Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Messe-du-5eme-dimanche-de-Careme-a-Saint-Claud
          Messe du 5ème dimanche de Carême à Saint Claud

Messe du 5ème dimanche de Carême à Saint Claud

CITOYENS RESPONSABLES, transformons la clameur du monde EN ESPERANCE
Dans la Bible, l’arbre est fréquemment évoquer pour suggérer
la relation entre Dieu et l’homme ;
Dieu donne la sève et l’Homme est appelé à porter des fruits de justice et d’amour.


Mot d’Accueil (Marie-Bernard)
La clameur du monde ? Qui ne l’entend pas aujourd’hui : actualité internationale dominée par la violence, détresse de ceux qui fuient leur terre à la recherche d’un lieu de paix, radicalisation politique et religieuse.

Ces cris du monde, de la société, de la Création, des plus pauvres, Jésus les entend et nous aussi, avec lui. Mais loin de nous plonger dans un pessimisme, cette clameur nous oblige à l’Espérance.

Notre Arbre de Vie symbolise cette Espérance.
Oui, à l’exemple de Marthe et Marie, animées par la foi en un Christ qui ressuscite, transformons la clameur du monde en Espérance.

Action de Grâce :
CITOYENS RESPONSABLES, transformons la clameur du monde EN ESPERANCE (Marie-Bernard)
Dans la Bible, l’arbre est fréquemment évoquer pour suggérer
la relation entre Dieu et l’homme ;
Dieu donne la sève et l’Homme est appelé à porter des fruits de justice et d’amour.

ECOUTER : (Jacques)
(Ria) Aujourd’hui, notre quotidien est envahi de cris de souffrance, de peurs !
-  Quels sont les cris que j’entends aujourd’hui ? (Jacotte)
ICI : Les migrants ! (Marie-Bernard)
Les familles séparées, monoparentales, recomposées ! (Odile)
Les personnes âgées isolées ! (Marie-Bernard)
Les illettrés ! (Odile)
Les sans papier ! (Marie-Bernard)

LA BAS : - au Burkina Faso : (Odile)
la famine !! et en plus la violence venant du Mali !
-.en Ukraine, la guerre a repris ! (Marie-Bernard)
(Bernard) J’ai eu envie de déposer au pied de l’arbre, mon cri !
Tous ces cris sont le terreau qui peut nourrir l’arbre de vie.
Et essayer de COMPRENDRE : (Jacques)
Nous sommes différents les uns des autres. ( Ria )
Il est souvent difficile de se comprendre.
Chercher à comprendre l’autre, c’est découvrir
ce qui peut révéler son identité, sa propre histoire et ses valeurs.
Quel combat peut-on mener, face à telle injustice ? (Jacotte)

(Bernard)
Sur un bourgeon de l’arbre, j’ai écrit vers quel combat je me sens appelé !

Les bourgeons sont une promesse de croissance,
comme les appels du monde nous invitent à grandir.

ESPERER, CROIRE, OSER : (Jacques)
Ecouter, comprendre toutes les clameurs du monde, oui ! (Ria)
N’oublions pas les initiatives ! La Solidarité existe ici et là-bas !

ICI
• Emmaüs Ruffec : le permis de conduire Solidarité (Jacotte)
• Le Secours Catholique (Bernard)
• Les épiceries sociales à Roumazières (Jacotte)
à Mouton
à Confolens.
• Les produits équitables : - en boulangerie solidaire et équitable
-. par des ventes directes du producteur laitier
aux consommateurs (Bernard)
• L’association « Solidarité Paysan » vient en aide en Charente
(Jacques) à 70 agriculteurs en difficulté.
LA BAS :
 La Fraternité Notre Dame de Terres en Haute Charente – LaToden, village de Brousse au Burkina Faso. (Odile)

 Le CCFD : (Marie-Bernard)
Comité Catholique contre la Faim et Pour le Développement.

 Nord Niger Santé crée par le Dr Boutin. (Odile)

 Madi Sollo, président de PAIPS « Programme d’appui d’insertion professionnelle et sociale » (PAIPS) en Côte d’Ivoire (MB)

 L’INRA Institut National de Recherches Agricoles sur place au Burkina Faso (Odile)

 L’association « Terres et Humanisme » crée par Pierre Rabhi, un des pionniers de l’agro écologie en France (MB)

 La ferme de Chassagne à Villefagnan regroupe 15 paysans Bio ! (Odile)

L’Espérance passe par le regard des autres …(Jacotte)
(Bernard)
La feuille est l’organe de la plante qui la nourrit et annonce le fruit.

J’ai écrit sur une des feuilles de l’arbre,

« pourquoi je crois qu’un autre monde est possible ? »

x AGIR : (Jacques)
L’action est un lieu de transformation personnelle et de conversion
qui s’opère en nous et avec d’autres. (Ria)

-  Quelles actions pouvons-nous mettre en place
qui porteront des fruits ? (Jacotte)

 S’engager (Marie-Bernard)
 Rompre l’isolement (Bernadette)
 Participer aux associations (Marie-Bernard)
 Informer (Bernadette)
 Accepter la différence (Marie-Bernard)
 Et s’ouvrir : « Construisons des ponts et non des barrières ! » dit le Pape François ! (Bernadette)

(Bernard) J’ai voulu écrire sur les fruits

les lieux où on peut agir collectivement,

ce qui me pousse à agir…

Et CELEBRER ! (Jacques)
Nous donnons ce que nous pouvons, (Ria)
ce que nous avons,
ce que nous sommes.
Nous recevons beaucoup de ce qu’ils sont, au loin,
et de ce qu’ils deviennent.

Célébrer la vie donnée !
Un temps de conversion et de ressourcement,
où nous apprenons
à conjuguer le POUR & le AVEC !

-  Avec quoi je repars ? (Jacotte)
(Odile)
Au commencement de la Célébration, nous vous avons remis
un objet symbolique :
« une libellule », « un papillon », « un oiseau », une colombe.

Nous vous laissons un temps personnel
Ici ou à la maison
pour y écrire dessus :
Quel est le moteur de mon espérance ? (Ria)

(Ria) Vous pourrez remettre ce symbole
-  A la fin de cette célébration
-  Ou lors d’une autre célébration à St Claud, d’ici Pâques ;
-  Ou garder ce symbole chez vous pour cheminer vers Pâques.

Mot Final : (Marie-Bernard)
En faisant du 5ème dimanche de Carême, le dimanche du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement - CCFD Terre Solidaire,
L’Eglise de France réaffirme son option préférentielle pour les pauvres.
Cette option pour les pauvres elle s’exprime dans la proximité permanent du Christ
pour tous les hommes et aussi dans son Universalité
vers un monde meilleur à construire.
Depuis 55 ans, les membres du CCFD Terre Solidaire se sont vu confier cette mission d’être à l’écoute des cris et des espoirs de ceux qui sont au loin,
comme de ceux qui nous demandent protection.
Ils s’efforcent d’être proches de leurs attentes à l’image du Christ
et d’agir avec les oubliés du monde.
Notre AGIR pendant ce temps de Carême peut se matérialiser par notre don
qui permet au CCFD Terre Solidaire de soutenir ses partenaires
à réaliser concrètement leurs projets de développement.
Durant les célébrations de la Semaine Sainte qui se feront ici à St Claud,
vous pourrez remettre les enveloppes du CCFD avec vos dons.
Merci pour eux.

En savoir plus

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresseParoisse de Notre-Dame des Terres en Haute-Charente
05 45 71 12 44
paroisse.notredamedesterres chez orange.fr
Adresse Postale :
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT
Curé : Père Martial Leblanc

Permanence de Chasseneuil sur Bonnieure :
Mercredi et Vendredi de 8h30 à 12h

05 45 71 12 44
Mireille Maury
42, avenue de la République
16260 CHASSENEUIL-SUR-BONNIEURE

Permanence de Roumazières :
Mardi et Jeudi de 8h30 à 12h

05 45 71 12 44
Mireille Maury
Rue de la Chapelle
16270 ROUMAZIERES-LOUBERT



Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


-