Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Message-de-Mgr-Herve-Gosselin-pour-le-careme-2018
          Message de Mgr Hervé Gosselin pour le carême 2018

Message de Mgr Hervé Gosselin pour le carême 2018

Dieu nous choisit « pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint »


Dans le message du Pape pour le Carême 2018, celui-ci nous invite à méditer le verset 12 du chapitre 24 de Matthieu : « À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira ».

En Charente, cette année, le Carême va être marqué tout particulièrement par la prière, en vue de porter les prochaines orientations, qui animeront la vie apostolique de notre diocèse.

Nous le savons, nous l’expérimentons mais nous n’en vivons pas toujours : l’Église est faite pour évangéliser. Qu’est-ce qu’évangéliser ? C’est toujours aimer, aimer, aimer. C’est parler de l’amour mais c’est aussi le vivre dans nos vies privées, en famille, dans nos vies professionnelles, également dans nos vies communautaires, paroissiales, diocésaines. La charité est-elle au milieu de nous comme un feu toujours prêt à réchauffer, prompt à pardonner, cherchant toujours la voie du pardon, de la compréhension et du dialogue ?

Nous entrons en Carême pour aussi repérer les signes qui nous avertissent que l’amour risque de s’éteindre en nous. C’est la grande vigilance que nous devons avoir.
Quarante jours de Carême, c’est une belle opportunité pour regarder nos vies communes, regarder nos activités et nos travaux d’équipe. Dans la consultation diocésaine, un élément très important est revenu de manière extrêmement fréquente : pouvoir créer un climat fraternel, de concorde, de paix, de respect mutuel. À l’inverse, nous pouvons aussi repérer quelquefois des climats de discorde, des prises de pouvoir, des rejets.

Voilà pourquoi vivre le Carême est une belle opportunité car l’Église, notre Mère, nous offre pendant ce temps du Carême, avec le remède parfois amer de la vérité, le doux remède de la prière, de l’aumône et du jeûne.
L’aumône libère de l’avidité et aide à découvrir que l’autre est mon frère. Ce que je possède n’est jamais complètement à moi. Le jeûne réduit la force de notre violence, il nous désarme et devient une grande occasion de croissance. La prière nous fait nous tourner vers Dieu avec humilité, reconnaissant que Dieu seul peut nous amener la paix, la concorde et la joie dont nous avons besoin pour évangéliser, pour porter la Bonne Nouvelle au monde.

Si de manière authentique, nous sommes au rendez-vous qui nous est donné en ce temps de Carême, nous serons au rendez-vous de cette promesse qui nous est faite, du feu pascal, du feu de l’Esprit Saint, à la Pentecôte. Il est essentiel pour nous-mêmes, pour nos communautés, pour l’Église de Charente et pour ce que nous sommes en train de mettre en place. Que chacun accepte ce chemin de conversion, qui doit être un chemin de libération et de bonheur !

Nous prions les uns pour les autres, en nous souhaitant un très bon Carême.
Dieu nous choisit « pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint ».

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Mgr Hervé Gosselin
Secrétariat : 05 45 91 86 89
226, rue de Bordeaux
16000 Angoulême
Mgr Gosselin
Secrétariat de Mgr GOSSELIN

NB : Les mails envoyés à l’adresse eveque chez dio16.fr ne sont plus consultés





-