Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Messe-du-souvenir

Messe du souvenir

L’assemblée était nombreuse ce dimanche pour célébrer la messe du souvenir, en cette année du centenaire de la bataille de Verdun.


Prière pour les poilus

Prière pour tous les morts de la guerre

Prière pour la paix

Les associations d’Anciens Combattants et la municipalité baignoise souhaitaient, pour clôturer la semaine de la mémoire, une messe pour honorer ces jeunes hommes, tombés au combat, lors de la Grande Guerre.

Ce dimanche 13 novembre 2013 les paroissiens ont ouvert l’église Saint Etienne et la messe a commencé par l’entrée de onze drapeaux suivis d’un grand nombre d’anciens combattants venus des communes de l’ancien canton de Baignes, ainsi que des communes voisines et sympathisantes. Des hommes et des femmes étaient également présents pour se souvenir car durant ces quatre années de guerre, 68 jeunes hommes baignois ont donné leur vie et localement peu de familles ont été épargnées.

La messe a été célébrée par le Père Pierre Sauvage, avec la présence du pasteur protestant Georges Condamin, tous les deux anciens combattants d’Algérie et appartenant à l’amicale du 65ème régiment d’Artillerie d’Afrique. Une occasion de rassembler largement tous les chrétiens dans un climat de paix et de tolérance pour une action de mémoire.

Sous le regard de Dieu, ils nous ont invités à nous souvenir de ces neuf millions de morts et à prier pour la paix. Dans son homélie le pasteur nous a redit combien il était important de se souvenir.

Et c’est justement pour symboliser cette paix tant souhaitée, que les enfants de la catéchèse et les catéchistes ont disposé une guirlande de colombes sur la nappe d’autel.

Quant au chant d’envoi, il était à lui seul une prière pour la paix

Vienne la la Paix sur notre terre
La paix de Dieu pour les nations
Vienne la paix entre les frères
La paix de Dieu dans nos maisons.

Et sur ces paroles, les drapeaux ont conduit l’assemblée autour du monuments aux morts pour un hommage solennel.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda