Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/La-confirmation2260

La confirmation


Le SACREMENT de CONFIRMATION.

Le baptême est au départ de toute vie sacramentelle. Il délivre du péché, configure au Christ, incorpore à l’Eglise et régénère en faisant devenir enfant de Dieu. Aucun autre sacrement ne peut être conféré à celui qui n’est pas devenu fidèle du Christ par le baptême.

Dans la confirmation le baptisé est marqué par l’Esprit Saint, sanctifié et rendu témoin de l’Evangile.

Comme l’écrit Saint Pierre (1ère Epitre de Pierre 2,9) : « vous êtes la race choisie, le sacerdoce royal, la nation sainte, le peuple qui appartient à Dieu ; vous êtes donc chargés d’annoncer les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière ».

Pierre s’adresse ainsi à l’ensemble des baptisés. La participation des laïcs à la triple fonction de Jésus, Prêtre, Prophète et Roi, trouve d’abord sa racine dans l’onction du baptême, puis dans son développement dans la confirmation, et son achèvement et son soutien dans l’eucharistie.

Les rites du sacrement de confirmation.

La confirmation rend « parfaite », en quelque sorte, l’œuvre du baptême. Le confirmé est enrichi d’une force spéciale de l’Esprit Saint et obligé ainsi plus strictement tout à la fois à répandre et à défendre la foi par la parole et par l’action en vrai disciple du Christ.

L’ onction, signe de cette perfection était traditionnellement le rite par lequel les rois, les prêtres et les prophètes choisis par Dieu étaient consacrés et recevaient leur dignité.



L’imposition des mains est aussi le rite accompli dans la célébration de la confirmation. Geste traditionnel pour communiquer l’Esprit Saint aux baptisés envoyés en mission. Quand il refait ce geste sur les confirmands, l’évêque demande à Dieu de répandre en plénitude eux l’Esprit qui reposait sur son fils Jésus : esprit de sagesse et d’intelligence esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et d’affection filiale, esprit d’adoration ».

Demander le sacrement de confirmation.
Pour être admis à la confirmation, un adulte doit bénéficier d’une catéchèse adaptée, entrer en relation avec la communauté chrétienne, être préparé à rendre témoignage de sa vie chrétienne.
Dans le cas d’un enfant, il est nécessaire qu’il ait pris conscience de l’engagement de son baptême et qu’il soit disposé à l’assumer personnellement.

La confirmation se rattache étroitement au baptême, il convient que le parrain de baptême soit aussi le parrain de confirmation. On peut cependant choisir un parrain de confirmation différent, si cela paraît opportun.

(extraits du « catéchisme pour adultes ; L’Alliance de Dieu avec les hommes » des Evêques de France).

Pour toute information contacter un prêtre du doyenné (voir coordonnées dans ce site).


Dates des rencontres en vue de la prochaine confirmation (2017)


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Doyenné de Barbezieux

20 rue Thomas Veillon
16300 Barbezieux
05 45 78 01 27
Doyenné Barbezieux







Agenda


-