Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Trois-chemins-de-vie

Trois chemins de vie

SE BATTRE POUR LA FOI, PERSÉVÉRER DANS L’ESPÉRANCE,
DEMEURER DANS L’AMOUR …
Dimanche 25 Septembre 2016
26° dimanche du temps ordinaire
1 Tm 6, 11-16
Homélie de Fr.Henri Revéreau
Missionnaire de Ste Thérèse.


TROIS CHEMINS DE VIE …

Pour ce dimanche qui est pour la communauté chrétienne de ma paroisse le dimanche de la visite pastorale de notre Évêque, j’ai choisi de me mettre à l’écoute des conseils de l’apôtre Paul à son ami et compagnon de mission, Timothée :
« Toi, homme de Dieu, cherche à être juste et religieux, vis dans la foi et l’amour, la persévérance et la douceur. Continue de te battre pour la foi... »

Je prends ces conseils pour moi, et je demande à Dieu de me donner la force et la joie de les vivre au service de la paroisse qu’Il me confie. En même temps je me pose les trois questions qui sont indiquées dans le titre de cette méditation :

« Se battre pour la foi... »

Cela me concerne au premier rang, car parfois devant des églises à moitié vides, où les chaises attendent d’être occupées, je peux me décourager et me dire « à quoi çà sert de déployer autant d’énergie pour si peu de résultats... » Quelle tentation ! En effet, si je me place en comptable, il est évident que le découragement peut être au bout de mes efforts...
Mais si je me dis « toi, Henri, comment te bas-tu pour la foi, dans ta vie personnelle ? » alors je constate que

  • l’humilité est une compagne bien utile au pasteur que je suis, ainsi que
  • la joie de donner sa vie, sans compter, au service du Seigneur et des autres.

Où puiser la force de se battre pour la foi ?
La prière personnelle, chaque matin, le partage de la mission avec les laïcs en responsabilité, les rencontres diverses pour la préparation aux sacrements de baptême, de mariage,l’accompagnement des catéchistes, les messes etc... montrent que se battre pour la foi, c’est d’abord croire que le serviteur n’est pas au-dessus du Maître qui me précède et me donne son Esprit de force, d’amour, de joie et de paix intérieure ; puis c’est sans cesse croire que celui qui sème n’est pas forcément celui qui récolte... Or, ce que le Bon Dieu me demande, c’est de semer les grains de sa miséricorde, de sa vie, de son amour, de sa parole dans le grand champ des cœurs de la vie de ceux et celles qu’Il me donne de rencontrer...
Pour les semences qui tombent dans la terre du cœur des femmes et hommes de bonne volonté, Merci, Seigneur ! C’est ma prière en ce jour de la fête de Saint Mathieu ; que ce soit aussi la vôtre, en cet instant où vous parcourez cette méditation !....

« Persévérer dans l’espérance... »

Plus que jamais, ce conseil de l’apôtre Paul à son ami Timothée, celui qui adore et honore Dieu, est d’actualité. Il y a tant et tant de nouvelles teintées de doute, de découragement, de désespoir qui se promènent dans le ciel de nos vies,
qu’il nous est nécessaire de puiser à la source de l’espérance.

  • L’espérance n’est pas l’aveuglement
  • Elle est foi en Dieu qui n’abandonne pas son peuple. En cet instant je pense aux viticulteurs de chez moi dont le vignes ont été très abîmées par la grêle ! Je les rencontre. Ils sont réalistes. Certains ont perdu 40% de leur récolte ou plus encore. Je me suis arrêté au bout des vignes pour voir que les ceps sont déchirés : il faut savoir que deux ans sont nécessaires pour que la guérison de ces pieds de vigne soit complète. Pendant ce temps, il faut vivre, faire face aux emprunts, assurer les salaires et les investissements... Face à cette difficile situation,
  • j’entends P.... me dire « nous ne sommes pas les plus malheureux... et on va s’entraider »
  • ou bien J..L … « nous sommes assurés, ce qui n’est pas le cas pour tous les viticulteurs.. »
  • ou encore « il y a la réserve climatique... »
  • et bien d’autres réactions réalistes mais aussi pleines d’espérance « on s’en remettra...gardons espérance... »
Et je laisse chanter en moi, avec ces viticulteurs dans mon cœur : « si l’espérance t’a fait marcher plus loin que ta peur, tu auras les yeux levés ; alors tu pourras tenir jusqu’au soleil de Dieu.... »

« Demeurer dans l’amour... »

Ce troisième conseil de l’apôtre Paul nous concerne tous. Par les médias, par la presse locale, la radio, internet et autres moyens, nous sommes très vite au courant des événements qui touchent le monde. Et vous remarquez comme moi, que le plus souvent les infos sont de tristes nouvelles : guerre, famine, viols, attentas etc... et trop peu souvent de bonnes nouvelles . quel monde ! Et comment demeurer dans l’amour de ce monde au milieu de ce brouhaha de mauvaises nouvelles ?

Le journal La Croix peur se glorifier de nous donner de bonnes nouvelles illustrées par des témoignages de solidarité, de préventions, d’initiatives de rencontres ouvertes à l’échange dans le respect des différences. Citons aussi les journaux « La Vie, le Pèlerin », les journaux paroissiaux , le site paroissial, ainsi que les diverses radios chrétiennes. Tous ces moyens et d’autres encore que nous connaissons et pratiquons peut-être, sont des chemins de communion.

N’oublions pas tout les gestes que nous faisons chez nous, autour de nous, dans nos familles, villages , groupes !

Ne sont-ils pas significatifs de notre désir de demeurer dans l’amour fraternel.

Hier le pape François se rendait à Assise pour prier pour la paix, et nous étions invités à le rejoindre par notre prière personnelle ou communautaire : appel à demeurer dans l’amour, au-delà de toutes frontières.

Je veux, ici, citer la prière de Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé : faisons-là nôtre :

« Ô Dieu d’amour, nous sommes
déconcertés par les violences
en Syrie et ailleurs dans le monde.
Alors nous nous tournons vers Toi :
Tu ne nous laisses pas nous
abandonner au découragement.
Tu nous fais comprendre
que notre prière
et notre compassion comptent.
Sois au côté de ceux qui souffrent
et envoie l’Esprit Saint,
qu’Il inspire à tous les humains
des gestes de paix. » Amen !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil