Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/La-porte-etroite

La porte étroite

DIMANCHE 21 AOÛT 2016
21 ième Dimanche du Temps ordinaire
Saint Luc 13,22-30
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste-Thérèse


PASSER PAR LA BONNE PORTE...

Pour montrer le chemin qui conduit à Dieu, Jésus nous invite à passer la porte étroite, celle qui donne accès à la salle du festin. Le début de l’Évangile de ce dimanche commence par une question :
- « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? »

Jésus ne répond pas à cette question. Il veut nous faire comprendre que, parfois, il peut être utile de se poser ce genre de question théorique tout en nous invitant à prendre les bonnes décisions, celles qui nous feront entrer dans la vie éternelle.

Cependant, Jésus rajoute  :
- «  Efforcez-vous d’entrer ! »
ce qui signifie, sans doute, que l’entrée dans la vie éternelle n’est ni évidente, ni facile.

Il faut persévérer dans l’application à faire du bien, être courageux, fidèle et correspondre à ce que Dieu attend de nous.
Ce que Dieu attend de nous

  • c’est que nous nous aimions les uns les autres,
  • que nous suivions le chemin de Jésus serviteur, attentif à tous et à chacun.

JE SUIS LA PORTE...

Le chemin du bien est celui du Christ. Lui-même dit :
« Je suis la porte »

Ainsi ,« passer par la porte étroite », c’est passer par le Christ. Comprenons que, passer par le Christ, c’est prendre le chemin des œuvres de Miséricorde que le Pape François nous rappelle dans ses écrits, commentant le chapitre 25 de St. Matthieu : « J’AVAIS FAIM ET VOUS M’AVEZ DONNE A MANGER, J’ETAIS UN ETRANGER ET VOUS M’AVEZ ACCUEILLI... »

  • Donner à manger aux affamés... de présence, de soutien, d’amitié...
  • Donner à boire à ceux qui ont soif... de compréhension, de pardon, d’encouragement...
  • Accueillir les étrangers... ceux qui ne sont, ni de notre race, ni de notre religion, ceux qui ne pensent pas comme nous...
  • Vêtir ceux qui sont nus... les dépouillés de leur dignité, de leur humanité...
  • Assister les malades... avec tendresse, avec bonté, avec respect et disponibilité...
  • Visiter les prisonniers.

.. ceux qui sont derrière les barreaux...ceux qui sont enfermés dans leurs certitudes...ceux qui enferment les autres dans leurs préjugés...ceux qui vivent une addiction à l’alcool, la drogue …

  • Ensevelir les morts... en communion avec les familles en deuil, en union avec les équipes qui accompagnent les familles, célèbrent des sépultures...

Il y a aussi les œuvres de Miséricorde spirituelles, (présentées dans le Livre « Les Œuvres de Miséricorde spirituelles » aux éditions Mame) trois œuvres initiales de vigilance où l’on trouve :
-Conseiller ceux qui sont dans le doute...
-Enseigner aux ignorants...
-Avertir les pécheurs...

Ensuite, trois œuvres centrales autour de la réconciliation :

  • Consoler les affligés...
  • Pardonner les offenses...
  • Supporter patiemment les personnes ennuyeuses....

Et enfin, une œuvre de synthèse :
La prière , centrée sur la prière adressée à Dieu pour les vivants et les morts...

Quiconque franchit cette porte qui donne accès aux œuvres matérielles et spirituelles, entre dans la volonté divine, se rend disponible pour vivre à la manière de Jésus... qui nous ouvre la porte de son cœur.
Dans l’évangile de St. Matthieu : « Entrez par la porte étroite » (Mt 7,13-14)
Dans l’évangile de St. Jean : « Celui qui entre par la porte est le berger des brebis » (Jn 10,2)-
« Je suis la porte des brebis » (Jn 10, 7,10)-
Dans l’évangile de St. Luc : « Soyez comme ces serviteurs qui ouvrent la porte au maître dès qu’il frappe » (St. Luc 12, 36)

La richesse du message de l’évangile nous invite à franchir la porte du cœur du Christ, afin d’y puiser l’énergie nécessaire pour être, à notre tour, des artisans de paix.

« Ouvrons toute grande la porte de notre cœur. » Pour reprendre une parole du saint Pape Jean-Paul II, lors de sa messe d’intronisation, le 22 octobre 1978 « Ouvrez vos portes au Christ ! »

Vous tous

  • qui avez déjà la chance inestimable de croire,
  • vous tous qui cherchez Dieu,
  • et vous aussi qui êtes tourmentés par le doute, veuillez ACCUEILLIR encore une fois, aujourd’hui les paroles prononcées par Simon Pierre : « TU ES LE CHRIST LE FILS DU DIEU VIVANT. » « N’AYEZ PAS PEUR ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! A sa puissance salvatrice ouvrez les frontières des États, les systèmes économiques et politiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation, du développement. N’ayez pas peur ! Le Christ sait « ce qu’il y a dans l’homme ! »

Franchissons la porte pour entrer dans la cellule secrète où Jésus prie son Père !

Seigneur Jésus Tu nous as dit :

« Voici que Je me tiens à la porte et que Je frappe.
Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte,
J’entrerai chez lui pour souper,
Moi près de lui et lui près de Moi. »

Fr.Henri Revéreau,missionnaire de Ste-Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil