Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Solennite-de-l-Ascension-du-Seigneur

Solennité de l’Ascension du Seigneur

10 mai 2018


« Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu »


Lectures de la messe de ce jour :
Livre des Actes des Apôtres chapitre 1 versets1 à 11.
Psaume 46
Lettre de Saint Paul apôtre aux Éphésiens chapitre 4 versets 1 à 13.
Évangile de Jésus-Christ selon Saint Marc chapitre 16 versets 15 à 20.

MOT D’ACCUEIL
L’Ascension du Seigneur est un commencement.
Entre Pâques et la Pentecôte, la montée du Christ auprès du Père est nécessaire pour que sa puissance de vie et d’amour rayonne jusqu’aux extrémités de la terre, éclaire et sauve tous les hommes.
C’est sa présence sans limites que, dans la joie, nous célébrons.

Texte de l’Évangile
(Mc 16,15-20) : Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien ».

Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

« Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu »

Commentaires : Abbé Lluc TORCAL Moine de Monastère de Sta. Mª de Poblet
(Santa Maria de Poblet, Tarragona, Espagne)
Aujourd’hui en cette fête solennelle, nous est offerte une parole de salut comme jamais nous n’aurions pu en imaginer. Non seulement le Seigneur Jésus est ressuscité en vainqueur de la mort et le péché, mais, encore, Il a été élevé jusqu’à la gloire de Dieu ! Voilà pourquoi le chemin de retour vers le Père, ce chemin que nous avions perdu et qui s’était ouvert pour nous dans le mystère de la Nativité, demeure à partir d’aujourd’hui irrévocablement offert, après que le Christ se soit donné totalement au Père sur la Croix.

Offert ? Oui, offert. Parce que le Seigneur Jésus Christ, avant d’être élevé au ciel, a envoyé ses disciples aimés, les Apôtres, à inviter tous les hommes à croire en Lui, pour pouvoir le rejoindre là où Il se trouve. « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé » (Mc 16:15-16).

Ce salut qui nous est donné consiste en fin de compte, à vivre la vie même de Dieu, comme nous le dit l’Évangile selon saint Jean : « Or, la vie éternelle, c’est de te connaître, toi, le seul Dieu, le vrai Dieu, et de connaître celui que tu as envoyé, Jésus Christ » (Jn 17:3).

Mais ce que l’on donne par amour doit être accepté dans l’amour pour être reçu comme un don. Jésus Christ, que nous n’avons jamais vu, veut donc que nous lui offrions notre amour à travers notre foi, celle que nous recevons en écoutant la parole de ses ministres, que nous pouvons certainement voir et entendre. « Nous croyons en celui que nous n’avons pas vu. Il a été annoncé par ceux qui l’ont vu (...). Celui qui a promis reste fidèle et ne déçoit jamais : ne défaillons pas en notre confiance, et attendons sa promesse (...). Garde ta foi ! » (Saint Augustin). Si la foi est une offrande d’amour à Jésus Christ, la garder et la faire grandir augmente aussi en nous la charité.
Offrons, donc, au Seigneur notre foi !

Evangeli.net


PRIÈRE UNIVERSELLE :

1- « Supportez-vous les uns les autres avec amour »
Pour nos communautés d’Eglise.
Pour que nous vivions entre nous une authentique charité,
Implorons le Ressuscité.

2- « Il y a un seul Dieu et Père de tous. »
Pour les croyants de toutes les religions.
Pour ceux qui favorisent le dialogue, la rencontre, le partage
et une meilleure entente entre les hommes,
Implorons le Ressuscité.

3- « Il y a un seul corps »
Pour ceux qui souffrent la maladie, l’exclusion, la pauvreté.
Pour ceux qui les visitent et les accompagnent.
Pour ceux qui portent la souffrance dans la prière,
Implorons le Ressuscité.

4- « Il y a un seul baptême »
Pour les nouveaux baptisés de Pâques.
Pour que tous les laïcs mettent leur créativité
au service des défis de notre Eglise Diocésaine,
Implorons le Ressuscité.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

adresse Sainte-Eulalie de Champniers
Secrétariat : 05 45 69 93 07
Obsèques : 06 82 03 78 78
paroisse.cgp chez orange.fr

- Accueil au presbytère :
Lundi, mercredi, de 17h à 19h
Jeudi de 17h30 à 19h
Vendredi de 10h à 12h


adresse Notre-Dame de la Paix de Gond-Pontouvre
Secrétariat : 05 45 69 10 78
Obsèques : 07 86 52 16 29

127 route de Vars
16160 Gond-Pontouvre
paroisse.cgp chez orange.fr

- Accueil au presbytère :
Lundi, mardi, vendredi de 10h à 12h
Jeudi de 17h à 18h30
__________________________________

Curé de la paroisse
P. Laurent Maurin
30 rue des Anciens Combattants
16430 Champniers
Présent du jeudi au dimanche.
05 45 69 93 07
ltmaurin chez aol.com


Tous les contacts pour savoir qui fait quoi


Agenda


-