Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Parole-a-notre-eveque-du-3-juin-2017

3 juin 2017

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

Mgr Gosselin a pris part au Jubilé d’Or du Renouveau charismatique fêté à Rome autour de la Pentecôte. Une quarantaine de Charentais a fait le déplacement sur place.


L’évêque était à Rome du 1er au 6 juin pour le Jubilé du Renouveau charismatique. « C’est évidemment une grande joie pour toute l’Eglise de célébrer cette fête de Pentecôte. Pour nous, tout particulièrement aussi. Parce que, à Barbezieux, nous avons déjà, non pas anticipé parce que la fête de Pentecôte, c’est tous les jours, mais ceci dit la grâce de l’Esprit saint nous a été donnée dans une volonté de faire notre unité pendant Festi’Jeunes. Je pense que c’est vraiment très important. L’actualité aussi nous invite vraiment à demander l’Esprit. Il y a eu des événements récents comme cet attentat contre les coptes, cet attentat de Kaboul, on sent donc ce monde qui peut donner le meilleur et qui peut donner aussi de grands gouffres. Je crois que c’est vraiment également pour retrouver l’espérance que nous célébrons Pentecôte ».
« D’ailleurs, le Pape, dans l’audience qu’il a eue mercredi (31 mai) invitait à se retrouver avec l’Esprit saint pour pouvoir accueillir l’Esprit et être renouvelé dans l’espérance. L’espérance est comme une voile si on veut qui permet au bateau d’avancer. C’est une belle image, mais je crois vraiment que l’Eglise soit renouvelée par ce souffle de l’Esprit. L’Esprit saint, c’est depuis la résurrection du Christ et il faut insister davantage sur cet accueil de l’Esprit. Ce rassemblement pour le Renouveau charismatique à Rome, c’est le rassemblement de l’Eglise universelle. A chaque fois que l’Eglise universelle se rassemble, cela doit être une joie pour tous. De la même manière qu’à Barbezieux, localement, dans un diocèse, on fait une fête pour tout le diocèse, là, c’est une fête pour toute l’Eglise. Le pape a invité les communautés charismatiques à se retrouver pour fêter les 50 ans de ce Renouveau charismatique ».

« Il s’agit de vivre de manière nouvelle »
« Les derniers Papes ont toujours eu des paroles d’encouragement pour le Renouveau charismatique. François lui même, c’est intéressant quand il y a quelques années, il disait : je n’aimais pas beaucoup les charismatiques, ils avaient l’air d’une école de samba. Après, il a pu repérer et commencer à mieux connaître. Le Pape a dit : j’ai compris le bien que le Renouveau charismatique fait à l’Eglise. Ce renouveau, c’est la vie dans l’Esprit. Il ne s’agit pas vraiment d’un mouvement, il n’y a pas de fondateur, il n’y a pas de structure, c’est partout. Et dans la mesure où on essaye de progresser dans la vie de l’Esprit, on fait partie de ce renouveau ».
« Il s’agit de vivre de manière nouvelle, c’est donc vraiment une invitation à être plus disponible aux appels de l’Esprit, ce qui peut être aussi assez dérangeant. On le voit dans les Actes des apôtres. Ce n’est pas toujours simple de se laisser conduire par l’Esprit parce que cela signifie remettre en cause beaucoup de nos manières de fonctionner, il faut être toujours dans une dynamique d’évangélisation, d’accueil de l’Evangile donc de conversion. C’est ainsi que c’est l’Esprit saint qui appelle pour des vocations, qui renouvelle aussi les structures mêmes de l’Eglise. Notre Pape en est un bon exemple : il a permis un grand souffle dans notre Eglise. Mais il y a eu Vatican II et, même avant, on voit dans toute l’histoire de l’Eglise combien l’Esprit saint est important ».

« Par l’Esprit Saint, on est en communion les uns avec les autres »
Mgr Gosselin a pleinement pris part à ce jubilé du Renouveau charismatique à Rome. « Bien sur, il s’agit là d’un rassemblement universel. Moi, j’y suis au titre de la Conférence des Evêques de France, en portant évidemment la Charente tout particulièrement. On n’a pas besoin forcément d’être ensemble pour vivre cette Pentecôte puisque nous l’avons déjà vécue à Barbezieux. Et, en même temps, par l’Esprit saint, on est en communion les uns avec les autres. Je prie donc pour notre diocèse et que tout le diocèse puisse prier pour ce Jubilé. Je crois que l’Esprit saint peut dire des choses et que le Pape, à cette occasion, peut aussi, comme il sait le faire, nous donner quelques surprises ».
Très récemment ont été dévoilées les nominations qui seront effectives dès le 1er septembre. « Cette pauvreté qui peut être la nôtre fait que nous sommes obligés d’avoir des nominations qui peuvent ne pas correspondre à l’attente de toutes les communautés et de toutes les personnes. J’en conviens bien. L’Esprit peut nous conduire au désert, aussi nous appauvrir. Là, nous sommes dans une période un peu de transition. Nous ne sommes pas en train de faire du copier-coller ou de boucher des trous. Mais à travers ces nominations se voit tout ce travail sur le territoire, sur la dynamisation des communautés chrétiennes, sur l’existence de quelques pôles rayonnants. Nous aurons l’occasion d’en reparler très longuement au cours du 1er trimestre de l’an prochain ».

« On est vraiment dans cette mouvance parce que nous demandons au Seigneur : que faut-il faire dans ces situations de pauvreté ? Jésus l’a dit : hors de moi, vous ne pouvez rien faire. C’est valable dans toutes nos vies personnelles, familiales, communautaires et diocésaines. Il nous invite à inventer une nouvelle manière d’être présents au monde, mais cela ne se fera pas sans lui. Jésus, l’Esprit, le Père, ils sont toujours d’accord, ils ont toujours raison. C’est quand même un sujet de paix et cela nous remet dans ce souffle de l’Esprit qui fait que nous ne sommes ni poussiéreux, ni nostalgiques. Nous sommes confiants dans l’avenir. Quelques précisions seront apportées sur ces nominations dans les semaines à venir, mais l’essentiel est maintenant connu. Les communautés ont été mises au courant et tous les détails sont à retrouver sur le site internet du diocèse ».

Propos de l’émission de RCF Charente recueillis par Erica Walter

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.