Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Qui-est-Marie-Que-dire-aux-enfants

Qui est Marie ? Que dire aux enfants ?

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

Le mois de mai est traditionnellement consacré à Marie.


Éviter les exagérations

Une occasion de parler avec les enfants de la Mère de Dieu, sans exagération, sans mièvrerie, sans céder à un merveilleux de pacotille, mais avec justesse. C’est d’autant plus difficile que nous ne savons que très peu de choses sur elle car les évangiles sont très discrets.
Évitons donc les exagérations dans un sens comme dans l’autre et commençons à nous faire une idée aussi juste que possible en adultes pour parler juste à nos enfants.

Ce qui est plausible

Marie était sans doute très jeune quand elle prend conscience de la mission que le Père lui propose et qu’elle s’y engage, peut-être environ 16 ans. Elle est remplie d’émerveillement. Elle « n’en revient pas » ! Cet évènement dont elle est acteur, elle accepte, dans la foi et la confiance, que Dieu en soit l’auteur, le créateur. Quelle confiance doit-il avoir en elle pour agir de la sorte ? Comme il faut que Dieu l’aime, elle et le peuple et toute la communauté des hommes, pour accomplir un geste pareil et une union semblable ! Marie ne comprend pas le « comment » des évènements. Mais finalement, de Parole de Dieu, en Parole de Dieu – celles que l’Ange lui fait entendre progressivement et patiemment- sa confiance augmente. Elle est absolument livrée à la Parole de Dieu, et elle découvre qu’il est merveilleux de faire confiance à Dieu. Elle en est « éblouie », comme on dit. Son cœur déborde. Quelle force cet amour-là !

Marie vit en couple avec Joseph, donne naissance à Jésus (comme toutes les femmes, car sinon il manquerait à Jésus dans son humanité d’avoir connu ce premier traumatisme qu’est la naissance). Elle vit en famille, perd son mari (c’est toujours trop tôt), observe de loin son fils qu’elle ne comprend pas toujours et qui lui fait peur... Jusqu’à la croix : elle est là, écrasée de douleur mais debout, modèle de dignité.

Marie, notre mère

Restons-en au peu que l’Évangile nous dit : Marie est une femme comme les autres, comblée de l’amour de Dieu ; elle a su prendre la mesure de ce don fait à l’humanité et en vivre. C’est toute la différence, elle est énorme... Marie n’est pas quelqu’un à part : elle serait inaccessible et inimitable. Au contraire, elle est un exemple d’humanité et c’est pour ça qu’elle est si importante pour nous. S’il y a d’elle une phrase à retenir, c’est "je suis la servante du Seigneur". Profitons de ce mois pour la présenter ainsi à nos enfants et pour les aider à nouer une relation de confiance et de familiarité avec celle que Jésus nous a confiée comme notre mère.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Pastorale Catéchétique
226 rue de Bordeaux
16021 Angoulême
+335 45 91 34 44

Colette Decool
Catéchèse