Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Les-groupes-de-musiques-au-Festi-Jeunes
          Les groupes de musiques au Festi’Jeunes

Les groupes de musiques au Festi’Jeunes

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

Be Witness et P.U.S.H. assureront l’animation du Festi’jeunes et du concert. Et pour continuer la fête, Fata Morgana et Djaämi seront présents en fin de soirées !


Pour animer tout le week-end : Be Witness

Le groupe Be Witness, "sois témoin", répond à l’appel du pape François :"Chers jeunes, mettez votre talent au service de l’Évangile".

Âgés de 19 à 22 ans, les quatre jeunes musiciens sont animés par leur foi et leur passion.
C’est en développant un style de musique pop que le groupe souhaite rejoindre la culture contemporaine afin d’annoncer Jésus au monde d’aujourd’hui.

"Nous voulons être des témoins du Christ pour notre génération par nos musiques et nos chants de louange."

Forts d’un an de formation à la "Worship Academy" avec le groupe Glorious, les 4 jeunes membres de Be Witness sont aujourd’hui actifs dans le diocèse de Bordeaux et partent en tournée sur les routes de France.

- Le site de Be Witness

En concert le dimanche soir : P.U.S.H. (Pray Until Something Happens)

Fondé à Genève, en 2002, par Fabrice Kaspar, P.U.S.H. collabore avec des chrétiens de tous horizons, des croyants d’autres religions et aussi des personnes agnostiques. Par leur musique, toujours spirituelle, leur amitié, leur ouverture aux autres et leur respect mutuel, ils témoignent de la richesse de leurs différences comme d’un vrai chemin d’unité et de paix.
Leur album « LES ÉTOILES DE NOËL » s’est écoulé à plus 330’000 expl.
- Le site de P.U.S.H.

Samedi soir, après la veillée de prière : Fata Morgana

Le groupe Fata Morgana se forme en 1998 autour de deux guitaristes (dont un chanteur) et d’une chanteuse, avec pour objectif de mettre en avant la chanson à texte. L’ensemble s’enrichit rapidement d’un violoncelliste et d’un violoniste, s’ouvrant ainsi à des horizons musicaux variés tels que le jazz, le tango et la musique populaire.
Pour les touaregs du désert, Fata Morgana signifie "mirage suspendu au ciel". L’univers musical et poétique du groupe tente de recréer sur scène cette alchimie du verbe, du mot, des histoires simples ou fantastiques. Les chansons se lient et se relient, mêlant guitare, violon, mandoline, violoncelle, trompette, percussions, accordéon... et voix bien sûr !

- Le site de Fata Morgana

Dimanche soir, après Be Witness et P.U.S.H. : Djaämi

Depuis 2003, Djaämi crée une musique festive aux origines variées, puisée dans l’imaginaire des trois membres du groupe.

Jean-Marc, Louis et Patrick ont déjà accompli deux voyages : « Musique vagabonde » qui leur a permis de préciser les bases de leurs itinéraires, « Direction Sud » qui en a donné le cap. Le troisième voyage, "Calatorie treia" est celui de la chanson et de la parole.

A l’aise sur les grosses scènes comme les petites, dans les bars ou dans les festivals, en acoustique ou en gros son électrifié, ce trio de multi instrumentistes partage son énergie avec plaisir et générosité.

- Le site de Djaämi

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.