Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Homelie-de-Pentecote

Homélie de Pentecôte

Respire ! Tu vis déjà de l’Esprit ! Laisse gonfler les voiles de ton cœur au Souffle de l’Esprit de Dieu. Laisse-le emporter tes rêves de Vie et de Paix, laisse-le réaliser ce qu’il veut au-delà de ce que tu imagines !


« La paix soit avec vous ! » Jésus souffle sur eux, et les voilà habités de l’Esprit et du don qui est supérieur à tout don : la paix.
Pas simplement l’absence de guerre ou de violence, ni même le calme avant la tempête, non, la paix. La véritable paix. La paix intérieur. Le sentiment de plénitude et de communion, celui qui sait nous envahir quand nous ouvrons tous les pores de notre peau et de notre esprit pour nous rendre attentif au moindre mouvement, à la beauté de la lumière, à la chaleur de la clarté, à la grandeur de chaque homme, à la confiance et à l’amour. Le « Shalom », disent nos amis Juifs.
Cette paix si attendue et si rejetée dans notre monde ! A l’heure où tant de peurs martèlent nos consciences et nos actualités ! Peur de celui qui est d’une autre religion, peur du catholique qui ne pense pas comme nous, peur du pauvre, peur du riche, peur de l’étranger, peur de celui qui vient sans papiers en règles, peur des jeunes, peur des vieux, peur des cités, peur de soi, peur de l’avenir pour soi et pour les autres… et tant d’autres encore ! A cette heure où la peur est omniprésente, et où quelques fanatiques veulent augmenter encore les peurs – encore cette nuit la lâcheté a parlé à Londres - le don de l’Esprit, la paix, est le bienvenu. Il vient en fait combler nos rêves les plus secrets et les plus fous ! Il vient réaliser en nous notre désir de beauté et de douceur. Il vient offrir la Sagesse et la tendresse qui peuvent nous ouvrir à la paix. Il vient faire tomber tous les murs que nous avons savamment érigé entre nous et en nous – ces murs de haine, de peur, de rejet... Et alors la beauté du monde éclate de toutes ses richesses ! Quelle beauté que ces langues venues de tous les coins du monde, qui embellissent notre célébration en nous faisant toucher son caractère universel ! (Et si tu ne comprends pas l’une ou l’autre langue avec ta tête parce que tu ne l’as pas apprise à l’école, et que tu t’exaspères parce que tu n’as pas de traduction, écoute-là avec le cœur. Entre dans sa musique et dans l’histoire de celui qui parle. Ecoute sa voix, sa culture, son passé et son avenir, fait entrer ton cœur à l’unisson du sien. Tu verras que tu comprends l’essentiel avec le cœur). Le don de l’Esprit n’est pas un cadeau ordinaire, de ceux qu’on pose sur une étagère ou qu’on range dans un placard pour s’en servir de temps en temps. Le don de l’Esprit vient se nicher au cœur du cœur, en notre intérieur le plus intime… et il nous transforme. En nous ouvrant à Sa paix, à la confiance et à la vie. Et ce faisant, il vient répondre au désir de notre cœur. Il vient nous sortir de nos torpeurs pour nous faire vivre, et exister.
Tu veux vivre ? Veux-tu être vivant ? L’Esprit est là, qui vient te faire vivre d’une vie incroyablement belle et grande et ouverte. Et libre. Dans l’Esprit, il n’y a plus rien à craindre. Tout est donné, et Il est là comme Défenseur. La victoire de la Vie nous habite.
Et Il ne te fait pas vivre seul. Les apôtre sortent sur les places pour annoncer la folie de Dieu dans toutes les langues et à toutes les nations. Et chacun, « avec les dons variés de la grâce », peut prendre sa place, être soi-même, se déployer à la taille de son humanité. L’Esprit ouvre à la vie et à la paix, parce qu’il ouvre à l’accueil de l’autre, à la différence, à la communion. Pour « que tous soient Un ! » Voilà le grand projet de Dieu ! Ce qu’il réalise en créant toute la Création, en faisant Alliance avec l’homme, en ressuscitant Jésus d’entre les morts, et maintenant en envoyant son Esprit en nos cœurs : faire de nos groupes, de nos équipes, de nos familles, de nos relations, de notre humanité, une seule et même famille, une seule et même Eglise, une seule et même humanité follement aimée du Père, et vivant entre ses membres la seule loi de l’Amour.
C’est la promesse de Dieu qui se réalise. Il n’a pas d’autre projet. Ce qui est fou, c’est que tu n’as peut-être pas d’autre désir ! L’un et l’autre se rencontrent, et se conjuguent et entrent en Alliance. Dieu vient habiter en toi et en chacun de nous. Ne parle pas de Lui comme s’il était loin ! Par l’Esprit il te rejoint et vient se nicher en toi pour que de l’intérieur de toi, tu entres dans sa Paix. Un peu comme quand tu es amoureux, et que ton cœur est dilaté, et que cet amour t’ouvre à tous les autres, à la lumière du jour et la beauté de la vie. Si cela est possible à vivre par l’amour d’une personne, combien plus est-il possible avec l’amour de Dieu ! Chacun de nous peut en faire l’expérience !
Depuis la nuit des temps on a cherché à le représenter. On a pensé à l’eau qui rafraîchit et désaltère. Et au feu, qui brûle, éclaire et réchauffe. On a pensé à la colombe, et avec elle au souffle. L’une a besoin de l’autre : sans le vent, sans le souffle, la colombe ne peut ni planer ni avancer. Elle a besoin de l’air pour se poser et le pousser.
Gardons l’idée du Souffle. Il te fait vivre, comme le souffle t’est nécessaire à la vie. Vivre sans l’Esprit, ce serait comme essayer de vivre sans respirer : ça ne dure pas très longtemps. Respire ! Tu vis déjà de l’Esprit ! Laisse gonfler les voiles de ton cœur au Souffle de l’Esprit de Dieu. Laisse-le emporter tes rêves de Vie et de Paix, laisse-le réaliser ce qu’il veut au-delà de ce que tu imagines ! N’enferme pas l’Esprit donné dans un carcan spirituel ou intellectuel ! Libères-le ! Libérons l’Esprit Saint ! Libérons Dieu et laissons-le gonfler les voiles du monde ! Il nous ouvre à tous nos frères, et nous lie les uns aux autres. « C’est le même Esprit qui agit en tout et en tous. » Il vient faire l’unité et déployer l’humanité, la faire grandir et l’épanouir.
Il fait tomber nos peurs et nos séparations, il nous donne sa Paix et il la réalise en nous.
Amen ! Alléluia ! Vient Esprit Saint !

P. Benoît Lecomte

En savoir plus

Pentecôte

Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.
Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble.
Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.
Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.
Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.
Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.
Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?
Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie,
de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,
Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

Psaume 104(103),1ab.24ac.29bc-30.31.34.
Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !
Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !
La terre s’emplit de tes biens.

Tu reprends leur souffle, ils expirent
et retournent à leur poussière.
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;
tu renouvelles la face de la terre.

Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses œuvres !
Que mon poème lui soit agréable ;
moi, je me réjouis dans le Seigneur.

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12,3b-7.12-13.
Frères, personne n’est capable de dire : « Jésus est Seigneur » sinon dans l’Esprit Saint.
Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit.
Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur.
Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous.
À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien.
Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ.
C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,19-23.
C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis, jeudis et vendredi de 16h30 à 18h30



-