communion fraternelle, soutenons-nous les uns les autres en marchant avec foi, espérance et charité vers le matin de Pâques !

Frère Henri
Curé-doyen de Segonzac-Chateauneuf

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP


-