Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Temoignage-de-Lalie

Témoignage de Lalie

Lalie, jeune lycéenne en aumônerie témoigne de ce qu’elle a vécu au Festi’Jeunes


Du 5 mai au soir jusqu’au lundi 8 mai, se déroulait à Barbezieux le Festi’jeunes qui a rassemblé les jeunes de Charente.
Durant ce Festi’jeunes, des témoins ainsi que des tables rondes étaient présents pour discuter et partager sur des sujets tous plus différents les uns que les autres.
Le dimanche fut consacré aux confirmations de plus de 170 jeunes et adultes en présence de Mgr Hervé Gosselin.

Tables rondes et témoins

Qu’ils soient scouts ou jeunes d’aumônerie, l’enthousiasme se lisait dans tous les visages et ils avaient tous hâtes de s’amuser, de partager des moments forts avec leurs amis. Certains avaient des étoiles pleins les yeux et étaient entièrement plongés dans une ambiance de joie et de festivité dès leur arrivée. Pour les confirmands, ils étaient heureux de recevoir l’esprit saint et de pouvoir approfondir leur foi comme beaucoup de jeunes festivaliers.

« Pourquoi faut-il aider les chrétiens d’Orient ? » Pour répondre à cette question, un témoin, (Milad), 25 ans, arrivé depuis 2 ans et demi en France d’Irak nous a raconté avec beaucoup d’émotions dans la voix pourquoi il avait quitté son pays, sa ville, sa culture, ses amis pour venir s’installer en France. Son village a été brûlé et il a quitté son pays pour ne pas être converti de force. Ce fût un témoignage riche en émotion car, il a montré à tous que nous pouvons quitter notre pays d’origine pour vivre en paix la religion que nous souhaitons. La religion n’a pas de prix. Si vous aussi vous voulez aider les chrétiens d’Orient, priez, priez pour eux tous les jours et parlez, parlez-en autour de vous !

« Aide-soignant : une chance, un défi ? » Cette table ronde était animée par deux médecins, une kinésithérapeute spécialisée en pédiatrie et une aide-soignante à domicile. Ils ont chacun présenté leur métier et comment ils conciliaient religion et travail. Tous les jours, ils sont amenés à rencontrer des patients en grande difficulté, des patients qui ont besoin d’amour et sont aussi parfois confrontés à la mort. Ils en sont arrivés à la même conclusion : le fait d’être chrétien permet d’aimer d’un amour inconditionnel les patients et de voir quand dans tout corps se trouve une âme. Cette âme, c’est Dieu. La religion est donc une aide supplémentaire pour ces médecins car ils puisent tout au fond d’eux-mêmes pour pouvoir aider les patients. Ils sont à l’écoute des patients comme Dieu est à l’écoute de nous.

Célébration de la confirmation

Dimanche 7 mai 2017, à 15h, la célébration de la confirmation a commencé sur l’espace Plaisance de Barbezieux. J’étais parmi les 170 confirmands. Beaucoup d’émotions pouvaient se lire sur les visages des confirmands : la joie, le stress mais aussi quelques larmes. Pour ma part, j’étais stressée mais heureuse de voir ma famille réunie, mon parrain et ma marraine à mes côtés et l’attente de recevoir l’Esprit Saint. Quand la procession a commencé pour qu’on gagne notre place à côté du parrain ou de la marraine, j’ai pris conscience de ce à quoi je m’engageais. Jésus m’appelait et je pense qu’il nous appelait tous, nous poussait jusqu’aux évêques pour qu’on puisse recevoir l’Esprit Saint. Quand l’évêque nous a appelé à nous lever, le stress revenait accompagné de quelques larmes. Le fait que nous nous levions tous en même temps et que nous disions la même chose fut impressionnant à vivre. Je ne sais pas comment je peux décrire le fait de recevoir l’Esprit Saint, le fait d’être confirmé, c’est très compliqué, mais, en tout cas, je me sens plus grandis, plus proche de Dieu.

Ce Festi’jeunes fût riche en émotion, en rencontres, en amour et en partage.
Nous n’avons qu’une hâte : revivre un moment pareil le plus rapidement possible !

Lalie Pardailhé

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.