Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Homelie-du-dimanche-8-juillet-2017
          Homélie du dimanche 8 juillet 2017

Homélie du dimanche 8 juillet 2017

Le véritable repos, c’est celui de la confiance, et de la confiance en Dieu par la confiance de Jésus en son Père.


Ces jours-ci se déroule le G20. La rencontre des chefs d’état des 20 plus grandes puissances mondiales. La réunion des 20 personnes les plus influentes du monde, celle qui peuvent, d’une phrase, déclarer ou arrêter une guerre, faire chuter une bourse, arrêter la destruction de la planète ou fermer les yeux… On peut critiquer ce type de réunions, faire la liste de toutes leurs limites. On peut aussi se réjouir que ces 20 personnes prennent au moins le temps de se parler et tentent d’aller dans le même sens. Ils sont comme les rois du monde, les puissants du monde. Ceux qui ont l’argent, l’armée, la gloire, l’aura, les moyens de savoir.
Les rois de la Bible sont bien autre. « Voici ton roi qui vient à toi : il est juste et victorieux, pauvre et monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse. Ce roi fera disparaître d’Éphraïm les chars de guerre, et de Jérusalem les chevaux de combat ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations », prédit Zacharie dans son livre. Imaginons-nous Trump, ou Poutine, ou Macron sur un ânon ? Un roi pauvre, voilà le paradoxe. Mais riche de sa justice, de sa sagesse, de son amour et de son désir de paix. Ce roi là aurait-il été invité à un G20 ? Nul ne le sait. Mais voilà un roi étrange qui trouve ses traits sous ceux de Jésus.
A l’opposé des rois du G20, il y a ceux que j’ai observé hier. A côté de chez moi, on avait monté un chapiteau de cirque. Toute la journée, des animations étaient proposées pour les enfants, et à trois reprise, des petits groupes ont présenté un spectacle fait de numéros de jonglage, de trapèze, d’acrobaties… Des enfants, comme Jésus en parle dans l’Evangile. Ceux qui ont reçu la révélation du Père du ciel et de la terre. Ces enfants – comme tant d’autres ! - faisaient l’expérience de ce que les grands rois oublient parfois dans leurs cabinets : que l’on a besoin des autres, que l’on est des êtres de relations, que le numéro ne peut se faire sans qu’un seul soit perdu, qu’il y a du bonheur à partager sa joie…
C’est sur eux que Jésus focalise notre regard aujourd’hui, pendant que les caméras sont tournées vers le G20. En cherchant à nous rappeler ce qui est essentiel à nos vies. Non pas la gloire et la puissance, mais la sagesse de tout-petits, c’est-à-dire leur confiance au Père. C’est là la véritable connaissance, celle qui permet de connaître le Fils et le Père, le Père et le Fils. La connaissance du cœur, de la confiance, de l’attention à l’autre, de la foi.
Voici arrivé le premier week-end des vacances. Elles sont bienvenues pour beaucoup, tant l’année aura été violente dans notre société, stressante dans le travail, fragile dans les familles et les relations. Oui, le temps du repos est bienvenu, temps de la détente, de la contemplation et de la méditation faisant place à l’action, du silence faisant place au bruit… Il sera bon de voir grandir ses enfants plutôt que de leur demander de se dépêcher, de prendre le temps de voir des amis plutôt que de refuser toutes les invitations pour cause de fatigue, de regarder les paysages plutôt que de courir le nez sur son écran. Mais le véritable repos, c’est celui de la confiance, et de la confiance en Dieu par la confiance de Jésus en son Père. « Venez à moi, et moi, je vous procurerai le repos.
Devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. » N’est-il pas là, le vrai repos, quand notre cœur est en paix et notre esprit en confiance ? Et si nous profitions de ce temps d’été pour vivre ensemble, chacun où nous serons, ce repos primordial, que l’on peut vivre dans la pauvreté des moyens, mais dans la richesse du cœur ?
Réveillons, ou plutôt laissons vivre pleinement « l’Esprit de Dieu qui habite en nous. » C’est l’Esprit qui a ressuscité Jésus d’entre les morts, l’Esprit d’Amour capable de traverser toutes les tempêtes et tous les murs. Cet Esprit vient aussi donner la vie à nos existences, pour peu que nous ne l’étouffions pas !
Que ce temps d’été soit un temps favorable pour retrouver notre vie d’enfants, habités de l’Esprit de Dieu, et dans la confiance d’être aimés et sauvés de tout ce qui nous empêche de vivre. Qu’il soit un temps de ressourcement, de magnificat, d’action de grâce…
Laissons-nous rejoindre par le roi de pauvreté. Exultons ! Poussons des cris de joie pour sa présence en nous et au milieu de nous !
Que notre louange rejoigne celle de Jésus pour son Père et notre Père.

En savoir plus

Quatorzième dimanche du temps ordinaire

Livre de Zacharie 9,9-10.
Ainsi parle le Seigneur : « Exulte de toutes tes forces, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici ton roi qui vient à toi : il est juste et victorieux, pauvre et monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse.
Ce roi fera disparaître d’Éphraïm les chars de guerre, et de Jérusalem les chevaux de combat ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations. Sa domination s’étendra d’une mer à l’autre, et de l’Euphrate à l’autre bout du pays. »

Psaume 145(144),1-2.8-9.10-11.13cd-14.
Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi,
je bénirai ton nom toujours et à jamais !
Chaque jour je te bénirai,
je louerai ton nom toujours et à jamais.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
et que tes fidèles te bénissent !
Ils diront la gloire de ton règne,
ils parleront de tes exploits.

Le Seigneur est vrai en tout ce qu’il dit,
fidèle en tout ce qu’il fait.
Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent,
il redresse tous les accablés.

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,9.11-13.
Frères, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair, mais sous celle de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ ne lui appartient pas.
Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus, le Christ, d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.
Ainsi donc, frères, nous avons une dette, mais elle n’est pas envers la chair pour devoir vivre selon la chair.
Car si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ; mais si, par l’Esprit, vous tuez les agissements de l’homme pécheur, vous vivrez.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,25-30.
En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis, jeudis et vendredi de 16h30 à 18h30