Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/L-Enseignement-catholique-met-l-homme-au-coeur-de-la-creation
          L’Enseignement catholique met l’homme au coeur de la création

L’Enseignement catholique met l’homme au coeur de la création

Lundi 30 avril, à l’ancienne abbaye de Fontdouce, l’enseignement catholique de Charente réunissait, autour de Mgr GOSSELIN, les communautés professionnelles des établissements.


 
Une journée particulière avec en toile de fond le projet éducatif de l’Enseignement Catholique qui met l’homme au cœur de la Création, l’appelant à vivre en fraternité avec tous les hommes.
360 personnes, enseignants, éducateurs, personnels administratifs, de services ou de direction, ont répondu à cette invitation et sont venus retrouver leur humanité, en prenant du temps pour prendre soin de leur personne dans ses trois composantes que sont l’âme, l’esprit et le corps.
Avec cette volonté d’unifier ces composantes de notre humanité commune et de vivre un moment de fraternité. Fraternité qu’elles ont partagé dans les relations interpersonnelles.
Cette journée pour l’enseignement catholique de Charente s’inscrivait dans la démarche de ré-enchantement de l’école, engagée par le secrétaire général de l’Enseignement Catholique Pascal BALMAND.

Une première intervention, par Jérôme BRUNET secrétaire général adjoint pour l’enseignement catholique, a permis de relire le projet de formation intégrale de la personne proposée par l’Enseignement Catholique à la lumière des sciences humaines et de l’enseignement de l’Eglise.
Une seconde prise de parole, par Stéphanie ALBERT sophrologue, a permis de relire dans l’histoire la notion de bien-être au travail et de trouver quelques éléments permettant de mieux vivre son engagement professionnel.
Après un temps de pique-nique, chacun était invité à participer à un atelier préalablement choisi : atelier physique, artistique, spirituel ou relaxant, chacun a pu y trouver son compte !

En fin de journée, Le père GOSSELIN célébrait, pour les volontaires, la messe d’action de grâce et d’envoi. 90 personnes ont pu partager, chanter et prier ensemble.
Nous avons voulu nous donner ce temps pour toujours mieux travailler au service de la promotion de la personne, comme le disait St jean Paul 2 : « les besoins matériels et spirituels de chacun sont au centre de l’enseignement de Jésus, c’est pourquoi la promotion de la personne humaine est la mission de l’enseignement catholique ».

Chacun est reparti dynamisé par ce temps agréable et festif de pause et de rencontres.

1 réaction


6 juin 14:07, par un parent
dommage qu’aucun représentant de parents d’élève n’ait été convié à cette journée pour un thème du réenchantement de l’école qui concerne normalement les communautés éducatives et non les seules communautés professionnelles.

'; $text= str_replace("

","

",$texte); $text= str_replace("

","

",$texte); $text= str_replace("

","

",$text); ?>
 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




-