Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Les-propositions-des-jeunes-charentais-pour-notre-diocese
        Les propositions des jeunes charentais pour notre diocèse

Les propositions des jeunes charentais pour notre diocèse

Lundi 9 avril 2018, au 3ème jour de leur pélé à Lourdes, collégiens et lycéens charentais ont consacré leur matinée à formuler des propositions concrètes pour notre diocèse.


A l’instar des adultes invités à se retrouver autour du texte des orientations diocésaines pour l’avenir des communautés "Pour que rien ne se perde", les 236 jeunes charentais réunis à Lourdes ont vécu une expérience synodale forte pour eux aussi faire des propositions concrètes pour notre diocèse. A partir de la synthèse des réponses à la consultation diocésaine auprès des jeunes, et des axes missionnaires proposés dans le texte des orientations, 6 thèmes ont été proposés aux jeunes pour imaginer des initiatives :

  • Les jeunes dans l’Église
  • Le dialogue entre l’Église et la société, la parole de l’Église sur les questions de société
  • La prière, la vie spirituelle, le ressourcement spirituel
  • Les familles
  • La solidarité
  • Le dialogue avec les autres religions

Pour se faire, les jeunes se sont constitués en petits groupes (6èmes-5èmes-4èmes d’un côté, 3èmes et lycéens de l’autre). Après un tour de table pour se présenter et désigner un secrétaire, chaque petit groupe a choisi un thème et dans une ambiance studieuse ils ont très sérieusement réfléchi et imaginé de nombreuses propositions concrètes. Puis, en assemblé plénière, ils ont procédé au vote afin de valider les propositions retenues à la majorité des 2/3.

Les propositions retenues par les 12-14 ans (6èmes-5èmes-4èmes)

Les 186 collégiens répartis en 23 équipes ont planché durant deux heures. Plus de 40 propositions ont été formulées. Certaines étaient assez proches pour les reformuler ensemble. Au final 29 propositions ont été soumises au vote et seules 6 d’entre-elles ont atteint le quorum requis des 2/3 :

Concernant la solidarité

  • L’aumônerie pourrait s’engager une fois par mois à récolter de l’argent pour les sans abris.
  • prévoir d’aménager les églises pour les fauteuils roulants (rampe d’accès)
  • rendre visite à des vieilles personnes ou à des personnes handicapées pour les aider 128

concernant les jeunes dans l’Église

  • faire plus de voyages avec le diocèse, des pèlerinages

concernant le dialogue avec les autres religions

  • organiser des après-midi cuisine, repas, goûter avec d’autres religions

concernant la parole de l’Église sur des questions de société

  • ordonner des femmes prêtres

Les propositions retenues par les 14-17 ans (3èmes et lycéens)

Les 54 jeunes répartis en 7 équipes ont formulé 15 propositions dont 7 ont été validées par le vote à la majorité des 2/3.

Concernant les jeunes dans l’Église

  • Plus de rencontres diocésaines sur une journée
    • pour créer plus de liens entre les jeunes pour se rencontrer, se revoir ;
    • pour l’ensemble du diocèse, jeunes et adultes.
      Dans des endroits pouvant accueillir au moins 100 à 300 personnes ou plus. Pendant les vacances scolaires, les week-end. Avec les chrétiens de toute la Charente, en s’y rendant en paroisse, en groupe d’Aumônerie,… Pour tous les âges ! Participer aux célébrations, être tous ensemble,
  • Faire bouger les choses
    • en amenant des nouveaux chants plus neufs et de notre époque. Avec des mots clairs, du rythme et des instruments plus variés, pour pouvoir montrer notre Foi sans que ce soit trop visible.
    • Des messes régulières, en variant les lieux (plein air) suivi d’une petite soirée conviviale.

Concernant le dialogue de l’Église avec la société

  • L’Église doit dialoguer plus avec la société, échanger avec les autres (autres religions, athées…), à travers des témoignage (expérience sur la vie de tous les jours, questions d’éthique, …), en commençant par les enfants en école primaires et début de collège.

Concernant les familles

  • Organiser des rencontres interfamiliales. Faire des activités en équipe, où l’équipe serait la famille. Pour créer ou renforcer les liens…
  • Organiser plus de messe des familles (plus festives, plus dynamiques, préparées par les jeunes)

Concernant la solidarité

  • Organiser des rencontres (intergénérationnelles) ouvertes à tous : repas, rencontres dans les rues … Afin d’aider les personnes (dans le besoin), apporter un soutien moral. Par exemple, en collaboration avec des associations caritatives.

Concernant le dialogue avec les autres religions

  • Organiser un pélé interreligieux. Concept : passer plusieurs jours avec des jeunes d’autres religions. Rencontrer des croyants d’autres religions (musulmans, juifs, indous, protestants, …) autour de deux jours : se rencontrer, échanger « nos vies », sur l’autre et les préjugés, en débattre et en parler autour d’un repas.

— > Pour avoir une petite idée de l’ambiance de fin de matinée chez les collégiens, au moment du bilan des propositions validées : une petite vidéo !

En savoir plus

Et ensuite ? 6 jeunes de 12 à 18 ans seront délégués lors de l’assemblée diocésaine du 5 mai et se feront l’écho des propositions de leurs pairs !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




-