Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Tuto-11-Comment-assurer-l-eucharistie-pour-tous

Tuto 11 : Comment assurer l’eucharistie pour tous ?

Mgr Hervé Gosselin répond aux questions sur les orientations diocésaines.



Comment assurer l’eucharistie pour tous ?

C’est vrai que dans la consultation est revenue très souvent cette préoccupation : où allons-nous célébrer la messe le dimanche, où allons-nous pouvoir retrouver une communauté vivante qui nous permette de nourrir notre foi ? Donc l’eucharistie est aussi centrale dans la vie de l’Église. Jean-Paul II le disait bien : « L’eucharistie fait l’Église, l’Église fait l’eucharistie. » Et je crois que c’est central. Donc il n’y a pas d’Eglise sans eucharistie. Et il n’y a pas d’eucharistie sans prêtre. C’est là où on retrouve l’importance du ministère ordonné pour pouvoir nourrir le Peuple de Dieu. Alors le Peuple de Dieu a bien raison de souhaiter pouvoir être nourri en allant à la messe. C’est un signe de maturité spirituelle.
Après, je crois qu’il faut penser que ce n’est pas un droit. Certes, en tant qu’évêque je souhaiterais pouvoir envoyer des prêtres partout dans toutes les églises rejoindre des communautés suffisamment étoffées et nombreuses pour accueillir le don de Dieu. Mais aujourd’hui les communautés diminuent un petit peu et le nombre de prêtres ne permet pas cela. Donc c’est un manque ! En même temps, si on se compare à certains pays, et des pays très missionnaires, ce n’est pas un droit que d’avoir l’eucharistie. Quand le prêtre vient pour célébrer la messe, c’est la fête !
Renversons ! Ce n’est pas uniquement « comment se fait-il, il n’y a plus de prêtre… ! » Non ! Goûtons, nous qui sommes comblés, rassasiés, il faut qu’on ait aussi cet appétit, ce goût de l’eucharistie. C’est un don qui nous est fait, et je pense que c’est un don qui ne nous sera jamais enlevé. Donc on peut se rassurer !
Je vais être très extrême, mais tant pis. Je vais dire : il y aura au moins 5 messes le dimanche en Charente. C’est pas beaucoup pour les 440 églises ! Oui, mais ce n’est pas très très loin ! Des gens de pays d’Afrique font parfois 30 km à pieds pour avoir la messe ! Donc il faut aussi qu’on relativise. On ne peut plus revenir à ce qui existait il y a 100 ans. Mais on ne se passera pas de l’eucharistie.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les doyennés et paroisses



Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France

Agenda


-