Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/La-beatitude-des-pauvres

La béatitude des pauvres

DIMANCHE 9 JUILLET 2017
14° dimanche du temps ordinaire année A
St.Matthieu 11,25-30


A l’école de la prière du Christ...

Dans cet évangile, Jésus bénit son Père de révéler aux petits les mystères de son amour.
En hébreux le verbe " bénir "signifie souhaiter du bonheur.
Ici Jésus reconnaît que ceux qui se croient grands au mépris des humbles ne peuvent pas avoir accès au bonheur en Dieu : leur orgueil ferme la porte de leurs cœurs à la bonté, à la bienveillance de Dieu le Père.
Ces sages et savants sont ceux qui ne comptent que sur eux-mêmes et ce peut être chacun de nous, dans nos suffisances, notre orgueil, notre prétention...Alors

« Seigneur délivre-nous de cette tentation, et donne-nous le cœur des humbles et des petits... »

Par Jésus apprendre à connaître le Père...

C’est bien , Lui, Jésus, qui peut nous révéler le visage de son Père « qui me voit, voit le Père ». Ce visage se penche sur les plus petits, les enfants, les malades, les exclus, les étrangers, les pécheurs.
Les disciples que nous sommes sont alors invités aux mêmes attitudes que Jésus. La vie nous donne souvent de nous pencher sur ceux et celles qui vivent dans l’humilité, presque en cachette, surtout lorsqu’ils souffrent ou connaissent des situations de précarité, de rupture, de solitude !....Seigneur donne-nous de garder nos yeux attentifs aux appels discrets que nous lancent en silence, souvent, ceux qui ont besoin d’un soutien et dont le fardeau de la vie est trop lourd...

« Venez à moi, vous tous qui peinez »...

C’est la prière de Jésus en ce dimanche ; IL appelle à Lui tous ceux qui peinent sous le poids du fardeau de la vie ; Les fardeaux sont multiples et variés. Ils sont le plus souvent silencieux . Personne n’aime faire part de sa souffrance, de ses difficultés matérielles, physiques, psychiques, relationnelle etc...la pudeur est de mise...
Seigneur ouvre nos cœurs, nos yeux, nos mains à ceux qui portent de trop lords fardeaux ; Donne-nous la force de les porter avec , en toute discrétion et gratuité, avec bonté et bienveillance...
Seigneur, lorsque ces fardeaux sont trop lourds, nous pouvons te les donner . Tu sais le poids de la croix, de nos croix. Mais ta force d’amour décuple nos forces humaines. Alors nous pouvons nous soutenir les uns les autres...

La source de l’action évangélique....


En écoutant le message du Pape François
dans la joie de l’évangile au n° 8, nous comprenons que « dans notre vie spirituelle, si le fardeau est trop lourd, impossible à porter, il n’y a qu’en solution : ce n’est pas à nous de le porter , mais au Christ » ( J.Devriendt)
Et le Pape François rajoute : « C’est seulement grâce à cette rencontre- ou nouvelle rencontre- avec l’amour de Dieu, qui se convertit en heureuse amitié, que nous sommes délivrés de notre conscience isolée et de l’autoréférence. Nous parvenons à être pleinement humains quand nous sommes plus qu’humains, quand nous permettons à Dieu de nous conduire au-delà de nous-mêmes pour que nous parvenions à notre être le plus vrai. Là se trouve la source de l’action évangélique. Parce que , si quelqu’un a accueilli cet amour qui lui redonne le sens de sa vie, comment peut-il retenir le désir de le communiquer aux autres ? »

Et maintenant prions le Seigneur

« Seigneur du ciel et de la terre, toi qui fais des merveilles,
tu révèles ton Nom aux tout-petits,
pour qu’ils te connaissent et chantent ta gloire.
Rends-nous doux et humbles :
que nous puissions, nous aussi,
proclamer ta louange, en Jésus, le Christ. »

« Dans les humbles et les petits,
tu révèles, Seigneur ta grâce. »

« Je te bénis, Père, tu révèles,
ton mystère,
aux tout-petits. »

Pour cette semaine,

  • demandons les uns pour les autres d’avoir un cœur humble, plein de douceur, de bonté, de bienveillance à l’égard de ceux et celles que la vie quotidienne nous donne de rencontrer.
  • N’oublions jamais la Parole de Jésus : « ce que vous faites au plus petits des miens, c’est à moi que vous le faites. »

Qu’il en soit ainsi pour chacun de nous !....

Frère Henri Revéreau
missionnaire de sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil