Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Rencontre-du-16-octobre-2018

Rencontre du 16 octobre 2018

L’équipe de la Fraternité Anne-Marie Martel continue de cheminer sur le thème "La joie de l’Evangile" en faisant un parallèle avec ce qu’elles vivent au quotidien.


I- Prière avec l’office du temps présent.

Nous continuons à approfondir « La joie de l’Evangile » EG3..
Nous nous rendons compte de l’infini tendresse de Dieu, même si nous avons peine
à nous en souvenir, difficile de croire que Dieu nous pardonne encore et encore, pour les fautes que nous refaisons toujours.
« Cela nous fait tant de bien de revenir à Lui », en cas de doutes, de désespoir, de souffrance, « Il nous ouvre les bras » et retrouvons toute notre dignité.
Les questions que nous nous posons nous sont données en réponse dans les textes d’Anne Marie Martel.
« Elle était douce avec elle même, ne se dépitant jamais, et ne se troublant ni inquiétant point contre elle-même, ou contre ses imperfections...elle restait paisible et ferme... »
Nous remarquons sa paix dans sa faiblesse qu’ elle remettait dans la prière. Elle se recentrait toujours sur le Christ, vivait avec passion pour Lui et pour les autres. On « s’inter-sauve » les uns les autres...des exemples sont donnés…

La joie vient de ce qui se vit dans les petites choses.
Si14,11.14 «  Mon fils, dans la mesure où tu le peux, traite toi bien...Ne te prive pas du bonheur d’un jour.. » Aujourd’hui nous dirions « Prends soin de toi.. ; » est-ce que je me traite bien ? Mais attention de ne pas se replier sur soi-même mais à rester toujours ouverte aux autres.

II- De quoi est faite ma joie ? Quelle est la source de ma joie ?

  • De la paix en moi et dans le monde.
  • Je lis les signes de la présence de Dieu entre des hommes et des femmes qui se parlent et s’apprécient.
  • Quand je fais naître un sourire sur un visage ou prends du temps avec une personne.
  • Quand je me promène dans la nature, la montagne.
  • Quand je sors de moi même, cet élan qui me fait aller... , élan de vie et de joie.
  • Un enfant qui va naître.
  • Un prêtre heureux de retrouver une paroisse, ses craintes tombent.
  • Mon fils qui revient heureux parce qu’il a été encouragé par son chef de stage.
  • Mon travail était ma joie. Or aujourd’hui on nous demande de plus en plus de rendement, d’être polyvalente. C’est impossible...

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Contact

adresse Paroisse Ma Campagne - Puymoyen
2, bld Jean Moulin
16000 Angoulême
+335 45 61 15 04
paroissemacampagne chez orange.fr
Accueil à la paroisse les mardis et jeudis de 16h30 à 18h30



-