Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Mai-le-mois-de-Marie

Mai, le mois de Marie

- Dis maman, pourquoi le mois de mai est-il le mois de Marie ?


- Dis maman, pourquoi le mois de mai est-il le mois de Marie ?
- Tout simplement parce que nous voulons honorer Marie et lui montrer la place qu’elle tient dans nos vies.
- Tant que cela ?
- Oui Théo, Marie est sans cesse auprès de nous, et surtout auprès de ceux qui ont besoin d’elle. Regarde les Apôtres, elle ne les a jamais quittés, ni après la mort de Jésus alors qu’ils étaient tristes et sans forces, ni à la Pentecôte, ni dans les tous premiers temps de l’Eglise.
- Je n’y avais pas pensé...
- Et l’Eglise qui, pour cela, la considère comme sa mère, a décidé, il y a bien longtemps, de lui consacrer un mois tout entier, pendant lequel elle peut tranquillement la prier, la fêter et la remercier. En acceptant d’être la mère de Jésus, Marie permet à Dieu de venir sur la terre, de se faire connaître et de se faire aimer. De plus, elle est la première au monde à avoir vu son visage, la seule à l’avoir tenu dans ses bras.
- Elle est aussi notre maman à tous...
- Comme Jésus le lui a demandé sur la Croix. Et depuis cet instant, elle est toujours prête à nous prendre par la main pour nous conduire vers Lui.
- Comment fait-elle ?
- Puisqu’elle est un lien entre Dieu et nous, elle facilite notre rencontre avec Lui et rend plus facile notre entrée dans la prière. D’ailleurs quand tu te mets à genoux pour prier Dieu, tu peux toujours demander à sa maman de rester près de toi...
- Pour m’aider à ne pas penser à autre chose !
- Par exemple. Mais son intercession va plus loin. Elle présente sans cesse tous ses enfants au Père : ceux qui souffrent ou qui vont mourir, ceux qui l’ont oublié ou ne le connaissent pas encore, et aussi tous ceux qui ne lui disent jamais merci... Tu sais maintenant tout ce que Marie fait pour nous, alors dis-moi un peu ce que, toi, tu fais pour elle ?
- Je lui parle dans ma prière et je lui mets parfois un cierge à l’église. J’allume ma bougie tous les soirs rien que pour elle.
- Cela fera certainement très chaud à son coeur de maman, comme a dû la faire sourire le choix d’un dimanche de mai pour la Fête des Mères !
- Je n’y avais pas pensé.
- Tu vois Théo, je suis certaine que Marie est heureuse chaque fois que, ce jour-là, une famille lui offre quelques fleurs en la remerciant d’être notre mère à tous.
- Ca c’est une idée, j’en parlerai avec papa !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Pastorale Catéchétique
226 rue de Bordeaux
16021 Angoulême
+335 45 91 34 44

Colette Decool
Catéchèse