Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Il-y-a-une-puissance-reelle-de-fecondite-liee-a
          Messes d’au revoir dans les paroisses du doyenné de JARNAC

Messes d’au revoir dans les paroisses du doyenné de JARNAC

Les 2 et 3 septembre 2017, 22ème dimanche du Temps ordinaire

Homélie du Père Pierre-Marie ROBERT
" Il y a une puissance réelle de fécondité liée à la prière personnelle (et communautaire également), nous ne perdons pas notre temps, croyons-y de toute notre âme."


MERCI pour le chemin parcouru, CONFIANCE pour l’avenir.

J’exprime au milieu de vous ma dernière homélie dominicale.
Elle n’est pas un bilan d’exercice au terme de 5 années de présence dans
le doyenné de JARNAC ; elle n’est pas non plus un testament. Je désire
vous partager simplement, ce qui me tient à cœur et ce que j’espère pour
une communauté chrétienne, pour toute communauté chrétienne.

Avant tout, je soulignerais l’importance de la prière personnelle, du
contact avec Dieu, qui est un cœur à cœur dans l’amour. Chacun de nous
est appelé à vivre cela dans l’ordinaire des jours, quel que soit son état de
vie. Pour être ami de Jésus, pour vivre de Lui, de son Évangile en toute
circonstance, il faut capter la source d’eau vive qui est capable d’étancher
notre soif de bonheur. Le Psaume 62 de la messe nous dit bien
aujourd’hui ; « Mon âme a soif de Toi ; je t’ai contemplé au sanctuaire,
j’ai vu ta force et ta gloire. Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains
en invoquant ton nom. Mon âme s’attache à toi, ta main droite me
soutient. » Il y a une puissance réelle de fécondité liée à la prière
personnelle (et communautaire également), nous ne perdons pas notre
temps, croyons-y de toute notre âme.

Quand nous prions, nous évangélisons, nous sommes actifs car c’est Dieu
qui vient, qui passe en nous, par nous, pour l’Église et le monde. Alors,
frères et sœurs, priez souvent et vous irez encore mieux, votre espérance
sera renouvelée. Priez, c’est réaliser la prière du prophète Jérémie :
« Seigneur, tu m’as séduit et j’ai été séduit ; tu m’as saisi et tu as réussi. »
(Jr 20, 7) . La prière est une histoire de séduction.

Le second élément que je veux souligner, après la prière, c’est que nous
avons toujours besoin de former le Corps du Christ, l’Église, dans un
souci de fraternité, en vue de réaliser l’Évangélisation. Prodiguer
l’attention mutuelle à l’égard des enfants, des familles, des personnes
âgées, malades, en situation d’handicap mental et physique, à l’égard de
ceux qui passent dans nos communautés (comme pour le baptême), à
l’égard des prêtres, diacres, c’est capital.

Nous avons un témoignage à donner pour attirer à Jésus, car c’est lui le
plus important : « Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’amour » dit
St Jean de la Croix. Pour ma part, j’ai essayé de servir la Foi, l’Espérance et
la Charité qui sont des dons de Dieu, pour vous et pour d’autres sur leur
chemin d’humanité. J’ai essayé de servir la vocation de chacun selon la
belle expression de notre évêque lorsqu’il a été nommé à Angoulême, pour
que chacun soit au rendez-vous de la Promesse, comme il dit encore.
Merci à tous ceux d’entre vous qui prennent au sérieux l’Évangile et qui
témoignent de lui sans avoir peur, en vivant le don de soi et en allant à la
rencontre.

Pardonnez-moi si j’ai pu être maladroit en paroles et en actes vis-à-vis de
vous, pardonnez les omissions. Sans nous lasser, formons le Corps du
Christ, nous qui communions à un même pain eucharistique, en étant reliés
les uns aux autres avec nos talents et nos limites, en nous appuyant toujours
sur la Miséricorde infinie de Dieu.

Merci pour ce que vous m’avez donné de découvrir de moi-même à votre
contact, de percevoir la croissance de la grâce de Dieu qui ne cesse de vous
stimuler.

Je confie à votre prière mon nouveau ministère à COGNAC, en voisin, qui
commence dimanche prochain, qu’il me soit donné d’être au rendez-vous
des promesses divines.

Le dimanche 17 septembre, vous accueillerez le Père Jean-François
MONDY comme nouveau curé, bon pasteur qui conduit l’Église. Avec lui,
chacun pour votre part, vous travaillerez à « discerner quelle est la volonté
de Dieu, ce qui est bon, ce qui est capable de Lui plaire, ce qui est parfait »
(Rm12, 2)

En ce temps de rentrée, la parole de Jésus est toujours d’actualité : « Si
quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne
sa croix et qu’il me suive….qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. »
(Mt 16, 24)

Père Pierre-Marie ROBERT
Les 2 et 3 septembre 2017, 22ème dimanche du Temps ordinaire,
messes d’au revoir dans les paroisses du doyenné de JARNAC
PDF - 123.6 ko
Homélie des 2 et 3 septembre 2017 - P. Pïerre-Marie Robert

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Doyenné de Jarnac
+335 45 81 09 00
28, rue Basse
16200 JARNAC
Doyenné Jarnac