Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/L-annonce-faite-a-Joseph

L’annonce faite à Joseph

4° Dimanche DE L’Avent ANNEE A le 18 décembre 2016
ST.MAT 1,18-24
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste Thérèse


Joseph le charpentier

Entrons dans l’atelier de ce charpentier, bien connu des gens de son village. Le voici en train de préparer des poutres pour la future maison de son foyer. Marie, une jeune et belle fille lui est promise en mariage. Leurs deux cœurs sont en fête et tout habillés de la joie de s’aimer. On comprend bien cela, n’est-ce pas !
Pourtant, Joseph, si discret,si attentif, si amoureux, si confiant semble inquiet ce jour-là.
Que se passe-t-il donc dans son atelier ?

Une vie qui vient d’ailleurs

« Avant qu’ils aient habité ensemble, Marie fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. » IL n’y a rien à comprendre . Cette situation échappe à notre intelligence humaine. Il en fut d’ailleurs ainsi pour Joseph.
Selon la loi, notre charpentier décida de répudier sa jeune épouse, en secret.
Il conservait tout cela dans son cœur...tout en se posant de nombreuses questions, sans doute, parce qu’il aime follement Marie.
Alors que faire ?

La délicatesse, la foi de cet homme ne laissent pas Dieu indifférent qui envoie son ange porter un message de sagesse à Joseph. Traditionnellement on appelle cette visite de l’ange l’annonciation faite à Joseph :

" Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi, Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus... »

Par ce message de l’ange de la vie, Joseph est reconnu comme père adoptif de l’enfant à venir. En effet il reçoit la mission de lui donner un nom, Jésus, c’est à dire le Seigneur sauve.

Quel mystère ! Que comprendre ?

Il n’y à rien à comprendre, simplement se laisser prendre par le message qui invite à la foi en Dieu pour qui « rien n’est impossible »
Cette vie qui vient d’ailleurs se posera bientôt dans la crèche de notre cœur .
Comment nous préparons-nous à accueillir cet enfant qui vient de Dieu ?
Les préparatifs matériels vont bon train...Mais le Nazareth de nos vies sera-il ouvert à cette audace inouïe de Dieu qui vient chez nous en prenant notre condition humaine dans la vie d’un bébé, fragile comme tous les bébés ?

De l’annonce faite à Joseph... à l’annonce faite à chacun de nous...

L’annonce faite à Joseph l’engage à un oui à la vie , dans la foi en Dieu source de vie.

Homme silencieux, profondément intérieur, homme de prière enracinée dans la foi, et l’espérance de son peuple, Joseph vie en totale communion à la volonté divine. Il rabote en lui tous les nœuds qui l’empêcheraient de dire « oui ». Il se rend disponible, accueillant, et jusqu’à la naissance de l’enfant attentif, prévenant à l’égard de sa jeune épouse, Marie.

Aujourd’hui, encore, l’ange vient nous visiter. Il nous dit : " ne craignez pas de prendre chez vous Marie ».

En accueillant Marie, nous nous préparons à accueillir l’enfant . Dieu veut faire sa demeure chez nous, en nous. C’est un heureux événement ! Y a-t-il encore de la place en nous pour Dieu qui vient ?
Afin de libérer nos vies du doute et de la peur , suivons ces chemins :
Chemin de foi avec Joseph et Marie
Chemin d’amour et d’accueil des événements surprenants de nos vies
Chemin de contemplation , dans la méditation de la Parole de Dieu, dans la prière silencieuse personnelle, dans les célébrations communautaires auxquelles nous sommes invités pendant ce temps de l’Avent.
Dans la vie de Joseph, un enfant fait irruption dans des conditions complètement incompréhensibles. « Et Joseph l’accueille comme il accueille la nouvelle mission que Dieu lui confie auprès de Marie », mission d’accompagner Marie jusqu’en cette nuit où les anges chantent dans le ciel, tandis que les bergers accourent vers la grotte de la naissance, à Bethléem .

Dans notre vie, Dieu intervient aussi de façon parfois surprenante.
Rendons grâce à Dieu ! Et chantons :

Fais silence dans ta vie
Fais silence dans ton cœur,
tu rencontreras le Seigneur,
et tu connaîtras le vrai bonheur !

Celui qui est, qui était et qui vient,
veut nous dire son amour de Père

Celui qui est, qui était et qui vient
nous apprend à vivre en frères.

Celui qui est, qui était et qui vient
c’est l’Esprit qui nous libère.

Laissons-nous visiter par l’ange du Seigneur ! Accueillons avec foi et joie, la venue de Jésus...

Frère Henri Revéreau
missionnaire de Ste Thérèse.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil