Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/Voici-l-Agneau-de-Dieu

Voici l’Agneau de Dieu.

Dimanche 15 Janvier 2017
2° dimanche du temps ordinaire
Saint Jean 1, 29-34
Homélie de Fr.Henri Revéreau, missionnaire de Ste Thérèse


VOICI L’AGNEAU DE DIEU

Profession de foi de Jean le Baptiste en Jésus le Messie

Le dernier des prophètes, Jean le Baptiste désigne Jésus comme « l’Agneau de Dieu » Dans le rituel sacrificiel des Juifs, l’agneau avait une place importante : on l’offrait en sacrifice pour l’expiation des péchés.

L’Agneau de Dieu

En désignant Jésus comme « l’Agneau de Dieu » Jean le Baptiste signifie l’offrande que Jésus fait de lui-même pour nous libérer du péché et nous donner son pardon. Ce n’est plus un rite, mais un acte d’amour : « Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils ».
Devant ce don inouï de l’amour qui se donne jusque dans la mort, et la mort sur la croix,

  • est-ce je prends le temps de remercier le Seigneur qui vient me sauver du mal et du péché qu’Il m’aide à repousser de mon cœur et de ma vie ?
  • Est-ce que je lui laisse transformer mon cœur et ma façon de vivre, afin qu’ils soient conformes à mon état de fils de Dieu et de frères ?

Le baptême dans l’Esprit Saint

Jean le Baptiste nous fait découvrir ou redécouvrir que notre baptême nous fait participer à la vie de Jésus et à sa sainteté. Baptisés nous sommes appelés à vivre en fils de Dieu, en frères les uns avec les autres. C’est l’Esprit Saint qui nous donne la force de marcher à la suite de Jésus. Par notre baptême , nous sommes intégrés à la grande famille des chrétiens qui ont mission d’être les témoins de la présence active de Dieu en notre humanité, et les artisans d’un communion fraternelle à construire chaque jour.

J’entends ici la question du Pape Jean Paul II au Bourget le 2 juin 1980 : « France fille aînée de l’Église que fais-tu de ton baptême ? »

  • Est-ce que je reçois cette question pour moi ?
  • Qu’est-ce que je fais de mon baptême chaque jour ?
  • Est-ce que la force de mon baptême me donne de vivre ce que nous rappelle, récemment le Pape François : « Que ce soient la charité et la non-violence qui guident la manière dont nous traitons nos relations interpersonnelles, sociales et internationales. »

Notre vocation

« Toute vocation dit ressembler à celle de Jean le Baptiste. Tous les appelés à transmettre l’Evangile, ont pour mission

  • de servir et d’annoncer un autre qu’eux-mêmes,
  • de se faire petits et de s’effacer pour faire la volonté d’un plus grand qu’eux, comme Jésus l’a fait lui-même en disant à son Père : « non pas ma volonté, mais la tienne. » L’évangile de ce dimanche présente Jean le Baptiste comme un prophète de l’Ancien et du Nouveau Testaments : sa vocation comporte une double mission. Il représente Israël, parle et agit en son nom. Après avoir annoncé et préparé la venue du Messie, il désigne Jésus devant tous, non seulement comme prophète, mais comme Agneau de Dieu qui sauve le monde et qui est Fils de Dieu en personne. Notre vocation n’est-elle pas de montrer Jésus par notre manière de vivre, de parler, d’agir, de prier et de chanter « je cherche le visage , le visage du Seigneur, je cherche son image tout au fond de vos cœurs... » Quelle est notre recherche du Seigneur dans notre vie de relation avec les autres, dans notre prière, dans nos lectures ?

Ecoutons le Pape François
En ce dimanche, l’Église Universelle célèbre la 103° Journée Mondiale du Migrant et du réfugié. Le Pape a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Mineurs Migrants vulnérables et sans voix », en lien avec l’évangile de St.Marc 9,37 « Quiconque accueille en mon Nom un enfant comme celui-ci, c’est Moi qu’il accueille. »
Peut-être que, concrètement nous n’accueillons pas un migrant ou un réfugié. Ce n’est pas une raison pour oublier celles et ceux qui sont sur la route en quête d’un toit, d’un repas, de la chaleur de l’accueil, du respect, de l’aide. Nous pouvons nous informer, prier, faire un don...etc...et je vous invite à aller sur Internet par Google : « Message du Pape François pour la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié.2017 » Vous y trouverez aussi son homélie qui nourrira votre cœur,votre foi, en vous invitant à l’espérance et à l’amour des autres au-delà de toutes frontières.



Prenons le temps de la prière

« Seigneur Jésus, te céder une place
dans ma vie quotidienne n’est pas toujours facile.
Cela demande du détachement, un lâcher prise
sur mes occupations et mes plans pour t’inviter dans mon cœur. »
Aide-moi Seigneur à te faire de la place dans ma journée
d’aujourd’hui
par un petit temps de prière, rien que pour Toi et avec Toi .
Tu es l’Agneau de Dieu, purifie mon cœur .
Fais-moi goûter à la joie de ta miséricorde,
et donne-moi d’être bienveillant à l’égard des autres..
Que je fasse tout par amour et non par force,
avec confiance et humilité.
En ces temps où notre monde bascule
trop souvent dans la violence,
que la douceur de l’Agneau de Dieu
m’habille de la béatitude
« heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage. »
Amen !

Frère Henri Revéreau, missionnaire de Sainte Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

RCF fête ses 25 ans

adresse Paroisse Segonzac
1 rue Jean d’Hermy
16130 Segonzac
+335 45 83 40 07
paroisse.segonzac chez orange.fr


allowfullscreen>

Dans l'Eglise

Nouvelles du Vatican

Ecouter Radio RCF Charente

KTO

Eglise catholique en France


Denier du culte 2017

Agenda


Relais de la Paroisse


Equipe du deuil