Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Ma-Campagne-Puymoyen-Rencontre-du-groupe-en-chemin
              Ma Campagne - Puymoyen - Rencontre du groupe en chemin

Ma Campagne - Puymoyen - Rencontre du groupe en chemin

Le groupe en Chemin s’est réuni les mercredis 17 octobre et 22 novembre.
De nouveaux membres ont rejoint le groupe. A la rencontre d’octobre nous avons échangés sur "Comment vivre sa foi dans le travail ? Comment être témoin ?" et en novembre l’échange et la méditation à porter sur l’évangile des béatitudes (St Matthieu 5,1-12a)


Aux réunions d’octobre et novembre, nous y avons accueilli Estelle, après avoir accueilli Stéphanie et Charlène lors des rencontres précédentes.
Nous sommes heureux le groupe s’élargit !

A la rencontre d’octobre nous avions échangé sur la préoccupation de l’une d’entre nous :
Comment vivre sa foi dans le travail ? Comment être témoin ?
Voici quelques remarques :
-  « Les salariés entre eux peuvent être irrespectueux les uns envers les autres , je ne me mêle pas aux moqueries. »
-  « Il ne faut surtout pas cloisonner foi et travail c’est dans ma façon de me comporter que je témoigne de Jésus Christ ».
-  « Cet été, alors que je savais des collègues malades, je les ai porté dans ma prière. Vraiment je les ai accompagné. »
-  « Etre chrétien n’est ce pas l’intelligence de la relation ? »
- « Apporter de l’aide à des collègues surchargés de travail est souvent source de critiques de la part de d’autres collègues. »
- « C’est apprendre à une jeune collègue infirmière qu’en soins palliatifs, l’accompagnement du patient se fait aussi avec des gestes de douceur et de tendresse. »

A la rencontre de novembre nous avions décidé d’échanger et de méditer l’évangile des béatitudes (St Matthieu 5,1-12a) qui a été lu le jour de Toussaint.

Quelques remarques :
* « Heureux ceux qui pleurent car ils seront consolés » ;
-  « Quand il nous arrive des difficultés ,si on ne reste pas replié sur nous même mais que l’on s’ouvre alors on voit et comprend que quelqu’un est là et nous accompagne alors le futur n’est pas gênant. »
* « Heureux les artisans de paix » .
-  « Chercher a donner et vivre la paix à tous ceux que nous rencontrons. »
-  « N’oublions pas de nous dire « heureux »
-  « Nous sommes dans cette foule des « heureux »
Ce heureux de l’évangile, nous fait découvrir la joie du quotidien.
Le pape dans Gaudete et Exsultate nous dit que le mot heureux ou bienheureux devient synonyme de saint .

Le groupe en chemin invite à venir à l’enseignement du Père François Raballand sur "pardon et réconciliation" le mercredi 12 décembre 2018 à 17h30 à la paroisse de Ma Campagne.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et jeudis de 16h30 à 18h30



-