Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Le-pele-2015-un-mois-apres-Pauline-animatrice-raconte
          Le pélé 2015 un mois après : Pauline, animatrice, raconte

Le pélé 2015 un mois après : Pauline, animatrice, raconte

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

Pauline, animatrice à Barbezieux, revient sur les 3 jours de pélé à Sainte Anne d’Auray.


Que c’est bon de se retrouver tous en famille, revoir les visages connus (accompagnateurs comme jeunes) et accueillir les nouveaux visages.
Tous, se retrouver pour vivre ensemble 3 jours de partage de notre foi, sourire, prières, de bon moment et de réflexion sur notre thème.
Et quel thème ! "Tu es de ma famille", non pas une famille au sens propre, mais la grande famille à laquelle on appartient. Nous sommes tous enfants du même Père, rassemblés pour lui.
Et se retrouver en famille c’est quoi ?
- Un temps pour se dire bonjour, apprendre les chants et découvrir les chants qui vont rythmer nos trois jours, prendre possession du sanctuaire de sainte Anne.
Notre première veillée nous a mis dans l’ambiance encore une fois d’un pélé prometteur plein de jeunes et dynamique, avec un touche bretonne. Et oui, Bretagne oblige ! Nous avons découvert des musiques et danses bretonne avec des andros et un klam.
- Un temps où l’on est ensemble à partager. Après une bonne nuit de sommeil et une messe pleine de recueillement et une jeunesse dans l’attente d’une bonne nouvelle comme on les aime. Nous avons rencontré des témoins qui ont partagé sur leur famille, leur chemin de foi et leur vocation. L’après-midi a fait place à une marche de méditation face à la mer, et c’est là qu’on se rend compte qu’une famille c’est important, car une marche dans le sable, on se fatigue on a plus envie d’avancer et on se demande ce qu’on fait ici. Les petits bonheurs de cette marche se sont les autres, là pour nous remotiver, voir remotiver les troupes, nous aider à aller au plus profond de nous-même pour trouver la motivation et l’énergie nécessaire pour repartir du bon pied. Tous ce qu’on peut vivre dans une marche fait écho à notre chemin de foi où l’on est parfois confronté à des doutes, on se remet en question et notre foi aussi, et c’est un membre de la famille chrétienne qui sait trouver les mots, nous aider à contourner nos doutes et à aller de l’avant dans notre vie de chrétien pour toujours continuer d’avancer et grandir dans l’amour de Dieu. Cette belle journée de méditation se clôture par une veillée de réconciliation qui fait du bien au cœur.
- Mais trois jours ça passe vite, et le temps arrive de nous dire à la prochaine et de garder les liens avec tous ceux que nous avons rencontrés, dans l’attente du prochain pélé des jeunes de Charente, dans une ambiance fraternelle et festive.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.