Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Les-Rois-Mages

Les Rois Mages

Dimanche 8 Janvier 2017
Messe des familles avec les maires
St. Mathieu 2, 1-12
Homélie de fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse.


Frères et sœurs,

Voici les Mages ! Ils viennent du fond des temps, apportant leurs présents,

  • l’ or,
  • la myrrhe et
  • l’ encens, qu’ils déposent aux pieds de l’ Enfant Jésus, le nouveau-né de la crèche de Bethléem. Ils ont traversé toutes les peurs, les espaces et les doutes, en suivant l’ Etoile dans la nuit de l’humanité. Ils marchent au pas de la foi et de l’espérance, et leur chant, en silence, comme contemplation de l’amour, invite à la prière. Pour vous tous, frères et sœurs et pour vous, Mesdames et Messieurs les Maires, ainsi que pour vous les responsables des diverses associations, je souhaite que cette année soit, chaque jour une épiphanie, c’est à dire une manifestation des valeurs les plus précieuses et les plus fragiles de nos relations humaines :
  • la liberté,
  • l’égalité,
  • la fraternité. Il ne suffit pas que ces trois mots soient écrits sur le fronton de nos mairies, encore faut-il qu’ils soient gravés dans nos cœurs.

Ainsi, avec la myrrhe c’est le parfum de la liberté qui se répand dans nos rencontres et partages.

Avec l’encens , c’est le souhait de l’égalité qui monte de nos désirs, de nos attentes et de nos efforts humains, car « tout homme est histoire sacrée, l’homme est à l’image de Dieu. "
Avec l’ or , c’est la construction de la fraternité universelle qui ouvre la porte de l’accueil, du respect des personnes que la vie nous donne de rencontrer.

Ouvrir la porte et la garder ouverte, c’est le vœux de l’accueil en toute liberté, bannissant l’exclusion de qui que ce soit. :
Liberté de nous exprimer au cours des diverses réunions organisées dans nos communes.
Liberté dans le respect de nos différences, mais aussi dans la richesse de nos complémentarités.
Bien sûr, je sais que la porte de nos mairies est le plus souvent ouverte, ainsi que celle de votre cœur, de votre écoute des joies et des peines de vos administrés., avec une disponibilité bienveillante.
Mesdames et Messieurs les Maires, soyez remerciés pour la pratique du respect de la liberté que vous exercez, au risque de vous exposer injustement à des critiques et jugements inutiles et malveillants.
La pratique du respect de la liberté est toujours un chemin de construction d’une vie sociale ouverte, source de joie pour chacun et pour nous tous, afin qu’on puisse dire « ici il fait bon vivre », Citaslow.

Avec les mages et comme eux, par votre responsabilité, Mesdames et Messieurs les maires,

  • vous êtes des porteurs d’encens dans l’attention à respecter l’égalité entre tous.
  • Vous êtes des diffuseurs de myrrhe, parfum de liberté au sein de toutes les rencontres, dans le respect et l’écoute des autres.
  • Vous êtes des porteurs d’or, l’or de la fraternité. Et c’est le vœu de l’amour et de l’amitié.
Ici j’aime à reprendre les paroles de Sainte Térésa de Calcutta : « ce qui compte, ce n’est pas ce qu’on donne, mais l’amour avec lequel on donne. »

Avec le poète anglais Olivier Wendel Homes, j’aime vous partager cette pensée : « L’essentiel en ce monde, n’est pas l’endroit où nous sommes, mais la direction dans laquelle nous marchons. »

Ensemble, continuons le chemin du service des autres, selon nos responsabilités et notre état de vie.

Les frères, les sœurs, l’équipe d’animation paroissiale vous souhaitent une bonne année, avec une bonne santé qui vous permette d’assurer au mieux vos engagements familiaux, sociaux, politiques, religieux.
Comme Jean d’Ormesson nous allons dire :
« je crois en Dieu, parce que le jour se lève chaque matin, parce qu’il y a une histoire et parce que je me fais une idée de Dieu dont je demande d’où elle pourrait venir s’il n’y avait pas de Dieu. »

A vous tous, très bonne année dans l’engagement à construire des relations dans la liberté, à travailler au développement de l’égalité, à devenir de plus en plus des artisans de fraternité. Amen !

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse , Cué-doyen de Segonzac, le 8 janvier 2017

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil