Diocèse d’Angoulême, Eglise catholique de Charente
http://angouleme.catholique.fr/ZEP-au-Festival-de-la-BD-chretienne-pour-Un-bruit-etrange-et-beau
          ZEP au Festival de la BD chrétienne pour "Un bruit étrange et (...)

ZEP au Festival de la BD chrétienne pour "Un bruit étrange et beau"

Retour sur le vernissage de l’exposition de l’album primé "Un bruit étrange et beau" (coproduite par le FIBD) avec le mot de Bernard Baluteau, président de la Bande Dessinée Chrétienne Angoulême, les impressions d’une festivalière sur l’exposition et l’interview de Zep, l’auteur de l’album


L’interview de Zep, l’auteur de l’album qui a fait l’honneur de venir à la rencontre de l’équipe et des festivaliers de la BD chrétienne :


Parole de Bernard Baluteau, président de la Bande Dessinée Chrétienne Angoulême (BDCA) lors du vernissage de l’exposition de l’album "Un bruit étrange et beau" (coproduite par le FIBD)

" Toute l’équipe BDCA a eu un coup de cœur pour cet album « Un bruit étrange et beau ». Nous l’avons découvert il y a un an environ et nous nous sommes dit qu’il fallait le mettre en valeur.
ZEP nous a habitué, avec Titeuf, a un personnage jeune, truculent, hyperactif, et qui, tour à tour, nous amuse et nous fait réfléchir sur notre monde vu par des yeux d’enfant. Et ce personnage évolue avec les années comme l’explique la belle rétrospective Titeuf, sur le parvis de l’hôtel de ville.
« Un bruit étrange et beau » montre le contraire. Un personnage d’âge mûr vit dans le silence et la solitude comme hors du temps : un chartreux du XVième ou XVième siècle est le même qu’un chartreux du XXIième siècle. Et voilà que ce personnage retrouve pour un moment le monde du bruit, du mouvement, du provisoire.
Le choix des pages, pour cette expo, s’est fait sur ce contraste entre agitation et silence, entre mouvement et contemplation.
Dans cet album, l’absence de cadre, autour des vignettes, semble donner de la liberté à chaque dessin : dessins d’une beauté très riche de symboles.
Cette symbolique est à noter surtout dans le lieu où nous sommes : chaque élément d’une église romane est chargé de symbole et cette cathédrale en est un des plus riches exemples avec ses, bientôt, 900 ans (consacrée en 1128).Elle était, au Moyen Age, entièrement peinte. La symbolique des couleurs peut aider à comprendre l’album de ZEP.
Les couleurs choisies ne sont pas les couleurs de la réalité mais sont toujours en pastels différents selon les atmosphères et les situations. Le bleu évoque le ciel ou la mer, donc l’immensité et l’éternité. Le jaune, c’est le feu qui réchauffe mais aussi qui brule. Alors voyez, par exemple, cette froide page bleue de couverture qui est illuminée par ce visage jaune de femme, comme une flamme au milieu du fleuve.
Cet album est aussi un hymne à la vie ou plus exactement à des vies très différentes les unes des autres. Il en est ainsi avec cette femme malade aspirant à vivre. On sait tous que notre temps est compté, mais la personne malade sent le décompte plus proche et plus réel !
A la fin de l’histoire, le chartreux reprend sa vie de solitude, de prière, de silence et donc sa recherche de Dieu. Et au bout de sa quête, dans des belles couleurs vertes d’espérance, il trouve l’Amour Absolu.
Quand un auteur livre son œuvre au public, il n’en est plus seul propriétaire. Le lecteur se l’approprie avec sa propre interprétation. Peut-être que ma lecture de ce livre ne correspond pas exactement avec ce que ZEP a créé. Mais, pour moi, il s’agit d’une quête d’absolu, avec, en plus, une épanadiplose (je connais un mot savant, alors je le place !) : c’est-à-dire que la 1ière et la dernière image représentent le même dessin.
Après avoir lu la dernière page, on peut recommencer à la première. Je vous invite d’ailleurs à cette 2ième lecture : elle vous permettra de voir des éléments que vous n’aviez pas perçus à la 1ière lecture.
Merci Monsieur, ZEP pour ce chef d’œuvre."

Bernard BALUTEAU
Vernissage de l’Exposition ZEP à la Cathédrale
25 janvier 2018

Quand Saint-Pierre accueille Un bruit étrange et beau de Zep

À l’occasion du festival de la bande dessinée d’Angoulême, le nouvel ouvrage de Zep est mis à l’honneur au sein de la Cathédrale Saint-Pierre.

Des planches d’Un bruit étrange et beau sont exposées au cœur de la nef. Avec cette nouvelle œuvre, l’auteur de Titeuf continue d’explorer de nouveaux territoires pour des lecteurs plus matures.

Au fil de leur déambulation, les visiteurs découvrent des dessins aux tons très doux évoquant la contemplation et le recueillement à travers le personnage de William. Moine chartreux reclus depuis vingt-cinq ans, celui-ci est forcé de revenir au monde, qui plus est à Paris, suite au décès de sa tante.

Les montagnes entourant son monastère laissent ainsi place à l’agitation urbaine de la capitale. Les récitatifs, ou petits encadrés accompagnant l’illustration d’une case, nous permettent d’écouter la voix intérieure de ce « fantôme », un être disparu revenu parmi les vivants, tel qu’il se décrit lui-même. Ce procédé de narration, le choix d’une variété de monochromies ainsi que l’absence de texte dans de nombreuses vignettes renforcent l’impression d’un silence prégnant. Un silence exhausteur de sens.

Qu’il s’agisse de sentir le vent, de voir l’orage arriver en haut des cimes ou bien d’expérimenter des synesthésies comme « goûter les odeurs » de la ville, le lecteur est amené à regarder son environnement autrement, à se poser des questions sur le sens profond de l’existence. Tout comme l’intervention du monde extérieur interfère également dans la vie de William. Il renoue avec son passé et fait la rencontre d’une femme condamnée à mourir et cependant déterminée à profiter de ses derniers instants. C’est ainsi que des dialogues se nouent et le conduisent à s’interroger sur ses décisions passées et ses convictions.

La poésie et la sensibilité émanant de l’ensemble permettent une pause salutaire dans notre société où tout va trop vite.

Flavie Roget

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



-