Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Entrer-dans-la-cellule-secrete-ou-Jesus-prie-son-Pere
          Entrer dans la cellule secrète où Jésus prie son Père

Entrer dans la cellule secrète où Jésus prie son Père

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

DIMANCHE 8 MAI 2016
7° dimanche de Pâques
Saint Jean 17,20-26
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste-Thérèse


Autour du Monument aux Morts...


En ce dimanche 8 mai, nous sommes invités à nous unir à tous ceux et celles, qui, dans nos communes vont célébrer la fin de la Seconde guerre mondiale, dans des rassemblements de recueillement autour des Monuments aux Morts.
Chez moi, cette célébration à 9 h 45 précédera la messe de 10 h 30 au cours de laquelle nous prierons pour la paix.
Nous ferons mémoire de ceux et celles qui au prix de leur vie ont travaillé à faire cesser la guerre et à construire des ponts de paix.
Ainsi nous actualiserons la prière de Jésus à son Père : « Père, que tous soient un en nous comme nous sommes un... »

L’unité chemin de Paix...

Au milieu de ses contemporains,

  • Jésus a connu les divisions, les oppositions, ...Il a connu la force des jalousies, des courses au pouvoir, des compromissions qui séparent les hommes entre eux.
  • Il savait aussi que l’amour peut être plus fort que la haine et qu’il peut être chemin de paix entre les hommes. Pour autant la recherche de l’unité n’est pas la construction de l’uniformité.
  • Dans toute société il doit y avoir place pour la diversité. L’accueil de cette diversité suppose le respect mutuel et une bienveillante considération de celui qui ne partage ni mes idées, ni mes convictions, ni mes engagements. Dans nos familles, nous sommes différents les uns des autres, mais tous liés par le sang et l’amour. Parfois nous devons dépasser nos prétentions à tout savoir pour écouter l’autre et trouver avec lui un chemin d’entente, de compréhension, voire de communion fraternelle. Jésus qui a partagé en plénitude la vie de ses contemporains a vécu lui-même tout cela. Et c’est pourquoi, Il prie son Père non seulement pour ceux qui l’entourent, mais pour nous aujourd’hui. Sans doute que l’unité doit devenir le signe de l’amour de Jésus pour nous. Nous sommes témoins des divisions qui avilissent l’Homme. Nous sommes témoins des compromissions qui séparent les Hommes. Peut-être sommes-nous aussi artisans de ruptures d’unité !

Entrons dans le cellule secrète où Jésus prie son Père...

En cet instant de mon partage avec vous j’ai vraiment envie de me taire, de faire silence pour écouter Jésus prier son Père, pour accueillir, dans le silence sa prière et apprendre, avec Lui à prier pour l’unité entre nous tous....Je me dis que l’humanité doit tendre vers l’unité...mais le chemin est long... S’il peut être l’œuvre des hommes de bonne volonté, elle est aussi celle de notre confiance en Jésus, source de l’unité.
Que fait Jésus ?

  • Il lève les yeux au ciel ; il ne prie pas seulement pour ceux qui l’entourent mais aussi « pour ceux qui accueilleront sa parole et croiront. » Comment accueillons-nous la Parole de Dieu ?
  • Il prie pour que l’unité entre nous permette à d’autres d’accéder à la foi.
  • Il prie pour que l’unité soit chemin missionnaire.
  • Il prie pour que l’unité nous ouvre à la contemplation de Dieu Créateur.


Faisons silence

Prenons le chemin de prière que Jésus nous enseigne.
Comme Lui, avec Lui et par Lui, prions Dieu le Père :
Pour tous les hommes qui vivent aujourd’hui en quête de paix et d’unité.
Pour les membres de nos familles humaines et religieuses.
Pour notre pays qui célèbre en ce jour du 8 mai la fin de la seconde guerre mondiale.

Avec Saint François d’Assise,
Seigneur fais de nous des ouvriers de paix,
Seigneur fais de nous des bâtisseurs d’amour !

« Là où se trouve la haine, que je mette l’amour.
Là où se trouve l’offense, que j’apporte le pardon.
Là où se trouve la discorde, que je mette l’union .
Là où se trouve le doute, que je mette la foi.
Là où se trouve l’erreur, que je mette la vérité.
Là où se trouve le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où se trouve les ténèbres, que j’apporte la lumière.
Là où se trouve la tristesse, que je mette la joie .

O Maître, faites que je ne cherche pas tant
à être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.
Car c’est en donnant qu’on reçoit,
c’est par l’oubli de soi qu’on se trouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à la vie éternelle.
Amen ! »

En fraternelle communion avec vous !
Soyons des artisans d’unité et de paix !

Frère Henri Revéreau
missionnaire de Ste Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil