Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Parabole-du-semeur

Parabole du semeur

DIMANCHE 16 JUILLET 2017
15° dimanche du temps ordinaire année A
St.Matthieu 13. 1-23


Parabole du semeur

Pendant trois dimanches (15°-16°-17°), nous entendrons des paraboles que Saint Matthieu met dans la bouche de Jésus.

Une parabole : qu’est-ce que c’est ?

- Lorsque l’on pose cette question à des enfants, ils répondent aussitôt que c’est comme une antenne posée sur le toit de la maison pour recevoir les émissions de télé. En effet une parabole reçoit le message qu’elle diffuse.
- Dans l’évangile, le message vient de Jésus et la parabole est le moyen de transmettre ce message : parabole de transmission pour message de communion.

La parabole du semeur : elle est la première des sept paraboles que nous pourrons entendre les dimanches 16, 23 et 30 juillet.

La parabole du semeur ressemble à un cœur en quatre parties  :
• Des graines sur le chemin et les oiseaux les mangent : c’est la partie aride de notre cœur....
• Des graines sur le sol pierreux où il n’y a pas de terre : c’est la partie désertique de notre cœur....
• Des graines dans les ronces et elles étouffent : c’est la partie de notre cœur, encombrée par des accessoires, des choses inutiles ….
• Des graines en bonne terre, et elles lèvent et produisent en abondance : c’est la partie de notre cœur ouvert à la Parole de Dieu...

La dernière partie de cet évangile est un commentaire de la parabole.Voici le texte à lire et à méditer :

« Quand

  • quelqu’un entend la parole du Royaume sans la comprendre, le Mauvais survient et s’empare de ce qui est semé dans son cœur : celui-là, c’est le terrain ensemencé au bord du chemin.
  • Celui qui a reçu la semence sur le sol pierreux, c’est celui qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui, il est l’homme d’un moment : quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, il trébuche aussitôt.
  • Celui qui a reçu la semence dans les ronces, c’est celui qui entend la Parole ; mais le souci du monde et la séduction de la richesse étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit.
  • Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole et la comprend : il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. »

Prenons le temps de relire ce texte . Il peut nous conduire à l’action de grâce pour la Parole donnée généreusement et gratuitement par Dieu . Il est aussi une invitation à travailler la terre de notre cœur, de sorte que les parties ingrates où la graine de peut germer, soit transformée en terre accueillante et fructueuse.

Les chemins de la prière, de la contemplation de la Parole de Dieu, de l’amour fraternel, de la réconciliation, de l’eucharistie, nous sont donnés pour que la terre de notre cœur devienne de plus en plus « une bonne terre » accueillante, disponible , fructueuse et généreuse.

Avec le Pape François : « La nature est pleine de mots d’amour, mais comment pourrons-nous les écouter au milieu du bruit constant, de la distraction permanente et anxieuse, ou du culte de l’apparence ? Beaucoup de personnes font l’expérience d’un profond déséquilibre qui les pousse à faire les choses à toute vitesse pour se sentir occupées, dans une hâte constante qui, à son tour, les amène à renverser tout ce qu’il y a autour d’eux... »(Laudato si § 225)

Et maintenant entrons dans la prière avec un chant de Hubert Bourel

« Le semeur est sorti pour semer,
il a pris la chemin de nos cœurs,
rien n’arrêtera son geste :
la moisson de l’amour
nous attend chaque jour.

Dieu sème en nous
une parole d’humanité.
La Fils de l’homme
vient nous rencontrer.

Dieu sème en nous
une parole de liberté.
Le Fils de l’homme
vient nous relever.
Dieu sème en nous
une parole de vérité.
Le Fils de l’homme
vient nous envoyer. »

Pour cette semaine qui s’ouvre en ce dimanche,

Seigneur fais de nous des semeurs
de paix,
de justice et d’amour.

Que ton Esprit Saint
ouvre la terre de nos cœurs,
à la semence de ta Parole,
afin qu’elle fructifie
pour le service de l’Évangile
et l’épanouissement
de nos vies fraternelles
ouvertes aux grandes intentions
de notre monde.
Amen !

Frère Henri Revéreau,
missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil

Equipe EAP