Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Jusqu-au-don-de-sa-vie

Jusqu’au don de sa vie.

DIMANCHE 25 JUIN 2017
12° Dimanche du temps ordinaire
Saint Matthieu 10, 26-33


En communion

Dimanche dernier, fête-Dieu, fête du Corps et du Sang du Christ, nous avons vécu la première communion d’enfants de nos diverses paroisses.
Avec malice, mais aussi avec un réalisme appuyé sur l’expérience pastorale, j’ ai osé dire que trop souvent il s’agissait aussi de la dernière communion avant la profession de foi, c’est à dire deux ans après.
Ces propos m’ont été reproché avec des arguments de fuite et de complaisance pour les enfants que l’on n’emmène pas à la messe, parce que la veille au soir ils se sont couché tard pour cause d’activités culturelles, musicales etc...

Le combat de la foi...

Le combat de la foi passe par des choix : chrétiens, où situons-nous nos préférences ?

  • Il n’y a qu’un dimanche par semaine : le réservons-nous à la rencontre communautaire avec le Seigneur ?
  • De nombreux chrétiens, encore aujourd’hui, sont torturés, martyrisés, tués à cause de leur fidélité au Christ.

Chez nous il n’y pas d’oppositions directes à la pratique de notre foi, à l’expression de notre foi.
Il nous appartient simplement d’être témoins de ce que nous recevons de Dieu, de ce que nous vivons, et ainsi d’être des témoins, selon les paroles de l’évangile de ce jour  :" Ce que je vous dis dans l’ombre, dites-le au grand jour ; ce que vous entendez dans le creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits."
Nous comprenons que le Seigneur nous appelle à l’audace du témoignage. Mais nous pouvons aussi avoir peur de ne pas être écoutés, d’être moqués ...L’évangile de ce dimanche nous dit encore « ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. » Ceux-là ne sont-ils pas sur les routes de nos rencontres quotidiennes ?
- L’indifférence tue,
- le silence tue,
- l’impossibilité de partager avec quelqu’un ce qui anime notre âme, notre vie intérieure tue...
- et les flèches qui tuent sont sournoises mais empoisonnées ; Elles nous font peur.

De nombreux chrétiens dans le monde vont jusqu’au don de leur vie par fidélité à la Parole de Dieu qu’ils ont entendue, reçue, qu’ils vivent et dont ils témoignent.

Rendons grâce à Dieu pour le sang des martyrs d’hier et d’aujourd’hui qui ensemencent la terre de notre humanité.
Pour nous, alors qu’approchent les vacances qui seront un temps d’évasion, de rencontre, de repos, souhaitons-nous que ce soit aussi un temps de recueillement, d’approfondissement de notre foi, de pèlerinage à la source du Cœur du Christ ?

  • C’est là que nous referons nos forces de croyants.
  • C’est là que nous trouverons le repos intérieur.
  • C’est là que nous nous unirons à celles et ceux qui donnent leur vie pour les autres dans des associations de solidarité ou humanitaire comme dans la vie quotidienne de proximité : une visite gratuite, une écoute bienveillante, un partage des peines et des joies... autant de petites fleurs qui répandent le parfum de la communion et de l’amitié fraternelle.

Sur le chemin de l’audace et de la confiance...

J’entends sainte Thérèse nous dire : « il n’y a que la confiance, rien que la confiance qui peut nous conduire à l’amour. » Avec audace, faisant fi des difficultés qui nous paralysent souvent, dépassant nos peur qui nous enferment, allons à la rencontre des autres, à la rencontre de Dieu qui nous dit par la voix de Jésus :

« n’ayez pas peur, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin de votre vie. »

Et maintenant, entrons dans la prière

Nous te rendons grâce, Seigneur,
Tu veilles sur nous
car nous sommes tes enfants.
Garde-nous dans la confiance.

Par l’intercession des martyrs de la foi
d’hier et d’aujourd’hui ,
fortifie notre audace
de dire notre joie
de croire en toi,
notre Père.

« Saints et saintes de Dieu
dont le vie et la mort
ont crié Jésus-Christ
sur les routes du monde,
saints et saintes de Dieu,
priez pour nous. »

Frère Henri Revéreau
missionnaire de sainte Thérèse

« A vous qui cherchez Dieu, vie et bonheur »
(psaume 68)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil