Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Reunion-de-rentree

Compte-rendu de la réunion de rentrée


A 17h, salle St Mathias, rue E. Vinet à Barbezieux, une vingtaine de paroissiens accueille Père Paul Kinda, curé de la paroisse Ste Thérèse de Kokologho et Père Michel Granger, curé de la paroisse St Mathias de Barbezieux. Les paroisses sont sœurs depuis plus de trente ans.

Après des mots de bienvenue, d’excuses et de remerciements, l’assemblée lit un texte du Pape sur la Fraternité qui sera le thème de la rencontre.

La réunion est confiée au Seigneur, à qui il est demandé que le partage soit ecclésial et fraternel.

C’est après un « Notre Père » que, tout d’abord, Père Paul commence à présenter le bilan du Jubilé d’Or (50 ans) de la paroisse de Kokologho. Six barbeziliens ont participé à cette fête, fin janvier 2018.
Père Paul précise que l’ouverture solennelle du Jubilé à Kokologho a eu lieu en 2015. Ainsi, tous les fils et filles de la paroisse sont engagés dans une marche jubilaire de trois années avec plusieurs objectifs :
- rendre grâce à Dieu,
- travailler dans l’approfondissement de la foi,
- travailler à la réconciliation et au pardon,
- impliquer et mobiliser tous les fils et filles de la paroisse de l’intérieur et de l’extérieur,
- construire un podium (100 m²) et une nouvelle grotte,
- implanter une statue de Ste Thérèse au milieu de la cour,
- restaurer l’église paroissiale, le presbytère et les salles d’œuvres,
- préparer soigneusement la liturgie.

 La longue préparation spirituelle ( deux retraites charismatiques par an, journée de jeûne, prières….) est la raison du succès du Jubilé d’Or.

 Tous les moyens pratiques (radios, rencontres d’information et de sensibilisation, presse écrite……..) sont utilisés pour relayer l’information.

 Le conseil paroissial décide un programme de financement (dons d’argent, dons de mil pour le « dolo », bière locale, dons de nourriture…….)
Les chrétiens sont d’une charité extraordinaire.

En conclusion, Père Paul souligne le « succès fou » du Jubilé tant au niveau spirituel que matériel.
La satisfaction de tous est totale. On observe aujourd’hui des conversions, des réconciliations…...qui montrent que tous les objectifs fixés sont, on ne peut plus, atteints.
Ce Jubilé d’Or de Kokologho fait référence.

Maintenant, il faut se projeter, déjà, vers les 75 ans !

Puis, après l’intervention de Père Paul, c’est Père Michel qui transmet les salutations de Mgr Hervé Gosselin, évêque du diocèse d’Angoulême, à Père Paul. Père Michel Manguy, invité, s’est excusé.
Ensuite, selon l’ordre du jour, lecture est faite du texte fondateur des Fraternités de paroisse à paroisse, écrit en novembre 1977 par Mgr Anthyme Bayala.

Une discussion s’ensuit. On ne change pas ce texte, à la fois précis et complet. Peut-être un rajout ? La réflexion se poursuit ….
Il est rappelé l’importance des liens entre paroisses-sœurs :

 par des prières, surtout le 3e dimanche de chaque mois,

 par des déplacements d’adultes ( prêtres, laïcs, catéchistes, religieuses, enseignants……….),

 par une correspondance (lettre, internet…….) entre adolescents. Sur ce point, Madame Carole Couribaut, Directrice de l’Institution Ste Marie de Barbezieux, rappelle ce qui se fait déjà, dans son collège, depuis janvier 2015.

Malgré les difficultés d’acheminement, des collégiens présentent, par courrier, leur mode de vie, sur des thèmes précis, aux élèves du collège Avenir St Michel de Kokologho :

 par l’envoi de matériel. A ce sujet, Père Paul insiste « il n’y a rien d’inutile ».
Le prochain container sera chargé à Roullet, lundi 1er octobre 2018 avec des vélos, des habits, un meuble-classeur, des livres divers …….

Enfin, l’extrait de compte établi par Janine Garneau, trésorière de la paroisse, circule dans l’assistance.
Père Paul expose alors, le projet d’implantation d’une banque de céréales (maïs et mil) à Kokologho. Cette réserve alimentaire permettra de réguler les prix et d’éviter ainsi la spéculation.

L’assemblée donne son accord pour que la Fraternité fasse un don de 200 €, dès le mois d’octobre, pour démarrer le projet.
Pour des particuliers ou amis français qui souhaitent faire un don, ci-joint le formulaire permettant d’avoir un reçu fiscal.

Les remarques diverses concernent surtout des dates :
- rencontre diocésaine des fraternités vendredi 19 octobre 2018 à 18h à la maison diocésaine.
- prochaine réunion de la fraternité de Barbezieux : jeudi 6 décembre 2018 à 17h salle paroissiale.
- repas de la fraternité de Barbezieux : dimanche 20 janvier 2019 à 12h à Lagarde sur le Né.

La séance est levée à 19h30.

Le verre de l’amitié et un pique-nique partagé permettent de poursuivre quelques échanges.

Ghislaine AUDY

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda


-