Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Revue-de-presse

Revue de presse

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

Le Festi’Jeunes dans la presse...


KTO.TV, dans l’émission "A la Source", le 9 mai (à partir de 8’50)



Charente Libre, le 8 mai
- Les photos de la Charente Libre

(Téléchargez l’article en grand format)


Sud Ouest, le 8 mai

(Téléchargez l’article en grand format)



Le Festi’Jeunes sur RCF Charente
Le 9 mai : retour sur la dimension d’unité à Festi’Jeunes avec Clément Bluteau de Be Witness, Catherine de Roquefeuil des Scouts et Guides de France d’Angoulême.

Samedi 8 mai : Parole à notre évêque Spécial Festi’Jeunes.



Sud Ouest, le 7 mai 2017 : « Surtout, n’ayez pas peur de l’échec  ! »
par Delphine Lamy.

De gauche à droite : Laurent Challan Belval, Bertrand de Solages (avec le micro) et Henri de Pracomtal. Photo Anne Lacaud
Trois grands témoins du monde entrepreneurial ont partagé hier leurs expériences lors du Festi’Jeunes de Barbezieux. Comment concilier travail et valeurs chrétiennes.

Souvent sans pitié, le monde économique d’aujourd’hui impose une forme de dictature de la réussite. Un univers très éloigné des valeurs chrétiennes de partage, d’aide, de solidarité et de tolérance. Alors, comment mettre en symbiose sa foi avec les exigences économiques  ? Trois grands témoins du monde entrepreneurial ont partagé leurs expériences personnelles à l’occasion d’une des nombreuses tables rondes organisées hier, à Barbezieux, lors du Festi’Jeunes, premier festival dévolu à la jeunesse chrétienne en Charente.

Henri de Pracomtal est président-directeur général de Chêne & Cie. Après treize ans passés dans le groupe Bernard Arnault, dont cinq à la tête de la maison Hennessy, il quitte LVMH en 1997 pour fonder sa société qui regroupe plusieurs tonnelleries qu’il a acquises avec sa famille. Bertrand de Solages dirige une usine Michelin, à Vannes, forte de 500 salariés. Laurent Challan Belval a exercé des fonctions de direction dans plusieurs groupes industriels internationaux. Il anime désormais des sessions sur la doctrine sociale de l’église. Son livre « Le Seigneur te fera réussir dans toutes tes entreprises », qui s‘inspire de l’histoire de Joseph le Patriarche, a servi de fil conducteur à la table ronde baptisée : « Dieu, mon travail et moi ».
L’échec, une étape formatrice

Durant près de deux heures, ces trois grands dirigeants ont parlé de réussite mais aussi de travail, d’autorité et de justice. « On peut tout mettre en œuvre pour réussir et au final échouer, admet Laurent Challan Belval. Une étape qui en réalité se révèle formatrice pour mieux rebondir. »

« Surtout, n’ayez pas peur de l’échec  ! a répété Henri de Pracomtal. J’en ai eu de nombreux et c’est indispensable de nos jours. Dans la Silicon Valley, vous n’êtes pas crédible si vous n’avez pas planté au moins une boîte dans votre vie. »

Les trois entrepreneurs se sont accordés sur deux marqueurs essentiels : apporter sa pierre à la société et créer des liens entre personnes. « Si on est heureux, ajoute Bertrand de Solages, ce n’est pas tellement grâce au chèque que l’on reçoit à la fin du mois, plutôt à la réussite du travail en équipe. »
En quête de sens et de valeurs

Volontaires pour apporter leur propre témoignage, Clémence, étudiante en cinquième année de médecine à Poitiers, et Louis-Marie, étudiant dans une école de commerce en stage dans une start-up à Paris, partagent la même vision que leurs aînés. « Pour nous la réussite, c’est avant tout être heureux dans ce qu’on fait. » Des préoccupations semblables à beaucoup d’autres jeunes de la génération Y née dans les années 80. Ils ont un rapport différent à l’autorité et à la justice car ils sont d’abord en quête de sens et de valeurs. Chrétiens ou non.

Charente Libre, le 3 mai 2017 : Les jeunes catholiques sont attendus à Barbezieux pour deux jours d’échanges


"L’unité dans toutes ses dimensions", titre le Courrier Français du 31 mars 2017. Avec le programme des tables rondes et des festivités du samedi 6 mai au #Festijeunes !


Tweet de Jeunes Cathos @Jeunes_cathos le 23 février


Sud Ouest du 22 février évoque l’avancée du Festi’Jeunes


Le #FestiJeunes vu par des jeunes de Barbezieux, sur Rédaction Rcf Charente, le dimanche 19 février 2017


RCF Charente, journal local du 16 février 2017 : le P. Benoît Lecomte, délégué épiscopal à la pastorale des jeunes, explique la mise en œuvre de la thématique de l’unité au Festi’Jeunes (à partir de 4’16)


Charente Libre, le 22 décembre 2016 : l’évêque annonce le Festi’Jeunes


Sud Ouest, le 22 décembre 2016 : l’évêque annonce le Festi’Jeunes


Sur RCF Charente, le 22 décembre 2016 : sur le financement

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.