Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Vivre-en-enfants-de-lumiere

Vivre en enfants de lumière

Dimanche 26 Mars 2017
4ème dimanche de Carême, année A
St.Jean 9,1-41
Homélie de Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse.


« Vivre en enfants de lumière ! »

Nous poursuivons notre route vers Pâques avec une nouvelle rencontre :
Jésus et un aveugle de naissance.

"Vivons en enfants de lumière, sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous la joie du père !" ....

Beaucoup de mouvement, de personnes, dans cette page d’évangile !
- Jésus - il sort du temple, lieu de prière,
- les disciples - ils se posent des questions,
- les voisins - ils connaissent l’aveugle,
- les pharisiens - ils défendent la loi du sabbat,
- les Juifs, les parents - ils ne savent pas.
- L’aveugle-né - il se laisse toucher et enduire les yeux, il écoute, il va où Jésus lui demande d’aller - à la piscine - il témoigne, il revient et adore.
Chacun est situé dans un lieu précis ! Ce cadre étant dessiné, entrons maintenant dans la compréhension du message que Jésus veut nous transmettre.

Dans un commentaire de cette page d’évangile, St. Augustin écrit :
" L’aveugle de naissance est le genre humain,"
autrement dit l’humanité d’hier et celle d’aujourd’hui.
Les pharisiens symbolisent l’humanité d’hier, attachée à des pratiques liées à la Loi plus qu’à la rencontre avec Dieu-Amour…
-  et nous aujourd’hui, à quel personnage nous identifions-nous ?

La guérison par Jésus de l’aveugle-né : un appel à nous laisser toucher » !

  • Oui, prier Dieu de nous guérir de nos aveuglements, nous qui pensons peut-être, être éclairés ! Que de fois, devant des appels de présence, de communion, notre cœur est-il atteint de cécité !
  • Comme l’aveugle-né, pourquoi n’irions-nous pas à la piscine de Siloé nous laver de toutes les scories qui aveuglent notre cœur ? notre intelligence ? notre esprit ? notre foi ?
  • Où donc est cette piscine que nous puissions y aller vite ?
  • Si nous faisions mémoire de notre baptême ! L’eau baptismale nous a donné à voir Dieu en nous... prenons le temps de Le regarder ! Cherchons à Le découvrir dans les autres, dans la Création ...

En cet instant, je pense à une expression que nous disons assez souvent : "Tu vois ce que je veux dire". N’est-ce pas faire le lien entre, la vue des yeux illuminés du cœur, et, la compréhension des personnes ?
Dans l’évangile, les pharisiens ne voient pas ce que Jésus veut faire comprendre, ils ne croient pas. Il leur manque l’humilité de la foi pour reconnaître en

JÉSUS, Messager de lumière, Chemin d’ouverture à la foi, Celui qui libère de toute cécité,Celui qui ouvre à la foi en Dieu qui peut tout ...

La rencontre de Jésus avec l’aveugle-né : une « épiphanie » (une manifestation)


DE LA PUISSANCE DE L’AMOUR DE DIEU POUR NOUS AUJOURD’HUI !

Dieu vient nous LIBERER des ténèbres de notre péché pour nous OUVRIR à la lumière de son amour miséricordieux et gratuit.
Une seule chose nous est demandée : ne pas enfouir dans les ténèbres de l’oubli : LA GRÂCE de notre baptême. Cela me rappelle l’interrogation du Pape Jean-Paul II :
" France ! Qu’as-tu fait de ton baptême ?"

Que faisons-nous de la lumière de la foi qui nous a été transmise ?

Comme l’aveugle guéri reconnaît en Jésus, un prophète, il se prosterne devant Lui. L’aveugle guéri se prosterne comme "quelqu’un qui ne peut SE RELEVER " qu’avec la force de l’amour de Jésus...

  • L’amour est au cœur de cette rencontre, amour de Jésus pressé du désir de se donner mais qui attend un accueil de notre part.
  • L’amour devient réponse dès qu’il est attendu, espéré, désiré.
  • L’amour devance, mais il ne devient don que s’il est accueilli.

L’aveugle renaît dans la clarté d’une vie nouvelle.
- Et nous, sommes-nous prêts à accueillir la bonté de Dieu qui lave et éclaire tout en nous, jusqu’à changer nos ténèbres en lumière ?

"Ouvre mes yeux, Seigneur Je suis l’aveugle sur le chemin, Guéris-moi, Je veux te voir ! "

- Avons-nous encore ce désir profond, simple, humble et joyeux de voir Dieu ?

"Vivons en enfants de lumière, Sur les chemins où l’Esprit nous conduit, Que vive en nous le don du Père !"

Que ce chant nous accompagne vers la lumière de Pâques !

Frère Henri Revéreau missionnaire de Ste Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil