Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/L-eveque-de-Koudougou-dans-notre-diocese

Rencontre avec l’évêque de Koudougou

Mgr Joachim Ouédrago, évêque de Koudougou (Burkina Faso) a participé à une rencontre des Fraternités. Compte-rendu.


Compte-rendu de la rencontre des Fraternités à Angoulême

Le 24 Janvier 2017 en présence de :
- Mgr Joachim Ouédraogo, évêque de Koudougou
- Père Pascal Ouédraogo, délégué des Fraternités
- Mgr Hervé Gosselin, évêque d’Angoulême
- Père Michel Manguy.

Dès 18h, la réunion débute par un temps de prières.
Puis les Fraternités se présentent tour à tour.
Mgr Ouédraogo précise que nous sommes enracinés dans le Christ et que la Fraternité est un feu dont le bois brûle petit à petit.
Mais si on alimente régulièrement en bois, ce feu ne s’éteint pas. Ce bois est Jésus Christ.
Mgr Gosselin ajoute que ce feu correspond aussi à un foyer, autrement dit une famille selon l’autre sens du mot foyer. Nous sommes tous frères et sœurs en Jésus Christ.

Des questions se posent :
- peut-on faire venir des prêtres, des sœurs du Burkina Faso ?
- comment renouveler les équipes, « les jeunes aux cheveux blancs » ?
- comment impliquer plus de jeunes ?
- ne peut-on pas profiter de Festi-Jeunes, manifestation prévue du 6 au 8 mai 2017 à Barbezieux, pour accueillir ces jeunes ?

Pour répondre à l’évolution de l’Église, afin de mieux nous servir les uns les autres, Père Manguy rappelle quelques pistes déjà évoquées les années passées :
- un pélerinage
- un colloque……..
- un temps (visite ... radio …) d’échanges de succès, mais aussi de difficultés…..

Mgr Ouédraogo conclut sur l’ouverture souhaitable de cette Fraternité. Celle-ci est le terreau pour l’annonce de l’Evangile. Nous devons donner un souffle nouveau adapté à l’évolution actuelle des deux Eglises.

Et Mgr Gosselin d’ajouter « tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin ».

Enfin, c’est au réfectoire que les échanges se poursuivent.

En conclusion, cette rencontre nous a comblés de chaleur, de bienveillance et de bonne humeur, et elle appelle à un avenir encore plus fraternel entre nous tous.

Ghislaine AUDY

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda