Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Jeudi-8-mai-fete-de-l-Ascension-dans-le-secteur-de-Rouillac
              Jeudi 10 mai, fête de l’Ascension dans le secteur de Rouillac

Jeudi 10 mai, fête de l’Ascension dans le secteur de Rouillac

Journée particulière, aux accents de prières, fraternité et convivialité.


Nous étions une vingtaine à commencer la journée à 8h30 par la prière des laudes, menée par notre père Jean-François MONDY, dans la petite église de SONNEVILLE. Certains ont ensuite pris la route pour ANVILLE, pour la prière du chapelet, tandis que d’autres, pèlerins d’un jour, empruntaient les chemins à pied pour rejoindre l’église de MONTIGNÉ. Chemin faisant, dans une ambiance fraternelle, ils récoltaient des fleurs pour les offrir au Seigneur lors de la messe, tandis que chants et prières accompagnaient les pauses.
Puis tout juste arrivés dans la jolie petite église de MONTIGNÉ, avec une belle assemblée très recueillie, nous avons pu suivre la messe de l’ASCENSION, célébrée par le père Jean-François accompagné de notre diacre Bruno. Au moment des offrandes des agriculteurs ont apporté en procession les fleurs cueillies le long du chemin, et le fruit de leur travail : une gerbe de blé , des bouteilles de pineau et cognac local .
Les festivités ont continué par un apéritif convivial sur le flanc de l’église. Le soleil étant au rendez-vous, il a été décidé de rester là pour le repas : pique-nique partagé, simple et chaleureux.

Puis tous, nous avons repris nos voitures pour nous rendre au sommet d’une colline d’où nous pouvions à la fois apercevoir des vignes, et des champs, pour la prière des Rogations* avec les agriculteurs et viticulteurs présents. Après cette belle prière nous avons repris la route pour ROUILLAC où nous avons pu prier les vêpres, heureux d’avoir vécu une journée particulière, aux accents de prières, fraternité et convivialité.

*Traditionnellement dans l’Église sont célébrées les Rogations les 3 jours précédant la Fête de l’Ascension. Il s’agit d’une prière de demande pour obtenir la bénédiction des fruits de la terre et une supplication pour les besoins du monde. Belles rogations, belles moissons dit le dicton. Du latin « rogare : demander », ces prières s’expriment au cours de processions à travers les champs. On y demande à Dieu de bénir et faire fructifier les travaux des champs. Les Rogations avaient été instituées vers 474 par Saint Mamert (encore connu dans le dicton météorologique parmi les Saints de Glace, avec les Saints Pancrace et Servais dont la fête tombe les 11, 12 et 13 mai ; c’est à cette époque en effet que peuvent survenir les dernières gelées, les plus dangereuses pour la végétation). A l’époque il y avait des calamités de tout ordre, non seulement agricoles, mais aussi tremblements de terre, destructions incendies et guerres, Saint Mamert proposa donc au peuple chrétien trois jours de prières, processions, litanies et jeûne. On dit que, plus tard, Charlemagne suivait lui-même à pied cette procession.

Pour visualiser l’album de cette belle journée : cliquez ici

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Doyenné de Jarnac
+335 45 81 09 00
28, rue Basse
16200 JARNAC
Doyenné Jarnac



-