Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Le-chemin-de-la-confiance

Le chemin de la confiance

Dimanche 26 Février 2017
8° dimanche du temps ordinaire
St.Matthieu 6,24-34
Homélie de Fr.Henri Revéreau,missionnaire de Ste Thérèse


Se faire du souci...

Face à demain,

  • dans l’incertitude d’avoir un travail, avec la peur d’être licencié ou malade,
  • avec l’inquiétude de l’avenir des enfants et des jeunes, on peut comprendre que des parents se fassent du souci.
  • Les aléas de la vie sociale, politique, économique ne sont pas au rendez-vous de la tranquillité, voire de la sécurité. On a beau dire « à chaque jour suffit sa peine »cependant on ne peut pas s’empêcher de se dire aussi de quoi sera fait demain...

Des discours alarmistes ou défaitistes, des déclarations électoralistes habillées de promesses intenables et fragiles comme un château de sable, ne peuvent pas nous aider à vivre dans la confiance au lendemain, « les lendemains qui chantent » ou qui déchantent !...
Par ailleurs on ne peut pas se réfugier derrière ce slogan « tout va bien, Dieu prend soin de nous ! »
C’est sans doute vrai, selon la parole de l’évangile de ce jour. Toutefois il n’est pas question de nier que nous avons des besoins : manger, boire, protéger notre corps...
Cependant le souci excessif ne produit rien de bon.

« Seule la confiance permet de vivre en paix et d’accueillir la vie comme un cadeau. »

La confiance plus forte que la peur...

Dans un remarquable petit livre « Vivre sans pourquoi » Alexandre Jollien, handicapé physique, philosophe et écrivain livre son expérience spirituelle de confiance.
« Quand tout semble s’écrouler, garder la foi, attendre paisiblement, laisser passer, c’est l’invitation que j’ai reçu aujourd’hui de Maître Eckhart. Rien que l’expression m’apaise déjà : « la grande confiance »./...De même que l’homme ne peut jamais assez aimer Dieu, il ne peut jamais lui témoigner trop de confiance. Aucune des œuvres qu’on pourrait accomplir ne produirait autant de fruits qu’une grande confiance en Dieu. » Je me figure la grande confiance comme un océan immense qui accueille tout, même mon manque de confiance, les difficultés de jour et la ténacité de mes travers. »

Oser la confiance
, c’est prendre aussi le chemin de l’abandon : abandonner ses préjugés, ses certitudes, ses habitudes. Risquer le oui à l’aventure du lendemain que je ne maîtrise pas. Me détacher des liens qui me ligotent à mon passé,
n’est-ce pas me rappeler les mots de Saint Jean de la Croix  :
« Peu importe qu’un oiseau soit retenu par un fil mince ou épais : tant qu’il ne l’aura point brisé, il sera incapable de voler. A la vérité, le fil mince est plus facile à rompre que celui qui est épais : mais si facile que soit la rupture, si elle n’a pas lieu, l’oiseau ne volera point. Ainsi en est-il de l’âme retenue par une attache. Quelque vertu qu’elle pratique par ailleurs, elle n’atteindra jamais la liberté d’union divine. »(extraits du Livre « Sans pourquoi de Alexandre Jollien chez Points, p.80)

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, nous rappelle dans sa lettre 197 du 17 septembre adressée à sa sœur Marie du Sacré-Coeur en perte de confiance :
« c’est la confiance, rien que la confiance qui doit nous conduire à l’Amour »
En 1841, Jean Bosco se rend présent aux jeunes d’un faubourg de Turin. A leur contact, il développe une pédagogie de la confiance.
« Sans affection pas de confiance, sans confiance, pas d’éducation. Il faut que les jeunes ne soient pas seulement aimés, mais qu’ils se sachent aimés. »

C’était hier, mais c’est bon aussi pour aujourd’hui ; les parents, les enseignants, les éducateurs le savent bien : pour s’épanouir, pour grandir, les enfants, les jeunes ont besoin d’entendre ce que ce grand éducateur de rue qu’était Jean Bosco leur disait : « je crois en toi. »

Dieu veille sur nous : faisons-lui confiance …

L’évangile de ce jour nous révèle Dieu qui veille sur nous comme un père sur ses enfants.
« L’attitude de la confiance filiale attendue des chrétiens suppose d’une part,

  • qu’ils apprennent à demander à Dieu ce qui est nécessaire à leur vie quotidienne , considérant leurs biens comme don de Dieu, et s’attachant à vivre « le jour qui vient » ;
  • d’autre part, qu’ils demeurent affamés de la vraie vie, celle même du Christ, donnée dans la parole et la paix. »

-Où en sommes-nous de notre confiance avec les autres, avec Dieu ?
- Avons-nous confiance en nous ?
- Aidons-nous les autres à avoir confiance en eux ?
- Le chemin de la confiance est un chemin relationnel d’amour, d’amitié, de communion fraternelle :
le croyons-nous assez ?
- Lorsque nous disons, « Notre Père...donne-nous notre pain... » n’est-ce pas une prière de confiance ?

Ah ! Comme il faudrait savoir s’abandonner à Celui qui ne nous abandonne jamais ! Le tout petit enfant s’abandonne avec confiance dans les bras de sa maman, de son papa : là il se sait aimé et il aime:ne sommes-nous pas les petits enfants du Bon Dieu ?

Entrons dans la prière avec confiance :

En Dieu seul le repos de mon âme.

« Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
mon salut vient de Lui.
Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je suis inébranlable.

Mon salut et ma gloire
se trouvent près de Dieu.
Chez Dieu, mon refuge,
mon rocher imprenable.

Comptez sur lui en tous temps,
vous le peuple.
Devant lui, épanchez votre cœur :
Dieu est pour nous un refuge. »
Psaume 61

Avec le Pape François croyons que
« l’amour fait confiance, il préserve la liberté, il renonce à tout contrôler, à posséder, à dominer.../... Cette confiance de base reconnaît la lumière allumée par Dieu qui se cache derrière l’obscurité, ou la braise qui brûle encore sous la cendre. »(Extraits de La joie de l’Amour du Pape François, page 87, Edition Salvator)

Belle semaine à tous sur le chemin de la confiance !...

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil